RSS

Pétition – Stop à la répression antisyndicale et défendons la liberté d’expression à Korian

lien vers la pétition en ligne

Non à la discrimination anti-syndicale ! Non à l’acharnement à l’encontre des salarié-es qui dénoncent la maltraitance !
Des collègues travaillant dans l’entreprise Korian sont menacées de sanction. Une d’entre elles est mise à pied et risque son poste !

Cette procédure disciplinaire survient alors que :
– des alertes ont été effectuées par des déléguées de site sur des problématiques de maltraitances dans l’établissement Korian Villa d’Azon depuis plus de 8 mois,
– une tentative d’effraction du bureau de ces mêmes déléguées de site a eu lieu.
– un courrier de menaces anonyme a été envoyé à ces délégués de site.
– l’employeur n’a pas réagi à ces faits.

Ce sont ces mêmes représentantes du personnel qui risquent maintenant leur poste ! Cela fait suite à une enquête à charge où une partie seulement des élu-es ont été associé. Les élu-es SUD-CGT-FO-CFDT au Comité d’Entreprise ont dénoncé ces pratiques (sources) . Mais cela n’a pas suffit. Des procédures juridiques sont en cours. Mais cela n’a pas suffit.

A l’image du licenciement de Hella Kherief, ancienne aide-soignante à Korian dans les Bouches-du-Rhône, l’histoire semble se répéter. (source sur le blog CGT Korian)

En remplissant cette pétition, montrons notre soutien à nos collègues, montrons que nous ne nous laissons pas impressionner !

lien vers la pétition en ligne

L’entreprise Korian doit cesser ses pratiques anti-syndicales et cette caricature de procédure disciplinaire !

Pour les soutenir, 2 rendez-vous possibles :

  • Le 18/02 devant l’établissement Korian villa d’Azon lors de l’entretien disciplinaire, à Saint-Clément (89)
  • Le  19/02, rassemblement intersyndical pendant que le Comité d’Entreprise rend son avis sur cette procédure. RDV 14h au 23 rue Balzac 75018 Paris.

Afin de pouvoir se rendre à ces rendez-vous, nous appelons à la grève pour exiger l’arrêt de la répression anti-syndicale et pour une organisation du travail qui ne maltraite pas les usager-es.

Lien vers le communiqué de la fédération SUD Santé Sociaux – Stop à la discrimination syndicale à Korian !

 

Liberté d’expression à Korian !

Liberté d’expression à Korian !

Quand bienveillance rime avec bientraitance mais juste en apparence…
Ou quand humanitude rime avec mauvaise attitude…

A Korian, il y a beaucoup d’esbroufe, on aime soigner le décorum. Mais les économies sur le personnel engendrent de la maltraitance. Pour nombre de salarié-es bien traitant de Korian, c’est insupportable ! Pire encore, il y a quelques mois une salariée a dénoncé la situation dans une émission de radio. Elle a été convoquée et licenciée dans la foulée. En ce moment, une collègue qui se fait porte-voix de plusieurs salariés est menacée juste après avoir dénoncé des problèmes similaires. Hier à Marseille (13), aujourd’hui à Korian Villa d’Azon à Saint-Clément (89) et demain ailleurs ?

A la direction de Korian, jusqu’où ?

Combien de salarié-e-s encore seront soumis-e par la peur de garder le silence faces aux techniques de management indignes et à l’acharnement ? Quant à ceux et celles qui dénoncent, jusqu’où êtes-vous prêt à aller pour les faire taire ? Où sont la bienveillance, la bientraitance et la transparence que vous prônez quand vous voulez bâillonner des salarié-e-s qui osent parler ?

Aux actionnaires de Korian, nous c’est le soin, vous c’est les sous !

Que la bientraitance soit à la hauteur de la bienveillance en toute transparence. Demain viendra votre tour et des soignant-e-s prendrons soin de vous à la hauteur de votre management, à la hauteur des moyens insuffisants que vous fournissez, à la hauteur des pressions que vous leurs mettez mais surtout à la hauteur de ce que vous cautionnez.

Aux tutelles, ne pas agir c’est déjà agir !

Agences Régionales de Santé, collectivités, Caisse d’Assurance Retraite et de Santé Au Travail il faut Réagir ! C’est à dire écouter la version des soignant-e-s qui osent parler pour les protéger.

Et nous, salarié-e-s de Korian, se taire c’est cautionner !

