RSS

Archives de Catégorie: Actu sociale

EHPAD, Hostos : 600 personnes pour défier la présidence et la ministre de la Santé

Nous étions donc 600 (d’après la police) à rejoindre le ministère de la mortalité et des dégradations organisées du soin (et 2 millions à être solidaires de la cause d’après les réseaux sociaux)

Un peu plus tôt, nous étions plus de 400 manifestants à refuser le parcours invisible et plan-plan de quelques dizaines de mètres prévu pour nous par les autorités.

Nous nous sommes donc élancés motivés à nous prendre en mains vers les Champs Elysées, pour un « Die-In » au milieu de l’avenue et des voitures, juste en face du Fouquets et de la boutique Vuiton, avant de reprendre la marche avenue Georges V et dans les beaux quartiers où nous avons abondement interpellé, le riche électorat du président Macron. Moralité, sur notre tract Korian, comme sur le tract des Hôpitaux en luttes, la population fortunée étaient pour la plupart d’accord avec nous et les revendications pour dire stop aux dégradations et aux coupes budgétaires, stop aux sous-effectifs, mais OUI à l’Humain.

Côté EHPAD, comme côté Hôpitaux, la population rencontrée étaient très attentive et très concernée :

Non Madame la Ministre, non M le président, la Santé ne peut pas être une marchandise, patients / résidents ne peuvent pas être marchandisés. Arrêtez donc de comptez vos lits (occupés ou vides) quand on vous parle de personnes maltraité-es (soignants ou soignés).

Côté Korian, il y a autrement mieux et autrement plus digne, face à la grogne que de coller sur un jour de gréve un entretien préalable à une salarié-e exemplaire et déjà inutilement sanctionnée. Une pensée pour Vania, salariée de Korian Champ de Mars victime de pression.

IMG-20180515-WA0000.jpg

Partout ailleurs où notre tract a été distribué aux abords d’établissements, les riverains se sont dit également concernés et, pour celles et ceux qui connaissaient les établissements, particulièrement soutenant.

arton1655

Une nouvelle date de mobilisation est dors et déjà programmée le 22 mai prochain, avec d’autres secteurs en lutte convergents, plus de soignants et d’établissements mobilisés. Sud Korian sera de la partie ce qui laisse une pleine semaine à chacun, chacun-e pour préparer vos plus belles fleurs visuelles ou sonores.

En hommage aux soignant-es et aux résident-es Korian, une petite vidéo moche mais pour une noble cause :

 

 

 

 

Étiquettes : , , , , , ,

Politique Groupe : A quoi bon acquérir de nouveaux sites quand on dégrade déjà tant les moyens des autres?

Sous effectifs chroniques, organisations dégradées, soigner avec des chiffres, moins bien et à moindre coût, s’épuiser, ruiner sa santé et le sens de son métier… pourquoi ?

Pour augmenter les bonus des directions, et les profits des patrons, pour qu’ils réinvestissent, pour ouvrir d’autres sites ?
Et de là rebelote ? Sous effectifs chroniques, organisations dégradées, soigner avec des chiffres, moins bien et à moindre coût, s’épuiser, ruiner sa santé et le sens de son métier … pourquoi ?

Pour qu’on soit toujours plus en gréve ?

Vous en avez marre de ça?
Alors vous aussi rejoignez la Marée Blanche ce 15 mai 13h00 aux Invalides, ou posez symboliquement une gerbe de protections d’incontitence devant votre établissement, en hommage aux Soignant-es Inconnu-es qui triment, s’exténuent et se tuent à la tâche, pour une prise en charge de plus en plus dégradée et un salaire de misère. En hommage aux résidents ou clients, plumées et  maltraités sur l’autel du fric.

15mai Marche blanche

 

 

 

Étiquettes : , , ,

Mobilisations Korian : le 15 mai fait gréve comme il te plait :

Pour les salarié-es Korian, en vue de la journée de gréve, d’actions et de mobilisation nationale du 15 mai, menée par Sud Santé Sociaux Solidaires avec les hospitaliers en luttes de l’AP-Hp et d’ailleurs :
l’intégralité du tract recto verso est téléchargeable ici  >>> tract Korian 15 mai<<< à diffuser le plus largement possible !

photo tract

photo tract2

photo tract3

L’intégralité du tract recto verso est téléchargeable ici  >>> tract Korian 15 mai<<< à diffuser le plus largement possible !

 

Étiquettes : , , , , ,

La bataille des Congés contre les agressions fiscales : à Korian comme ailleurs le droit des CP vaut plus que le bon vouloir des DG !

Il y a des lois, il y a des droits et pourtant les partons ne les respectent pas toujours… Nous lançons donc un vaste appel à action pour toutes celles et ceux qui en sont ou seront victimes.

En cas de non respect de la loi en matière de congés payés, l’employeur encourt un lourde amande pour chaque cas concerné.

Vous êtes concerné-es ? Voici le mode d’emploi :

Si vos congés sont mal traitées, si on vous a abusivement imposé de poser 18 jours cet été ou refusé le droit à en poser moins, vous avez jusqu’à la fin de l’année pour nous en informer en complétant ce formulaire suivant dédié aux salarié-es Korian

Détaillez votre situation dans la case commentaire qui se trouve en fin de formulaire et envoyez nous par e-mail une photo lisible ou une copie scanée de la réponse écrite donnée à votre demande de congés.

