Actu sociale, BTHE, Conditions de travail, Economie Santé Privé Lucratif, EHPAD du groupe

Politique Groupe : A quoi bon acquérir de nouveaux sites quand on dégrade déjà tant les moyens des autres?

Sous effectifs chroniques, organisations dégradées, soigner avec des chiffres, moins bien et à moindre coût, s’épuiser, ruiner sa santé et le sens de son métier… pourquoi ?

Pour augmenter les bonus des directions, et les profits des patrons, pour qu’ils réinvestissent, pour ouvrir d’autres sites ?
Et de là rebelote ? Sous effectifs chroniques, organisations dégradées, soigner avec des chiffres, moins bien et à moindre coût, s’épuiser, ruiner sa santé et le sens de son métier … pourquoi ?

Pour qu’on soit toujours plus en gréve ?

Vous en avez marre de ça?
Alors vous aussi rejoignez la Marée Blanche ce 15 mai 13h00 aux Invalides, ou posez symboliquement une gerbe de protections d’incontitence devant votre établissement, en hommage aux Soignant-es Inconnu-es qui triment, s’exténuent et se tuent à la tâche, pour une prise en charge de plus en plus dégradée et un salaire de misère. En hommage aux résidents ou clients, plumées et  maltraités sur l’autel du fric.

15mai Marche blanche

 

 

Actu sociale, BTHE, Conditions de travail, droit du travail, EHPAD du groupe, mobilisation

Mobilisations Korian : le 15 mai fait gréve comme il te plait :

Pour les salarié-es Korian, en vue de la journée de gréve, d’actions et de mobilisation nationale du 15 mai, menée par Sud Santé Sociaux Solidaires avec les hospitaliers en luttes de l’AP-Hp et d’ailleurs :
l’intégralité du tract recto verso est téléchargeable ici  >>> tract Korian 15 mai<<< à diffuser le plus largement possible !

photo tract

photo tract2

photo tract3

L’intégralité du tract recto verso est téléchargeable ici  >>> tract Korian 15 mai<<< à diffuser le plus largement possible !

Actu sociale, BTHE, Conditions de travail, EHPAD du groupe, mobilisation

Dignité en EHPAD : 15 Mars ça repart ! Mobilisation massive et nationale, 10 syndicats appellent à l’Action !

Le 15 Mars, dans tous les EHPAD, et HAD, du Groupe Korian et d’ailleurs, les salarié-es, les retraité-es, les usagers, sont appelés à se mobiliser massivement et dans l’unité : Pour la Dignité qui manque si cruellement.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

 

Après le succès de la mobilisation aussi massive qu’inédite du 30 janvier dernier, Sud Santé Sociaux Solidaires, faisait partie des 10 Organisations Syndicales de la Santé et du Social, qui tenait une conférence de presse hier pour annoncer et motiver la nouvelle journée de mobilisation massive du secteur EHPAD, Aide à Domicile, Hôpitaux gériatriques, ULSD, … le 15 MARS 2018 (ainsi que les nuits avant/aprés pour le personnel de nuit).

Voir le Communiqué intersyndical signé le 16.02.18 par 11 organisations

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Actu sociale, BTHE, Conditions de travail

Dignité en EHPAD : à force de ne pas être entendu, la grogne déborde

Voici un exemple qui nous vient d’un EHPAD Korian, des affiches en grosses lettre pour faire passer le message !!!
Tous ces slogans sont >>> disponibles ici <<<

MobSloganEhpad.jpg

Actu sociale, BTHE, Conditions de travail, EHPAD du groupe, mobilisation, témoignage

30 janvier / Journée nationale d’action pour les EHPAD : L’unité de tous les syndicats est à l’image de la gravité de la situation !

Dés le 30 janvier, à l’unanimité les syndicats de Salariés appellent à la gréve, à la mobilisation et à l’action ! (voire ici le communiqué de presse )

arton1613

Les Retraités aussi ont rejoint le mouvent et appellent eux aussi à se mobiliser massivement et partout, à l’image unitaire des 9 organisations syndicales de Retraités ! En soutien à la cause et aux salarié-es du Groupe Korian, l’Union Syndicales des Retraités Solidiaires a décidé d’une vaste opération de courriers à la Direction Générale de Korian pour lui notifier pourquoi, ni eux ni leurs proches ne seront client de Korian. Ci-suit quelque uns de leurs arguments :

  • conditions de vie au quotidien difficiles,

  • conditions de soins insuffisantes,

  • prix excessifs par rapport aux prestations effectives,

  • manque de personnels,

  • trop grand turn-over du personnel,

  • il apparaît que le groupe cherche principalement à faire des profits, sur le dos, finalement, des personnes résidentes et de leur famille,

  • il est net que le groupe cherche principalement la satisfaction de ses actionnaires plutôt que celle des personnes résidentes et celle de ses salarié-e-s.

  • que le ratio d’un emploi par résident est très loin d’être atteint,

  • que les pouvoirs publics, finalement, participent plus au financement des profits qu’au développement de la mission de service public d’aide aux personnes en perte d’autonomie,

  • etc.

    Vous aussi pouvez transmettre vos courriers à l’UNIRS 31 rue de la Grange aux Belles, 75010 PARIS ou à SUD Santé Sociaux, sections Korian 70 rue Philippe de Girard 75018 Paris

Dans le Groupe Korian, nous soutenons et soutiendrons toutes les actions de gréve et  d’actions et vous nous vous rappelons que des Kits (actions mobilisation ) en libre service sont >>>> disponibles ici <<< , faites nous aussi remonter vos expériences par ici

En plus de soutenir les diverses actions de mobilisation et d’actions, nous soutiendrons à quelque date que ce soit toutes les « gréves du zéle » menées par salariés non gréviste. Le tract Appels du 30 janvier (à partager et faites nous remonter vos expériences !!!) reprend l’exemple de Korian Champ de Mars où des salariés ont pendant deux jours fait la démonstration de l’impossibilité de bien prendre en charge tous les résidents sans un personnel en nombre plus important.

zele 2.JPG

zele 3.JPG

 

Actu sociale, BTHE, Conditions de travail, EHPAD du groupe, mobilisation

Mobilisation Nationale des EHPAD le 30 janvier : 8 Syndicats de la Santé et 9 Syndicats de Retraités unis pour la Dignité

Mobilisation Nationale des EHPAD le 30 janvier : à Korian les syndicats SUD, CGT et FO sont unis ainsi que 9 organisations syndicales de retraités contre le Burn-out, la Discrimination Syndicale, les logiques de Casse et d’Inaptitude, les Pressions, la précarité, la perte de sens ou les turn-over qui ne doivent plus servir de ressorts aux matelas de l’or gris.
Au niveau nationale 8 Organisations Syndicale de la Santé et du Social appellent à la mobilisation, ainsi que 9 Organisations Syndicales de Retraités
 
commun commun 8OS
Mais CFDT Korian et UNSA Korian en revanche s’entendant peut être trop bien avec la direction, semblent très satisfaits des orientations prises par le groupe ou de leurs conditions actuelles… Alors que leurs fédérations nationales ont appelé à la mobilisation des EHPAD le 30 janvier prochain mais ni la CFDT Korian, ni l’UNSA Korian ne s’associent à la mobilisation pour cette cause.
fruit des amandiers 30janv18.JPG
Actu sociale, BTHE, Conditions de travail, mobilisation, témoignage

Si tu n’EHPAD content-e, dis le plus fort !