Combien de tentatives de suicide de soignant-es, de burnout, de démission, de licenciement devrons-nous attendre pour réagir massivement ? A SUD, nous dénoncerons la maltraitance partout où elle apparaît et soutiendrons toutes celles et ceux qui osent parler. Nous comptons sur la mobilisation des collègues et des familles pour soutenir les collègues que la direction met en difficulté. Une pétition, un rassemblement de soutien, un débrayage, prévenir la presse, interpeller les élu-es… Multiplions les actions !

SUD Santé Sociaux à Korian avec vous !

Nous exigeons que les salarié-es qui osent dénoncer des faits de maltraitance soit protégé-es ! Rassemblons-nous, salariée-es de Korian et avec les familles, pour que cesse cette omerta. Osez ! Osez vous réveiller et Agissons !

Sud Santé Sociaux et son union syndicale Solidaires soutiendront chaque personne qui osera DÉNONCER les mauvaises conditions de prise en charge !

 
Poster un commentaire

Publié par le 4 février 2019 dans Conditions de travail

 

Non à la discrimination Syndicale et l’acharnement contre les élus

Cette déclarations des élu-es SUD-CGT-FO-CFDT a été lue au Comité d’Entreprise de Korian le 17 janvier 2019. Nous vous invitons à solliciter vos représentant-es du personnel de proximité afin d’avoir des explications.

Vous pouvez aussi nous contacter directement pour exprimer votre soutien avec notre formulaire de contact.


Nous, représentants·e·s des salarié·e·s au Comité d’Entreprise de Korian des syndicats CGT, SUD SANTE SOCIAUX, CFDT, FO et les ex-représentants UNSA constatons :
  • Que des alertes ont été effectuées par des déléguées de site sur des problématiques de maltraitances dans l’établissement Korian Villa d’Azon depuis plus de 8 mois.
  • Qu’une tentative d’effraction du bureau de ces mêmes déléguées de site a eu lieu.
  • Qu’un courrier de menaces anonyme a été envoyé à ces délégués de site.
  • Que l’employeur n’a pas réagi à ces faits.
Par contre la direction a diligenté une enquête CHSCT accompagnée d’un seul élu de la commission du CHSCT et que celui-ci a profané des menaces à l’encontre d’une des déléguées de site.
  • Que dans le cadre de cette «enquête CHSCT» l’employeur n’a pas sollicité l’ensemble de la commission CHSCT du CE EHPAD Nord soit 5 représentants syndicaux mais uniquement un seul.
  • Les délégués de site ont informé l’ensemble de cette commission pour un complément d’information. Les membres de cette commission sollicités par les délégués du site se sont déplacés le matin de l’enquête sur site malgré le rappel à la loi par deux syndicats (Cgt,Sud), l’employeur a refusé d’intégrer “l’enquête CHSCT ».
  • L’employeur refuse que les salariés qui le souhaitent soit accompagnés par un représentant du personnel lors des entretiens.

Pour nous, il ne fait aucun doute que cette enquête est menée illégalement.
Que si elle va à son terme elle conduira sans doute au licenciement de la collègue concernée.
Cela s’est déjà produit au sein de Korian lorsque des collègues ont témoigné pour dénoncer de la maltraitance.
Des procédures aux Prud’Hommes sont d’ailleurs en cours.

Nous décidons donc :
  • d’exprimer notre solidarité envers notre collègue Khédidja Messaoudi et dénonçons l’acharnement qu’elle subit.
  • d’interpeller le syndicat UNSA de Korian qui participe seul à cette mascarade “d’enquête CHSCT”,
  • de demander à l’employeur de stopper cette “enquête CHSCT ” illégale
  • Qu’une action immédiate soit mise en place suite à l’alerte effectuée par les représentants du personnel, dénonçant la maltraitance au sein de l’établissement Villa d’Azon.
Tant que KORIAN n’agira pas pour la protection des résidents et des salariés dénonçant la maltraitance nous ne cesserons de dénoncer ces faits.
Nous attendons une réponse écrite et officielle express de la part du président du CE pour pouvoir assister à la séance sereinement.

lettre-intersyndicat ce korian janvier 2019

 

 

Pour une Prime aux salariés Korian : Signez la pétition !

Se mobiliser plus pour gagner plus !
Voici le lien de partage pour diffuser cette pétition sur les réseaux sociaux ou par téléphone : https://goo.gl/forms/my0AdPXzbm9h8MNp2

Solidaires

contact mobile sud

 
Poster un commentaire

Publié par le 11 décembre 2018 dans Actu sociale, BTHE, Conditions de travail

 

Étiquettes : , ,

Condition de Travail/Séjour : Sud lance une étude sur les dysfonctionnements au sein des établissements Korian

Nous réalisons une étude sur les dysfonctionnements au sein des établissements Korian, qui s’adresse à vous autant qu’à toutes et tous vos collègues.