Attention : Seuls les refus écrits comptent, si votre direction ou votre chef vous a refuser abusivement vos congés oralement, ce refus n’a pas de valeur et vous pouvez librement prendre vos congés tel que demandés par écrit. En cas de refus, votre employeur doit vous notifier par écrit la raison du refus. L’obligation de poser 18jours en été (au lieu de 12), ne saurait être un motif légal valable pour refuser des congés, et le motif « raison de service »D est beaucoup trop imprécis pour être acceptable.

De tels refus écrits s’ils nous sont transmis, seront donc rassemblés et transmis aux services des inspections du travail compétents.

tagada

 

Étiquettes : , , , , ,

Gréve Korian : mobilisation et actions du 15 mai

Pour le 15 mai, Sud appelle tous les salarié-es Korian à la mobilisation, la gréve, l’action (voir plus bas), et à poursuivre le tour de France des dysfonctionnements dont les retours quasi unanimes justifient largement nos revendications.

Dans le cadre de cette journée de mobilisation nous invitions les salarié-es et leurs proches à venir déposer des gerbes de protections devant le Siège du Groupe Korian (23 rue Balzac, Paris 8eme) ou devant leur établissement, en dénonciation de la maltraitance institutionnelle organisée et en hommage à la / au « Soignant-e Inconnu-e »qui comme un-e bon-ne soldat-e se tue inlassablement à la tâche pour un salaire de misère, et dans des conditions de travail / de prise en charge indignes.

Indigne du personnel, indigne de nos aînés, et indigne d’un numéro 1 de la dépendance…

N’oubliez pas de nous transmettre vos photos et vidéos.

—-

Ci-suit la copie du préavis de grève transmis à Mesdames Boissard et Plou hier.

Mesdames,
Habité-es par la nécessite des meilleurs intentions, nous avons l’honneur de vous adresser le préavis de gréve suivant, pour Sud Santé Sociaux Solidaires, pour le 15 mai 2018 :
Contre l’indignité des conditions de travail, de prise en charge et de séjour.
Contre la maltraitance, les sous effectif, les non remplacements, le remplissage obstiné, la politique des économies de masse salariale ou autre économies de bouts de chandelles pressurisantes et nuisibles.
Pour des salarié-es bientraité-es,
Pour une entreprise bientraitante,
Pour une prise en charge et en soin digne de ce nom,
Pour nos ainés et pour leur dignité.
Tous les salarié-es de l’UES Korian France (Ehpad, SSR, HAD, Résidences Services et Siéges) sont appellé-es à la mobilisation, à toutes actions utiles et à la gréve le 15 mai 2018.
 

Étiquettes : , , ,

Sud Santé Sociaux Solidaires Korian soutient la Marée blanche nationale des hospitaliers de l’AP-HP

qui déferlera sur Paris Mardi 15 Mai 2018

Tous les salarié-es des EHPAD, SSR, HAD et résidences services Korian sont invité-es à y participer et à marcher ensemble ce jour là.

L’itinéraire pour Paris n’est pas encore connu, et des rassemblements auront lieux aussi en régions.
A suivre, via l’événement Facebook : https://www.facebook.com/events/767678626761570/

Dans les établissements Korian, on sait les galères actuelles et, pour les anciens, les dégradations enregistrées au fil de années. Mais pour bien prendre conscience de jusqu’où les dégradations peuvent mener en se poursuivant sur la même lancée, il faut regarder la situation des hospitaliers de l’AH-AP à qui les conditions de travail, de soin et les effectifs sont sans cesse dégradés pour satisfaire des caprices budgétaires déraisonnables.

La bientraitance est de moins en moins possible et la maltraitance de plus en plus d’actualité.

A l’AP-HP, le nombre de suicide de salariés ne cesse de s’alourdir.
Dans le groupe Korian, on nous a remonté plusieurs tentatives.

Qui voudrait encore prendre sur soi, et attendre que cela s’aggrave ?

En 2019, nous vous proposons au contraire un nouveau système de santé, avec et pour des humains !

Pour cela, il faut mettre à l’arrêt la spirale financière qui nuit gravement à la santé.
Il faut être et agir en nombre pour le vouloir et l’obtenir.

Nous comptons sur vous, sur toutes celles et ceux qui veulent se donner la peine d’aller chercher le changement, plutôt que de subir les logiques de l’argent : rejoignez nous !

15mai Marche blanche

 

 

Étiquettes : , , , ,

Politique Congés Payés Korian : l’une des plus graves atteinte à l’organisation des services et du soin

Le non remplacement des salarié-es absent-es est un probléme chronique sur les établissements, si bien que régulièrement l’entreprise fait la preuve de son inefficacité à autoriser les conditions de la bientraitance, que ce soit au nom de Taux d’occupations en baisses ou d’indisponibilités de vacataires.

Mais la politique groupe qui veut imposer à chaque salarié-e de poser plus de CP sur une période courte et très demandée aggrave ou empire la situation en organisant la pénurie des effectifs, ce qui porte gravement atteinte à l’organisation des services en faisant le lit de la maltraitance.

De plus, d’avis de plusieurs inspections du travail, cette politique groupe sur les CP ne serait même légale… et pourtant, malgré maintes alarmes de notre part, elle sévit.

Peux-t-on sincèrement s’étonner qu’il soit devenu difficile ou impossible de remplacer les absent-es dans de telles conditions? Et encore plus dans certaines régions.

Nous qui alertons sur ces problémes depuis bien longtemps, nous ne sommes pas dupes et savons que cette pénurie de remplacements produit une grosse économie de masse salariale sur le dos du personnel qui trime, celui des résidents, ou celui des tutelles qui ont beau dos pour justifier certaines restrictions d’effectifs.

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

 
 

Étiquettes : , , ,

 
%d blogueurs aiment cette page :