Tout le monde est tarte quand le travail se fait dans de mauvaises conditions de travail, quand le travail sert de moins en moins l’Humain mais de plus en plus le pognon des patrons.
A l’occasion de la Journée Nationale d’Action, nous remettons donc à dispo les Kits de Slogans de l’été et du printemps dernier afin que le plus grand nombre puisse en profiter, les partager et les utiliser. Le 30 janvier, les retraités seront de la partie !

Kit de Slogans 1
Kit de Slogans 2

La plupart de ces slogans n’ont d’ailleurs pas pris une ride et sont toujours d’actualité. A vous d’en juger et libre à toutes et tous de compléter ces listes des slogans et de partager avec nous toutes vos initiatives.

Pour vous remémorez les dernières mobilisations, pour nous adresser vos témoignages, ou vos cartes postales, pour participer où et quand vous voudrez, les vidéos, et les liens se trouvent là : https://korian.sudsantesociaux.org/portfolio/videos-de-mobilisation-pour-les-salarie-es-korian/

moule-et-tarte

 

 

Actu sociale, BTHE, Conditions de travail

Mobilisation Nationale pour les EHPAD le 30 janvier : Salarié-es et résident-es sont soutenu-es par les Retraités !

L’Or gris a fait son temps ! Rendez vite l’argent ou tremblez face aux révoltes des cheveux blancs !

Le 30 Janvier prochain, pour la 1ére fois de l’histoire des ainés, une vaste mobilisation nationale de gréves et d’actions, est organisée pour la défense des personnels et résidents d’EHPAD. A cette journée, se joignent les retraités (9 organisations) bien décidés à en découdre d’avec les beaux discours cousus de fil blanc mais sans lendemain.

Voir le tract SUD (Santé, Collectivités territoriales, Solidaires et Retraités) du mois de décembre : http://www.sudsantesociaux.org/ehpad-du-boulot-a-en-perdre-la.html (du Boulot à en perdre la tête )

Depuis des mois et des années que les professionnels, les résidents et les usagers tirent la sonnette d’alarme, dirigeants et pouvoirs publics, lamentablement égaux à eux-mêmes, n’ont rien amélioré… Mais ont-ils seulement essayé?
Pour nous, c’est évident que non. Ils n’ont fait et ne font que tirer sur les ficelles du fric : Sur le dos de la Santé, sur les dos des Ainés, des Salariés, sur le dos de la Bientraitance et sur les nerfs de la patience.

Mal-traitance pour les uns, Burn-out pour les autres, sont le lot quotidien et la conséquence inévitable d’un marché pourri gâté, immature et insatiable qui marchandise la fin de vie et qui profitabilise le soin.

En septembre dernier, nous écrivions déjà sur le sujet: Salariés / Retraités, même mépris, même combat

Nous nous faisions l’écho aux 9 organisations syndicales de retraités qui interpellaient (en vain) le prétentieux président Macron !

Malgré un état des lieux déplorable en EHPAD et maisons de retraite, malgré un coup de projecteur médiatique sans précédent sur le délabrement du système de santé, de la qualité du soin et sur l’augmentation de la souffrance au travail, à ce jour rien n’a changé mais l’Or Gris continue de prospérer.

cannes

témoignage

SudSolidairesKorian 2.0 : Un Syndic@toi dans ton téléphone !

Pour le meilleur et pour dégager le pire !

C’est aussi ça la « Mobilisation », mettez nous dans votre poche et ensemble : Entraidons nous, Transformons l’entreprise de l’intérieur !

Au lieu d’une application patronale, choisissez la liberté et l’efficacité de nos services gratuits et qui vous veulent du bien.

contact mobile sud1) Téléchargez l’appli gratuite compatible avec votre téléphone portable, votre PC / ou votre Mac  (cliquez sur l’image ci-dessus) puis lancez l’application, inscrivez vous à l’aide de votre adresse e-mail et d’un pseudo confidentiel de votre choix.

2) Une fois l’outil installé et votre pseudo créée, il ne vous reste plus qu’à compléter ce formulaire en ligne : https://goo.gl/forms/sUiI5DLZwJTZt17J3
Nous vous enverrons alors par e-mail votre invitation personnelle et exclusive, et un mode d’emploi complet qui explique le fonctionnement de tous les services et des avantages disponibles.

3) Vous n’aurez plus qu’à en profiter comme bon vous semble.

Le Collectif SUD Santé Sociaux pour les salarié-es Korian est fier de vous présenter l’application et les services gratuits et confidentiels qui vont vous permettre de révolutionner votre défense, votre protection, vos actions, l’entraide et la force collective, et vous permettre enfin d’agir incognito avec nous dans la joie et la bonne humeur.

Nous vous invitons à vous lancer avec nous, en profitant d’un large kit de services que vous aurez dans la poche à volonté, au plus prés de vos besoins, et que vous pourrez dégainer à tout moment en cas de menace sociale et d’agression patronale.
Face au déchiquetage du code du travail et à la boucherie sociale que gouvernement et patronat ont préparé, il est indispensable d’être malin-e et d’agir collectivement.

Pour discuter et agir avec nous, pour connaître vos droits, pour vous informer, vous défendre, vous organiser, pour nous soumettre un problème, une info, un article, etc. Tout ça, sera désormais possible partout et tout le temps, via les services que nous vous proposons. L’appli nécessaire est gratuite, elle fonctionne aussi bien sur votre téléphone portable que sur ordinateur.

A bientôt, pour le meilleur et pour dégager le pire !

dis

QRzebre

Actu sociale, Conditions de travail

La souffrance au travail tue mais la révolution des patrons est en marche vers le pire : Levons-nous !

Dans la Santé, comme dans le Social, quand la finance débarque, elle ravage la qualité des soins comme des prises en charge, elle réduit, ronge et use jusqu’à la casse ces « outils » Humains et produit sur eux une large souffrance éthique. Pour les financiers, seuls comptent les chiffres, les profits…

Lisez et partagez le tract de rentrée de la fédération SUD Santé Sociaux : http://www.sudsantesociaux.org/IMG/pdf/tract_social_rentree.pdf

Il y a 70 ans, des femmes et des hommes, traumatisé-es par les horreurs de la guerre, offrirent aux générations suivantes, par leur action, la possibilité de mieux vivre. Par leurs revendications, par leurs luttes, à la force de leurs espoirs, ils battirent des socles pour une société plus juste, plus solidaire, plus protectrice pour les plus faibles. Ce sont ces fondements qui sont aujourd’hui piétinés par les politiques néo capitalistes de nos dirigeants.