Le questionnaire d’étude est accessible par le lien ci-dessous qui peut être repartagé par mail, ou via les réseaux sociaux à vos collègues Etude des dyfonctionnements dans les établissements Korian

Etude Dysfonction
Notre constat préalable de départ est que les services de mauvaise qualité ou défaillant rapportent plus que ce que coûte la qualité et la bientraitance.
Cela se constate chaque fois que des non remplacements essayent de compenser de mauvais Taux d’occupation mais aussi lorsque, pour un établissement rempli, la baisse de la masse salariale sert de levier de croissance.

Aussi nous comptons dresser la listes des dysfonctionnements les plus courants, et d’en faire ressortir les causes sinon les motivations.

Nos résultats servirons à mieux mettre en lumière ce qui est identique sur plusieurs ou sur l’ensemble des sites, cela permettra d’affiner les revendications en vue des NAO Korian (Négociations Annuelles obligatoires ) qui approchent, et de proposer mieux que l’accord QVT qui n’avait de Qualité de Vie au Travail que le nom.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Étiquettes : , ,

Les sections Sud Santé Solidaires Korian soutiennent les mobilisations nationales qui ne font que commencer et y apporteront leurs meilleurs soutiens

Notre offre cœur ne vaut que pour les bonnes et les justes causes !

19 avril, 1er mai, 5 mai, 15 mai et après :
Reprenons notre avenir et nos droits !

 

Infos luttes / gréves – manif – mobilisations – rassemblement : trouvez ICI les vôtres !

arton1641

Retraités, EHPAD, Hôpitaux, Santé, Social, services publics, étudiants, éducation, … et bien sûr cheminots : Nous sommes toutes et tous dans le même bateau d’un système qui prend l’eau à mesure que l’argent règne en maitre pour prendre le large et pour couler dans son sillage l’avenir, et la vie à tout âge.

En plus des souffrances et du délabrement général, quel est le point commun central de toutes ces luttes ?

C’est que les réformes et les restructurations sont toutes motivées par des intérêts économiques qui ne servent ni la qualité des services, ni les humains qui les produisent ou qui en bénéficient. Bien au contraire ! Réformes et restructurations dégradent les conditions de travail autant que les services. Ensembles, elles précarisent et peu à peu détruisent.

La dégradation des conditions de travail des personnels soignants, va de pair avec la dégradation de la prise en soin des malades ou des personnes âgées, tous souffrent des mêmes maux, alors que les profits progressent inlassablement sur leur dos.

La réforme SNCF nuit gravement aux cheminots mais autant au service public et aux usagers qui au final paieront plus cher à mesure que la SNCF ferment ces petites gares moins rentables ou les remplacent par des cars. Tout cela alors que c’est l’argent public (nos impôts) qui a financé la construction du réseau.

Social et éducation sont sur le même tableau, moins de qualité, plus de précarité, plus de souffrance des professionnels alors qu’en parallèles les coups de la vie augmentent.

Bien se soigner, bien étudier, bien se former, bien voyager serait un luxe réserver aux élites. Nous disons non ! Et c’est pourquoi nous convergerons comme autant de grains de sables pour stopper l’absurdité destructrice de cette machinerie.

Si vous aussi vous soucier de votre avenir, de celui de vos enfants et de vos ainés, alors rejoignez nous et vous aussi convergez !

1 +1 +1 + ……………. = des millions !
Et ensemble nous sommes bien plus efficace et bien plus forts que les quelques dirigeants qui vous envoient dans le mur et nous pesons bien plus lourds que tout leur argent.
Les solutions ne manquent pas mais seul votre engagement manquera si vous ne soutenez pas, si vous ne convergez pas.

poissons_retaille

Pour donner votre avis, pour nous trouver : cliquez nous dessus https://wordpress.com/page/korian.sudsantesociaux.org/164153

interviews

contact mobile sud

 

 

Étiquettes : , , , , , ,

SudSolidairesKorian 2.0 : Un Syndic@toi dans ton téléphone !

Pour le meilleur et pour dégager le pire !

C’est aussi ça la « Mobilisation », mettez nous dans votre poche et ensemble : Entraidons nous, Transformons l’entreprise de l’intérieur !

Au lieu d’une application patronale, choisissez la liberté et l’efficacité de nos services gratuits et qui vous veulent du bien.

contact mobile sud1) Téléchargez l’appli gratuite compatible avec votre téléphone portable, votre PC / ou votre Mac  (cliquez sur l’image ci-dessus) puis lancez l’application, inscrivez vous à l’aide de votre adresse e-mail et d’un pseudo confidentiel de votre choix.