Edito :

Face à cette politique de casse de nos conquis sociaux, levons-nous !

  • Levons-nous, car nous n’acceptons pas qu’on retire sa dignité à une vieille femme en la laissant avec sa culotte souillée, faute de temps pour un change.
  • Levons-nous, car nous ne tolérons pas qu’un jeune homme, après avoir survécu aux tortures en Libye et risqué sa vie sur un frêle esquif en méditerranée, dorme sur le trottoir.
  • Levons-nous, car nous ne voulons plus serrer les dents lorsqu’une mère sans abri est poussée à la porte d’une maternité, son nouveau-né sous le bras, avec seulement le numéro du 115.
  • Levons-nous, car nous n’admettons plus qu’une enfant autiste reste chez elle sans accompagnement, fautes de places d’accueil adapté disponibles.
  • Levons-nous car nous ne voulons plus de collègues poussé.es à bout par le stress, car nous ne voulons plus de nos dos cassés dès 40 ans, car nous ne voulons plus de cette boule au ventre qui nous fait ravaler nos mots quand un petit-e chef-fe nous humilie, car nous ne voulons plus que des technocrates viennent nous expliquer comment faire mieux et plus rapidement notre métier sans avoir travaillé à notre place un seul jour de leur vie.

Pour la protection de l’enfance, pour le respect et la dignité de chacun, pour le Code du travail et les Conventions Collectives qui nous protègent, levons-nous !

Sommaire

  • – édito : Levons-nous
  • – la révolution patronale en marche
  • – la souffrance au travail tue
  • – menaces sur nos conventions collectives
  • – stoppons les appels à projets
  • – loi travail XXL
  • – quand la finance débarque
  • – paroles de terrain

Lire la suite et partagez : le tract intégral

juskàlavictoire

 

Actu sociale, BTHE, Conditions de travail

L’EHPAD Korian La Ferme du Marais prés à la grève le 26 juillet

Pour l’ensemble des salarié-es de Korian La Ferme du Marais, y compris les équipes de nuit, un préavis de grève à été déposé pour la journée du 26 juillet 2017 par trois déléguées de cet Ehpad ainsi que par l’Union Syndicale Départementale CGT Santé et Action Sociale 77.

Les revendications (ci-dessous) sont soeurs de ce que nous réclamons pour tous les salariés du groupe Korian depuis plus d’un mois, en adéquation avec notre lettre ouverte à la Ministre et aux ARS, ainsi qu’avec la pétition que nous avons lancé dans la foulée, nous saluons et soutenons l’initiative comme une continuité nécessaire à la forte mobilisation que nous menons depuis 5 mois :

Si le préavis de grève est locale, ces revendications rejoignent pourtant ce que des milliers de salarié-es souhaitent aussi, sur des dizaines et des dizaines d’autres sites.
Si c’est votre cas, et que vous aussi voulez vous mobiliser au lieu d’attendre que ça se passe, contactez-nous.

Actu sociale, BTHE, Conditions de travail, mobilisation, témoignage

Pour les salarié-es du Groupe Korian : 30 jours de mobilisations, chiches pour 365 ?

Pour vos prochaines actions photos ! Si vous faites assez vite vous pouvez nous les soumettre pour le concours photos lancé dans le cadre de la mobilisation pour les salarié-es du groupe Korian :
 
Osons Ensemble, Osons Agir, Osons Lutter, Osons l’Entreprise Meilleure, … bref Osons quoi !? Vous en pensez quoi ?
Donnez votre avis cette mobilisation ici : https://goo.gl/forms/43j2xqLH2pNLvfNA2 et proposez nous toutes vos idées.

Osons 365
Actu sociale, BTHE

Mobilisation pour les salarié-es Korian et pour la prise en charge : l’été sera manifestement chaud !

Ce blog permet l’échange et la collaboration entre les salariés de différents établissements ou sociétés. Si vous avez une question, ou une remarque, utilisez le formulaire dans la colonne de droite ou « commentaire » en fin d’article. Et pour trouver le syndicat SUD prés de chez vous, cliquez là

Rejoignez-nous, suivez-nous, Informez-vous avec nous,

contactez-nous

Parce qu’il y en a assez du déni qu’engendre de plus en plus les profits ! Assez des quêtes irresponsables ou irréfrénables de profits dangereuses pour les soignants autant pour les soignés, assez des modes d’organisations dégradés qui dépouillent le soin et l’accompagnement de son humanité. La faute à qui ?

La Fédération Sud Santé Sociaux à rédigé une lettre ouverte et communiqué de presse claire et sans ambiguïté possible pour rappeler à l’ordre les tutelles de tous les établissements Korian (ARS, et Ministére) sur leur responsabilités.

La finance publique oui, mais avec des obligations incontournables et actées en retour (emplois, effectifs, équipement, etc..) pour toute entreprise qui en profitent.

Nous rendrons publique ce courrier lundi sur ce blog, et ailleurs, une fois transmis aux ARS et au Ministére. Et nous appelons sans plus attendre à des actions et rassemblements partout en France, sur et autour des établissements Korian.

Le réseau et les collectifs Sud Santé Sociaux, sont dors et déjà sur le pont de même le réseaux interpro de notre Union Syndicale Solidaires.

Notre détermination est inversement proportionnelle à celle de la Direction Générale de négocier avec nous les améliorations urgentes et légitimes, pour tous les salarié-es de l’entreprise.

C’est pourquoi, le préavis de gréve déposé du 28 juin 2017 au 23 juillet 2017 sera sans doute prolongé jusqu’à août ou septembre, l’information sera précisée le 23.

Rejoignez vous aussi nos Comités de soutiens prés de chez vous,
jusqu’au 23 juillet, toutes et tous êtes invité-es à des Rassemblements, AG et actions devant les enseignes du groupe Korian, et à participé au grand concours de slogans Photos et Vidéos que nous avons lancé ici !

Donnez vous aussi votre témoignage (ici) et votre avis sur la mobilisation (ici)

Pour rappel, ci-dessous la liste des différents outils de campagne et de mobilisation que nous mettons à disposition de tous les salarié-es et tous nos soutiens pour la suites, des actions, AG, tractages, etc.

Le préavis du 28 juin et jusqu’au 23 juillet 2017

Tract revendicatif SUD post NAO 2017

La dernière Guirlande de Slogans

La 1ére guirlande de slogans imprimable / ou à recopier pour des Photos-Slogans ou autre décoration

Le tract de l’Appel SUD du 5 avril 2017

Pétition pour une gestion plus humaine des profits dans le groupe Korian

Le droit de gréve en 11 questions

 

 

 

 

Actu sociale, BTHE, Conditions de travail

Mobilisation nationale Korian : SUD organise la durée et l’amplification tout l’été

Ce blog permet l’échange et la collaboration entre les salariés de différents établissements ou sociétés. Si vous avez une question, ou une remarque, utilisez le formulaire dans la colonne de droite ou « commentaire » en fin d’article. Et pour trouver le syndicat SUD prés de chez vous, cliquez là

Rejoignez-nous, suivez-nous, Informez-vous avec nous,

contactez-nous

C’est dans le cadre de mobilisation nationale comme celle-ci où les échanges, les témoignages, sont très riches et très nombreux que la gravité de la situation faire ressortir tous ses reliefs :

Ici et là, depuis le début de la mobilisation de mesures soudaines ont été prise : les absences non remplacées, sont soudainement remplacée, les écarts de langages s’estompent, une meilleure attention est donnée au problémes quotidien des équipe MAIS rien de tout ça n’est formalisé par écrit, juste des promesse orales tout au mieux. Cela prouve que quand on veut on peut régler les problémes (quelque soit le TO, ou toute autre excuse habituelle) mais comme le carrosse de Cendrillon, faute d’accord, tout ça risque de s’envoler dés les 12 coups de la fin de la mobilisation auront sonné.

Nous resterons donc mobilisé, tant qu’il n’y aura pas de négociation et d’accord valable.

En l’absence de négociations sur des revendications légitimes et chères à tant de salarié-es, la mobilisation s’organise pour durer et s’amplifier tout juillet et tout août.

La situation passée, actuelle et venir, ne nous laisse pas le choix. Les expressions, de soutien, de sympathie, et d’attente manifestées par les salarié-es ces dernières semaines nous obligent à agir à la hauteur des nécessités, des enjeux et des dangers.

Nous appelons toutes et tous à nous contacter et nous rejoindre dans une mobilisation multi-forme que chacun-e peut soutenir et renforcer sur son site.

Cette mobilisation a démarrée le 22 juin et le préavis coure jusqu’au 23 juillet.
Mais  le ras-le-bol pluriel qui a motivé cet appel à la gréve et à l’action remonte à bien plus loin. Il suffit pour cela de lire et relire nos précédents articles pour refaire la chronologie du ras-le-bol, de ses raisons et de ses points de crises.

Si la direction fait le choix d’ignorer nos alertes, c’est son droit, et c’est sans doute à son image.

Que de nombreux syndicats présents dans le groupe ( CFDT, CFE-CGC, CFTC, CGT, FO, UNSA), ne manifestent pas plus de solidarité ni de soutien pour tous les salarié-es mobilisé-es, et pour toutes les causes urgentes portées et défendues c’est en revanche très préoccupant sur leurs rôle et leurs missions envers les salarié-es. Mais là aussi, c’est peut-être à leur image..
Rappelons que les syndicats dans les entreprises n’ont pas vocation à faire de l’accompagnement des directions, ils ne sont pas bons qu’à signer là où le veut la direction sur un texte rédigé par ses soins. Les syndicats doivent représenter et défendre les intérêts des salarié-es.

Or, les intérêts des salarié-es, comme ceux des résidents, sont de moins en moins au cœur des décisions et des orientations choisies même si la communication d’entreprise prétend le contraire.
Les droits des salarié-es, leurs libertés, leurs avantages et leurs marges de manœuvres qui étaient déjà mal en point, reculent de plus en plus, il est temps que cela cesse : OSONS dire non.

Tais Toi et Bosse

 

Actu sociale, BTHE, Conditions de travail

Nouveaux Slogans pour la mobilisation des salarié-es Korian et pour notre concours photos

3éme Clip SUD Korian de Photos-Slogans des salarié-es Korian mobilisé-es.
Tous les nouveaux slogans peuvent être téléchargés ou imprimés en cliquant sur ce lien Guirlande de slogans V3

Le rapell du concours photos et vidéos slogans est ici.

 

Actu sociale, Conditions de travail

Mobilisation Korian France le 28 juin et jours suivants – Pour le personnel et ses résidents : Retours sur 100ans de conquêtes sociales !

Sud Santé Sociaux appelle le personnel à la mobilisation sur toute la période du 28 juin 2017 au 23 juillet, en commençant par une grande journée d’actions, de débats, d’assemblées citoyennes, d’échanges et de réflexions militantes le 28 juin prochain, journée nationale des centenaires dans le groupe Korian, à laquelle nous associons toute notre énergie militante pour la grande cause commune des ainées et de leur personnel.

Pour cette 1ère journée reconduisant la dernière mobilisation, nous tenons à rappeler ce que nous devons à nos ainés : plus d’un 1 siècle de luttes et de progrès sociaux pour avoir droit aux congés payés, à l’assurance maladie, chômage, retraite, à l’amélioration des droits et des conditions du travail …

Autant d’acquis sociaux menacés à présent !

Où en est-on aujourd’hui ?? Et plus particulièrement dans les secteurs de la santé, du social, dans le privé lucratif.

Où en est-on dans le groupe Korian ?
Et quel avenir après toutes les casses et les reculs sociaux prévus par Macron et permis aux patrons ?

Nous appelons toutes les organisations syndicales du Groupe Korian à ne pas opposer d’obstacle aux améliorations demandées mais à s’associer au contraire aux demandes pour obtenir satisfaction toutes ensemble et pour l’ensemble des salarié-es.

Nous appelons également, l’ensemble des salarié-es de la santé privé à la solidarité, les invitant à réfléchir et agir avec nous pour la santé, pour nos métiers, et pour l’avenir.

Ci-dessous le préavis de gréve du 28 juin 2017 couvrant tous les salarié-es Korian France :

Préavis SUD Santé Sociaux korian 28 juin

Rejoignez vous aussi nos Comités de soutiens prés de chez vous, et jusqu’au 23 juillet, toutes et tous êtes convié-es au grand concours de slogans Photos et Vidéos que nous avons lancé ici !

 

 

86,7 % des salarié-es ayant répondu à notre sondage se disent favorable à la gréve.

Actu sociale, BTHE, Conditions de travail, Métiers, témoignage

SUD lance un grand concours photos et vidéos de la mobilisation des salarié-es Korian et crée des Comités de soutiens

La mobilisation nationale a été reconduite sur 26 jours et autant de nuits, du 28 juin 2017 au 23 juillet 2017. Cliquez sur le lien pour retrouver notre kit de mobilisation (tract, revendication, slogans, etc à la fin de l’article).
C’est dans ce cadre que nous lançons, en plus de la mobilisation elle-même, 2 actions de soutien que nous encourageons à partager autour de vous :

1) la création de comités de soutiens aux salarié-es mobilisé-es.
Chacun-e peut s’y inscrire, salarié-e ou non salarié-e, amis, proches, etc. Quiconque est solidaires de la cause défendue peut s’y inscrire pour aider et soutenir au plus prés de chez soi. Un formulaire en ligne est disponible ici pour s’y inscrire ou pour nous suggérer des idées.

2) Un concours ouvert, afin de mobiliser encore mieux en combattant la morosité.

Les règles sont très simples ! Chaque lecteur et chaque lectrice de notre blog fera office de jury, pour élire la meilleure photo-slogan et la meilleur vidéo-slogan.