2) Une fois l’outil installé et votre pseudo créée, il ne vous reste plus qu’à compléter ce formulaire en ligne : https://goo.gl/forms/sUiI5DLZwJTZt17J3
Nous vous enverrons alors par e-mail votre invitation personnelle et exclusive, et un mode d’emploi complet qui explique le fonctionnement de tous les services et des avantages disponibles.

3) Vous n’aurez plus qu’à en profiter comme bon vous semble.

Le Collectif SUD Santé Sociaux pour les salarié-es Korian est fier de vous présenter l’application et les services gratuits et confidentiels qui vont vous permettre de révolutionner votre défense, votre protection, vos actions, l’entraide et la force collective, et vous permettre enfin d’agir incognito avec nous dans la joie et la bonne humeur.

Nous vous invitons à vous lancer avec nous, en profitant d’un large kit de services que vous aurez dans la poche à volonté, au plus prés de vos besoins, et que vous pourrez dégainer à tout moment en cas de menace sociale et d’agression patronale.
Face au déchiquetage du code du travail et à la boucherie sociale que gouvernement et patronat ont préparé, il est indispensable d’être malin-e et d’agir collectivement.

Pour discuter et agir avec nous, pour connaître vos droits, pour vous informer, vous défendre, vous organiser, pour nous soumettre un problème, une info, un article, etc. Tout ça, sera désormais possible partout et tout le temps, via les services que nous vous proposons. L’appli nécessaire est gratuite, elle fonctionne aussi bien sur votre téléphone portable que sur ordinateur.

A bientôt, pour le meilleur et pour dégager le pire !

dis

QRzebre

 
Poster un commentaire

Publié par le 22 septembre 2017 dans témoignage

 

Étiquettes : , , , , , ,

Pétition pour les salarié-es et résidents des établissements du groupe Korian – La mobilisation continue avec vous !

L’Humain ou les profits : Pétition pour les salarié-es et résidents des établissements du groupe Korian. Cliquez sur le lien pour la signer en ligne via notre formulaire

https://goo.gl/forms/3LKox856XEgLHTzi1

ordonnance finance

 
Poster un commentaire

Publié par le 12 juillet 2017 dans BTHE, Conditions de travail

 

Étiquettes : , , ,

SUD Santé Sociaux Solidaires Korian

messenger_code_1067353586650042

 Ce blog permet l’échange et la collaboration entre les salariés de différents établissements et nos sections, nos élus, nos représentants et syndicats. Pour vous syndiquer ou trouver notre syndicat cliquez ici. Si vous avez une question, ou une remarque, utilisez le formulaire prévu.


Et pour ne rien rater de nos infos et actualités, abonnez-vous à ce blog (bouton à droite de la page) et inscrivez-vous à AlloKorian!? notre NewsLetter aux salarié-e-s du Groupe Korian (en cliquant ici).

Les utilisateurs, utilisatrices de Facebook Messenger peuvent aussi nous contacter via l’application Messenger en flashant notre logo ci-dessus.

 
Poster un commentaire

Publié par le 10 mai 2016 dans autres - divers

 

NAO Korian : SUD dresse la liste des priorités

Suite à notre étude qui a recueilli une large participation, voici une première liste les points noirs et les inquiétudes qui nécécitentent des engagements et avancées concrétes.

– La pérenisation de la prime de 13éme mois, au plus prés d’un vrai revenu mensuel brut quelque soit l’ancienneté ou pratisé pour les salarié-es de moins d’un an dans l’entreprise.

– Les congés payées : trop de contraintes et trop peu de souplesse de la part de la direction, un mode de décompte en jours ouvrable trés défavorables aux salariés en journées de 12h et aux temps partiels.

– Des taux d’effectifs trés insuffisants et des taux de dépendance trés sous estimés qui couplé aux logiques profits/économie priduisent des cocktails désastreux sur les conditions de travail et la prise en charge.

– Des directives et pratiques manageriales de plus en plus autoritaristes et des respects du cadre legal qui semble devenus optionnel ou à la carte.

– Une nécessaire reconnaissance de la pénibilité et l’instauration d’une prime.

– Une ancienneté pas assez valorisée dans les salaires. Un salaire minimum qui doit être réhaussé pour toute la catégorie Employé (AS, ASH, Accueil, Serveurs, etc)

– Un excés de procédures nouvelles, de projets et directives siéges qui n’ont pas fait leurs preuves mais pésent intégralement et lourdement sur les établissement et le personnel de terrain, et occasionnent beaucoup de dysfonctionnements au quotidien.