Pour les photos slogans, chaque participant-e est libre de piocher dans notre kit de slogans prés à imprimer celui qui lui parle le mieux, ou de proposer un slogan personnel de son choix.
Une fois la photo prise avec un slogan apparant et lisible, nous l’envoyer à sudsolidaireskorian (arobase) gmail.com – chacun-e peut participer au concours en envoyant autant de photos qu’il ou elle veut. Les photos peuvent être prises seules ou en groupe, et la créativité personnel est bienvenue.

Pour les vidéos-slogans, les conditions d’envoi sont identiques. Chaque participant-e est invité-e à interpréter et compléter comme bon lui semble les paroles suivantes (sur l’air de Zouk Machine « balayéééé, astiquéééé ou sur celui de la Reine des neiges « Libérééé, Délivrééé) :

Paroles Made in Sud  :

Fatiguééééééé, Epuisééééééé,
On travaille pour des financiers !

Malmenéééééé, Mal traité-es,
On en perd le sens de nos métiers !

A compléter, modifier, arranger, etc. au plus prés de ce que vous vivez au travail.

Les photos et les vidéos recueillis seront ensuite présentez en ligne et soumises aux votes des lecteurs / lectrices pendant 48h. Les résultats seront communiquées ensuite rapidement, et les gagnant-es désignés auront le droit à un cadeau surprise. (vous pouvez d’ailleurs nous soumettre vos idées cadeaux.

Parlez en à vos collègues, et à vous de jouer !

RduTps 16

Actu sociale, Conditions de travail

Compte rendu de la mobilisation nationale Korian France et de la journée d’actions de SUD Santé Sociaux Korian

Ce diaporama nécessite JavaScript.

De nombreuses personnes se sont rassemblées ce jeudi devant le siège parisien du Groupe Korian à l’occasion de l’AG des actionnaires Korian.

Des salarié-es, des syndicalistes, des proches de salarié-es et d’autres gens. Toutes et tous solidaires, déterminé-es et bien remonté-es avec la CGT Korian, pour réclamer, à l’image de ce que revendique SUD depuis bien longtemps : une meilleure répartition de la richesse de l’entreprise.

SUD y était solidairement mais surtout dans le même temps, le gros de nos ressources humaines était surtout mobilisé pour occupé le terrain des Ehpad et clinique comme il se doit, alors que prés de 400 sites composent le parc du groupe, nous nous sommes concentré pour répondre avant tout aux grand nombre de salarié-es qui ont souhaité des actions de notre part prés de leurs sites.

Campagne de Photos-Slogans, tractage aux personnels, à des riverains parfois, plutôt que des actions de gréve traditionnelles, nous avons privilégier la porter des message et des revendications. Beaucoup d’échanges et de remerciements, malgré un certain nombre de site comme bunkerisés, avec des salariés apeuré à l’idée qu’on les voit nous parler, ce quii en dit long sur la qualité du dialogue sociale à l’intérieur du groupe. Cela explique aussi pourquoi autant de salariés nous on envoyé des photos à visage masqué, prenant la pause tel des prisonniers.

Nous nous battons pour une répartition des richesses plus juste, plus équitable, plus humaine… Alors que la course aux profits bat son plein dans le groupe Korian, qu’elle a encore fait très mal ces dernières années, et qu’elle ne cesse de nuire à la Santé, au Personnel, à l’accompagnement et au sens de leurs métiers, nous n’aurons pas de limite et pas de cesse pour remettre la Santé et l’Humain ensemble sur le droit chemin et pour combattre toutes celles et ceux qui activement ou complices y font barrage.

Parce que les mauvaises habitudes sont mères de beaucoup de vices… Ainsi nous re-constatons et re-déplorons que sur bien des sites, les effectifs ont commencé à fondre bien avant la canicule, au motifs de chambres vides par-ci, au prétexte de l’ARS par là, ou suite à des départs non remplacés. Mais quelque soit le prétexte, à chaque fois, personnels et résidents en font les frais pendant que les profits du groupe ne cessent de grimper.

 Les Cordir sont tellement affairés aux taches de remplissages qu’on ne les voit parfois plus du tout sur le terrain de leurs équipes. MEDEC, IDEC ou d’autres deviennent de plus en plus des prospecteurs ou des commerciaux, et devinez sur qui retombent la charge de soin qu’ils ou elles n’assument plus ? L’acronyme TO (Taux d’occupation) est devenu une telle obsession pour beaucoup de managers, que le remplissage a pris le pas et grillé la priorité sur toutes les relations normales de travail.

Les glissements de tâches et de responsabilités sont devenus légions, comme de déshabiller un service pour compenser le dépouillement d’un autre.

Aprés la baisse des CRJ (Coût par Résident Journalier, pour la restauration) et de la qualité des repas, le soin et l’hébergement aussi ont été rationalisés (protections, gants, linge..tout y passe ), et comme ca ne suffit jamais, il faudrait encore baisser les coûts et notamment les parts de masse salariales non subventionnées sont alors elles aussi grignoter,

Ainsi en va-t-il des économies d’échelle. Le délitement est flagrant et les dénis d’initiés tout autant.

Mais combien d’autres dégradations organisées des conditions de travail et du soin faudrait-ils supporter encore ?.

Actu sociale, BTHE, Conditions de travail

Mobilisation Korian France : Faut pas pousser mémé dans les « Or Gris » ! Le communiqué de Presse de SUD Santé Sociaux

   Korian : Faut pas pousser mémé dans les « Or Gris » !

Dans le réseau Korian, le personnel est usé, épuisé, ou esquinté. La qualité de la prise en charge et du service est mise à mal par des organisations de travail en mode dégradé qui tendrait à devenir la norme. Le sens des métiers s’étiole à mesure que la santé se délabre. La pression se relâche à l’approche d’un sondage Ipsos sur la satisfaction du personnel et puis dès le bouclage de l’enquête, ça repart.

A Korian, le management ressemble de plus en plus à du marketing, le personnel devrait gober et attendre sans fin quand il entend à longueur de temps que le verre quasiment vide qui lui sert de quotidien serait en fait pas loin d’être plein.

Effectifs, équipement, rations alimentaires, matériel courant… il n’y a pas eu besoin de canicule pour que cela fonde depuis la fusion Korian-Medica.

Pourquoi ?

Parce que les économies d’échelle rognent tout, tant les moyens humains que matériels, la qualité de prise en charge et le temps d’écoute.

Mais les directions prétendent que les moyens sont suffisants et demandent toujours plus aux équipes avec moins. Plus de services, plus de paperasse, plus de repas invités, plus d’événements, plus d’admissions (y compris dans l’urgence), plus de responsabilités, plus d’initiatives, plus de projets, plus de réunions, plus de commercial, plus de précarité, plus de corvéabilité…

Ce déni quotidien est épuisant, plus encore que la charge de travail, surtout que râler est mal vu.. Cela pousse des salariés au burn-out ou à la démission, et ceux qui résistent le plus sont plus que d’autres menacés de sanctions. Ceux qui n’ont pas la force de se battre, acceptent souvent la routine au risque de devenir maltraitants.

SUD n’accepte aucune de ces options, nous avons mené autant de batailles sur le terrain des conditions de travail et de séjour. Nous redoublons encore la mise, à destination des usagers, des tutelles et des pouvoirs publics coupables de complicité passive.

Avec l’intersyndicale, le syndicat SUD de Korian appelle à une grève reconductible à compter du 22 juin 2017.

L’or gris c’est quand de mauvais conditions, de travail et de prise en charge, rapportent plus que les bonnes !

 

A bons entendeurs…

Pour toutes vos photos, nous pourrons pas tout publier tout de suite mais nous les étudierons attentivement, comme les messages qui les accompagnent. Nous écrire à sudsolidaireskorian (AROBASE) gmail.com

Actu sociale, BTHE, Conditions de travail

Mobilisation Korian France : 1er rassemblement très réussi et très suivi devant le Siège Parisien

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Les manifestants en colère scandaient notamment : « Profits Partout, Santé nulle part ! »

Ou encore, « Rentabilité, où est l’humanité »

 

 

 

Actu sociale, BTHE, Conditions de travail, Economie Santé Privé Lucratif, EHPAD du groupe

Gréve dans le groupe Korian : Répartitions des profits? Moyens de prise en charge? … Aux salarié-es de décider !!

Suite à notre campagne, aux importantes mobilisations de mars et d’avril, suite à notre pétition, que vous avez été nombreuses et nombreux à signer et que la direction générale a reçu en partie le mois dernier, un 13éme mois et la Subrogation vont pouvoir être gagné !

C’est une première victoire et c’est surtout la preuve que votre avis compte ! Mais à condition de se donner les moyens de se faire entendre ! Mieux on agit ensemble, mieux on y arrive.
sondagesUn 13éme mois et une Subrogation ça ne tombe pas du ciel..
Mais ça vient de toutes celles et tous ceux qui se sont mobilisé-es en nombre depuis plusieurs mois pour ça.
Nos actions pour de meilleurs conditions de travail et pour une gestion plus humaine des profits reflètent un travail de longue haleine.
Nos revendications, et nos coups de gueule ne tombent pas dans l’oreille de sourds, ni sous les yeux de lecteurs aveugles, mais c’est grâce à vous qu’elles sont écoutés et prises en compte.
Nous savons que la direction générale entend et voit nos revendications chaque fois que vous être nombreuses et nombreux à les porter plus haut et plus fort avec nous.

Aujourd’hui encore il y a besoin de vous, pour obtenir un montant de 13éme mois digne, une subrogation véritable, et pour obtenir enfin aussi un signe fort de la direction en faveur des effectifs et des conditions de travail.

La mobilisation du 22 juin aussi a besoin de vous et pareil pour notre campagne de PhotoSlogans

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

La reconnaissance la prise en soin du personnel, ça passe notamment par des effectifs suffisant et par un remplacement inconditionnel de toutes les absences.

Inversement, le déni des charges de travail, ou la déresponsabilisation de chefs qui misent de plus en plus sur l’initiative ou la débrouillardise de leurs équipes est indigne et inacceptable mais elle trouve son origine dans l’acceptation et la banalisation d’organisations de travail en mode dégradé.

Ci-joint un préavis de gréve généralisé et reconductible pour tous les 22 000 salarié-es des 380 Korian de France.
Préavis Gréve 22 juin 2017 KORIAN
Ce préavis couvre tous les personnels de tous les sites du pôle Sénior, du pôle Sanitaire ainsi que toutes celles et ceux des sites Siéges.

Ne pas manquez également de participer aux Interview AlloKorian qui n’attendent que vous ! L’avantage de la gréve c’est que ça laisse le temps d’y répondre, mais vous pouvez le faire dés maintenant.

à vous de jouer !

 

Actu sociale

Quelles conséquences auront les macronneries sur les salarié-es Korian ?

Vous avez aimé l’évolution de vos conditions de travail, de vos salaires, de vos métiers, de vos droits, … dans l’entreprise ? Alors vous devriez adorer la rentrée prochaine et l’année 2018.  A moins que chacun, chacune prenne ses responsabilités sans attendre, et tous les syndicats avec.

Cliquez sur l’image pour voir la Macron-économie mise à nue !

sans_titre-746

La calendrier du gouvernement ce serait : 3 mois d’été pour détruire le code du travail, et les 6 mois qui suivent pour tous le reste ? A moins que.. Avec nous, avec vous, avec l’Union Syndicale Solidaires, et tous les syndicats ou collectifs bien décidés à prendre leurs responsabilités, on inverse enfin la tendance.

Avant les salarié-es avaient des Droits, un contrat de travail, une protection contre le licenciement illégal (sans motif valable), et quelque autres gardes-fou pour interdire et empêcher à un patron de faire n’importe quoi.. Ce n’était pas grand chose, mais c’était mieux que rien.

A présent, en cumulant la loi Macron 1, la loi Macron 2 ( loi Travail ), et la Loi travail 2 (après le forceps des ordonnances Macron), tout est balisé pour que les salariés, à partir de  la rentrée de septembre, puis pour 2018,  se retrouvent livrés à une voracité patronale sans précédent comme des enfants ligotés au milieu d’une arènes de lions. A moins que…

Mais il n’y a pas que le travail dans la vie, il y a aussi l’argent des riches qui exploitent le travail des pauvres. Y a de quoi en être malade.. D’ailleurs c’est souvent le cas, et c’est sans doute pour ça aussi que le gouvernement ne va pas se contenter de détruire le droit du travail, mais il compte s’attaquer aussi à l’assurance maladie, à l’assurance retraite.. et encore faire le lit d’un libéralisme économique dangeruex et toujours plus dévastateur (sauf pour le portefeuille des plus riches). A moins que…

Personne ne pourra dire « on ne savait pas », car tous les voyants contre ses réformes sont au rouge depuis longtemps et que toutes les sirènes d’alarmes ont été maintes fois tirées. On nous dirige donc tout droit dans le mur et vers la catastrophe annoncée…

A moins que toutes celles et ceux qui n’entendent pas être encore et toujours les dindons de la farce se réveillent !

A moins que toutes celles et ceux qui aiment leurs métiers et qui n’acceptent pas de devenir des machines à fric sans âme et toujours plus précarisés se rassemblent et s’entraident.

A moins que vous décidiez avec nous de reprendre enfin les commandes des vos services, de vos établissements et de l’entreprise pour redonner du sens à une prise en charge à un prendre soin dignes de ce nom !

Tous les métiers sont concernés. Les chefs de services, et les directions de sites aussi deviennent de plus en plus des pions, placés et déplacés pour faire fructifier des profits avant tout le reste. Qui pourrait encore le nier?

Passé la carotte des primes d’objectifs qui peut prétendre que sur les sites, résident-es et salarié-es tirent un quelconque profits des bénéfices engendrés ? Au contraire, combien font le constat au quotidien de la souffrance et de la perte qualitative qu’occasionne le profit et ou la quête de profits ?