– De nombreux salarié-es « faisants fonction de soignants », qui endossent charge de travail et responsabilité mais pour des salaires trés inférieurs aux soignants diplômés.

Les syndicats invités par la difection à négocier ( CFDT, CGT , FO , UNSA ) doivent faire mieux que que d’obtenir des mots, des intentions ou des accords sans garantie ! Et la direction doit renoncer à voir dans les économies de masse et de charges salariales des leviers de profits.

A bons entendeur.

 
Poster un commentaire

Publié par le 16 juin 2018 dans autres - divers

 

Étiquettes : , , , ,

Korian acquiert le réseau d’HAD CliniDom pour en faire sa marque d’HAD

A cette occasion, nous associons les personnels des HAD du groupe Korian dans le cadre de notre étude sur les dysfonctionnements : Exprimez vous.

Car à ce jour les personnels des HAD sont encore trop souvent sous représentés dans les revendications, faute d’isolement lié à leur activité et de la difficulté structurelle à se faire entendre collectivement.

—–

Korian a annoncé hier l’acquisition de CliniDom, établissement d’HAD basé à Clermont- Ferrand et ayant développé une offre très spécialisée en oncologie. En plus des EHPAD, des cliniques et des résidences services, Korian accélère son développement sur le marché de l’HAD avec ce 7éme établissement.

https://www.capital.fr/entreprises-marches/korian-fait-lacquisition-de-clinidom-1289499

Nous savons que les SSR, HAD et résidences services sont autant de passerelles lucratives vers les EHPAD et que le développement de ces activités périphériques complémentaires peut donner à l’exploitant de maisons de retraites des quasi monopoles dans certaines régions.

Les actionnaires pourront s’en réjouir !

Mais cotés clients, résidents, et bien sûr salarié-es, on pourra déplorer en revanche que les monopoles conférent trop souvent les plein pouvoir de dépenser le moins possible, ce qui n’est jamais de bon augure pour la qualité…

Le 1er juillet, l’ensemble des services HAD de Korian opéreront sous la marque Clinidom.

 

monopolyy

 

Étiquettes : , ,

EHPAD, Hostos : 600 personnes pour défier la présidence et la ministre de la Santé

Nous étions donc 600 (d’après la police) à rejoindre le ministère de la mortalité et des dégradations organisées du soin (et 2 millions à être solidaires de la cause d’après les réseaux sociaux)

Un peu plus tôt, nous étions plus de 400 manifestants à refuser le parcours invisible et plan-plan de quelques dizaines de mètres prévu pour nous par les autorités.

Nous nous sommes donc élancés motivés à nous prendre en mains vers les Champs Elysées, pour un « Die-In » au milieu de l’avenue et des voitures, juste en face du Fouquets et de la boutique Vuiton, avant de reprendre la marche avenue Georges V et dans les beaux quartiers où nous avons abondement interpellé, le riche électorat du président Macron. Moralité, sur notre tract Korian, comme sur le tract des Hôpitaux en luttes, la population fortunée étaient pour la plupart d’accord avec nous et les revendications pour dire stop aux dégradations et aux coupes budgétaires, stop aux sous-effectifs, mais OUI à l’Humain.

Côté EHPAD, comme côté Hôpitaux, la population rencontrée étaient très attentive et très concernée :

Non Madame la Ministre, non M le président, la Santé ne peut pas être une marchandise, patients / résidents ne peuvent pas être marchandisés. Arrêtez donc de comptez vos lits (occupés ou vides) quand on vous parle de personnes maltraité-es (soignants ou soignés).

Côté Korian, il y a autrement mieux et autrement plus digne, face à la grogne que de coller sur un jour de gréve un entretien préalable à une salarié-e exemplaire et déjà inutilement sanctionnée. Une pensée pour Vania, salariée de Korian Champ de Mars victime de pression.

IMG-20180515-WA0000.jpg

Partout ailleurs où notre tract a été distribué aux abords d’établissements, les riverains se sont dit également concernés et, pour celles et ceux qui connaissaient les établissements, particulièrement soutenant.

arton1655

Une nouvelle date de mobilisation est dors et déjà programmée le 22 mai prochain, avec d’autres secteurs en lutte convergents, plus de soignants et d’établissements mobilisés. Sud Korian sera de la partie ce qui laisse une pleine semaine à chacun, chacun-e pour préparer vos plus belles fleurs visuelles ou sonores.

En hommage aux soignant-es et aux résident-es Korian, une petite vidéo moche mais pour une noble cause :

 

 

 

 

Étiquettes : , , , , , ,

 
%d blogueurs aiment cette page :