Il faut moraliser le capitalisme, hein ..! Et on peut écouter de belles paroles comme celle-là en boucle, et attendre bien longtemps sans que ça n’arrive jamais. Car nous seul, salarié-es, pouvons l’imposer !

Quels sont les options, quels sont les moyens ?

  1. Notre nombre ! Nous sommes 22 000 face à 1 seule direction générale. Si ne serait que 10% refuse
  2. Notre union ! Seuls rien n’est possible, mais unissons nos moyens et nos déterminations, participons aux actions collectives et vous verrez que la direction ce sera vous !
  3. Communiquons ensemble, communiquons plus fort ! En plus des salarié-es et syndicats beaucoup d’autres acteurs nous rejoindrons (Retraités et leurs proches, autres acteurs de la santé et du social, enfants et proches des salariés, les collectivités, les associations, des collectifs, etc.)

La mobilisation à l’appel du 22 juin est une première étape, participez-y comme vous le pouvez mais surtout n’attendez pas qu’il soit trop tard. Il y a mille et une façon d’agir, mais il suffit de ne rien faire pour être sûr de perdre.

Dés lundi 19 juin, devant l’Assemblée Nationale à 18h à Paris ou dans la plupart des grandes villes, à la même heure, des rassemblement sont organisés et vous êtes invités à y participer prés de chez vous. La liste d’un certain nombre de rendez-vous est ici.

 

 

Actu sociale, BTHE, Conditions de travail

Korian France : Des actions d’ampleur pour l’amélioration des Conditions de Travail, 100% de remplacement, contre les glissements de tâches…

SUD se réjouit et se félicite des échos trouvés par tous nos appels pour l’amélioration des conditions de travail, et pour une gestion plus humaines des profits , échos qui rendent possible aujourd’hui des mobilisations nationales d’ampleur et unitaires en faveur de tous les salariées Korian France !

Quelque soit nos différences ou désaccords, il est du devoir de toutes les organisation de faire primer les intérêts collectifs des salarié-es avant les leurs ! Ce devoir n’a jamais été plus essentiel que par les temps qui courent et toutes les menaces que les Loi Travail 1 et 2 font pesées sur tous les salariés, sur l’emploi et sur la cohésion sociale.

L’ensemble des salarié-es aspire depuis toujours à avoir des syndicats déterminés qui s’occupent des salariés-es avant de chercher leur intérêt personnel. L’ensemble des salarié-es souhaitent l’unité dans l’action de la part de l’ensemble des syndicats pour satisfaire durablement les intérêts collectifs des salarié-es.

C’est pourquoi nous appellons tous les syndicats CFDT, FO, UNSA, CFTC, CGC, …. et tous les salarié-es syndiqué-es ou non syndiqué-es à prendre part à ses mobilisations par tous les moyens possibles !

Les récents appels et tractage de la CGT pour une journée d’actions le 22 juin confirment une adhésion franche et salutaire de la CGT Korian aux valeurs et principes que nous martelons activement dans le groupe Korian depuis longtemps et tout particulièrement par nos nombreuses alertes pour faire cesser les pressions et les dégradations de nos conditions de travail   :

  • En avril toujours SUD a lancé une enquête sur l’évolution des conditions de travail

  • En mai, dans la continuité de notre marathon démarré en novembre dernier en faveur de l’amélioration des conditions de travail, c’est tout logiquement que nous avons interpellé la direction générale et l’ensemble des syndicats représentatifs pour leurs confier une série de revendications en vue des NAO.En parallèle, nous avons assuré à tous les syndicats, quelque soit nos divergences avec eux, que nous soutiendrons de la plus belle manière possible toutes leurs actions en faveurs d’améliorations collectives. Et dans l’autre sens nous emploierons la même énergie contre toute trahison aux intérêts collectifs des salarié-es.

  • Et nous voici au mois de Juin, dans un nouveau contexte de Mobilisation National dans le groupe Korian : C’est à vous toutes et tous de jouer à présent, pour y prendre toute votre part, pour y donner toutes vos voix,  et vos meilleures actions :

    Tous les slogans de ce Diaporama peuvent être téléchargé et imprimés ici pour vos actions et vos photos 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Et toutes les affiches de ce Diaporama peuvent être téléchargées et imprimées depuis notre page Facebook

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

BTHE, Conditions de travail, EHPAD du groupe, salaire

Mobilisations pour les salarié-es Korian : Toutes et Tous ensemble !

SUD se joint à l’appel de la CGT Korian pour une journée d’actions nationales et un rassemblement devant le siège du groupe Korian le 22 juin prochain (25 rue Balzac, 75008 Paris à partir de 8h00).
De plus, nous élargissions cet appel pour que toutes nos revendications soient entendues dés à présent et satisfaites durablement au delà des seuls accords NAO.

Rappel de notre campagne pour une gestion plus humaine des profits.

Ci-joint le Kit de campagne à diffuser :

1 Tract sur les revendications que nous avons transmises dans le cadres des NAO 2017

1 Version papier de la pétition pour une gestion plus humaine des profits

1 guirlande de slogans imprimable, destinée à chaque salarié-e qui peut se manifester avec. 

Pour tous les salarié-es Korian de France, l’enjeu est de taille ! Salaire, emploi, conditions de travail, condition de prise en charge, sens du travail, santé, social, etc..

Malgré des bénéfices records, beaucoup de salarié-es ont déplorés dans le même temps des dégradations de leurs conditions de travail, des conditions de prise en charge, et une diminution de leur prime de Participation. Conclusion : Qui peut le plus peut le moins?
Avis aux habitué-es des éléments de langage qui habillent régulièrement la politique d’entreprise.

Envoyez nous vos photos et vos remontées de pétitions par ici

Pour des questions, pour nous contactez c’est par ici

Et pour nous aider à vous aider c’est par ici

IncontFinanceehpadcolérela vie sallongeMaltrProfitsOrGrispainibilitéburnout

Depuis les mouvements de gréve de mars, pour preuve que quand on veut on peut, beaucoup nous ont informé d’un adoucissement soudain sur leurs sites, et beaucoup d’autres ont même constaté autour de l’enquête Kommunity des élans d’empathie jusque là jamais vu, voire même de la tendresse et d’autres fêtes !

Est ce un signe d’assainissement durable des pratiques ou un symptôme qui cache des plaies ?
Voulez vous prendre le risque d’attendre qu’il soit trop tard ou mieux vaut-il agir dés maintenant et décider ensemble de la qualité de votre avenir ?

Quand la loi et le code du travail peuvent être changé par ordonnance, n’est pas la preuve d’une gouvernance malade ? Quel rapport avec vous ?

Les Macron-ordonnance, ordonneront à quelle sauce vous pourrez être mangé demain, et aussi le prix de la sauce. Elles ordonneront la possibilité de tout changé dans votre relation de travail avec la possibilité de vous ôter le peu de protection qu’il vous reste.

On ne peut que regretter et décrier que des syndicats aient approuvé une Loi « Travaille » complément folle et malade et que d’autres syndicats collaborent à présent pour rédiger des ordonnances.. comme si on pouvait négocier le poids des chaines d’un esclave au lieu de simplement le libérer.

Notre devoir à présent n’est pas d’attendre sans rien faire, ni de discuter sur comment transformer un coup de poing dans la gueule de l’Emploi, en moindre mal.

Notre devoir est de refuser et d’empêcher l’inacceptable, sous toutes les formes ! Et des malformations il y en a beaucoup. Il est finit le temps où on pouvait rester dans son coin, aujourd’hui si on ne lève pas la tête, on tombera et dure sera la chute.

L’entreprise, le travail, le profit, c’est Vous. Nous pouvons vous représenter et vous aidez à vous défendre mais nous ne pouvons bouger à votre place. En résumé la réussite de nos actions, ne dépend que de Vous.

 

Actu sociale, BTHE, Conditions de travail

AlloKorian : le n°13 est sorti ! Spécial campagne et journée d’action européenne

AlloKorian&Pour s’y abonner pour vous et pour vos collègues c’est gratuit et c’est ici http://eepurl.com/bSo58j

Actu sociale, BTHE, Conditions de travail

Photos de la mobilisation de salarié-e-s KORIAN du 7 mars

Envoyez nous les vôtres, vos récits, vos impressions etc. à SudSolidairesKorian@gmail.com, nous mettons à jour au fur et à mesure.

La campagne en faveur des conditions de travail et de prise en charge ne fait que commencer, elle se terminera lorsque Soignants, Résidents-Patients, et Usagers auront enfin gagné.

Nous ne voulons plus marcher sur la tête ! L’actionnariat de la Santé est has-been et les seules actions légitimes sont celles des salarié-e-s !

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

L’affrontement entre le Bien et le Mal : La victoire de la justice !

Fatigués, épuisés, on travaille pour des financiers » […] On en perd l’sens de nos métiers.
Quand la colère s’écrie trop longtemps pour des sourds c’est en chanson qu’elle s’entend le mieux !

 

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Notre gazette, AlloKorian recueille vos témoignages.

Informez-vous avec nous, contactez-nous, Rejoignez-nous, suivez-nous,

Actu sociale, BTHE

Gréves dans le groupe Korian : des Chorales des épuisé-e-s s’apprêtent à réinterpréter « Libéré…Délivré… »

Sur l’air de la Reine de Neige, ou sur celui de Zouk Machine…

Nous lançons ce jour un Concours National, à l’intention de toutes les chorales des épuisé-e-s qui se constitueront.

On a dit concours, mais l’essentiel est de participer ! En groupe ou même seul, avec vos enfants, etc..

Vous êtes donc toutes et tous invité-e-s à vous réunir pour interpréter une chanson de gréve en mode « Chorale des épuisé-e-s ». Faites une vidéo de la chanson, envoyez la nous par mail (sudsolidaireskorian@gmail.com) et nous chargerons du reste.

Modifiez tant que vous voulez les paroles (du moment qu’elles restent en lien avec la situation). Chaque groupe pourra reprendre et réinterpréter le refrain de la chanson Disney la Reine des Neiges, (en changeant bien-sûr les paroles !) ou les même paroles sur l’air de Zouk Machine.
Les petits bouts de clips seront assemblés pour la campagne !

La version Salarié-e-s

Fatiguéééééées..
Epuiséééééées…
On travaille pour des financieeeeers!

Mal-payééééées…
Mal-menééééées…
On en perd le sens de nos métiers!

Epuiséééééées….
Mal-menéééés….
Attention la Santé va craquer !

Libéréééééééééééééééééééééées !!
Délivréééééééééééééééééééééééées !!
ne soyons plus jamais exploitées !

Version par les enfants des salarié-e-s

Fatiguéééééées..
Epuiséééééées…
Nos parents y perdent leur santé !

Mal-payééééées…
Mal-menééééées…
Nos parents ont b’soin d’être écouté !

Epuiséééééées….
Mal-menéééés….
Leurs enfants vont bientôt s’en mêler !!!

Libéréééééééééééééééééééééées !!
Délivréééééééééééééééééééééééées !!
La Santé sinon ça va péter !

Version résidents / ou usagers

Fatiguéééééées..
Epuiséééééées…
Nos soignants n’ont plus le temps de soigner !
Mal-payééééées…
Mal-menééééées…
Nos soignants ont b’soin d’être écoutés !
Epuiséééééées….
Mal-menéééés….
Nous aussi allons nous en mêler !
Libéréééééééééééééééééééééées !!
Délivréééééééééééééééééééééééées !!

La Santé sinon ça va péter !

….

etc.. et y a de la place pour plein d’autres refrains !

Notre gazette, AlloKorian recueille vos témoignages.

Informez-vous avec nous, contactez-nous, Rejoignez-nous, suivez-nous,

Actu sociale, BTHE, Conditions de travail

Gréve et Mobilisation dans le Groupe Korian : Jeux, 7 et Mars

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Gréve et Mobilisation dans le Groupe Korian : Jeux, 7 et Mars
Des milliers de salarié-e-s KORIAN face à leur avenir.

Il y a 1001 et moyens de se mobiliser et de soutenir l’action de toutes celles et ceux qui se bougent pour améliorer le présent et l’avenir.
Mais il n’y a qu’une chose qui empêche souvent les situations de s’améliorer et qui fait qu’elles se dégradent souvent encore plus : c’est le fait de ne rien faire.
Le 7 mars est une 1ére ! C’est la 1ére fois qu’un appel unitaire nationale est lancée dans le groupe Korian par 3 organisations syndicales (Cgt Fo Sud), preuve que la situation est grave et que si le personnel ne se mobilisait pas en nombre pour redresser la situation, cela pourrait devenir encore pire..

Mais le 7 mars n’est qu’un début et, pour bien débuter, cette journée à besoin de vous. Besoin que vous soyez vu-es et que vous vous fassiez entendre avec nous. Ou que vous soyez et quelque soit votre établissement.

Le droit de gréve est simple, mais à force de ne pas s’en servir, beaucoup on oublié qu’il existait… Parfois, certain-e-s croient même qu’il faut demandé la permission comme si on posait un CP…

Le rassemblement peut se faire à tout moment (c’est vous qui décidez) et c’est pendant ce rassemblement que vous décidez ce que vous voulez faire (une gréve toute la journée? toute la semaine? un rassemblement de quelques heures avec vos slogans et des pancartes que vous vous fabriquerez ? …etc.

Quelque soit la méthode, l’objectif sera souvent le même : Vous réappropriez votre travail et faire entendre haut et fort vos attentes légitimes.

Si vous manquez d’idées, voici un Petit Kit de Slogans (made in SUD Korian) qu’il vous suffit d’imprimer pour vous en faire des affiches ou des pancartes. Partagez les ! Et surtout avec les collègues qui veulent participer mais qui ne savent pas comment.

Et ici un questionnaire pour recueillir votre opinion sur cette gréve.

piedsurterrevsbullefinanciere

Notre gazette, AlloKorian recueille vos témoignages.

Informez-vous avec nous, contactez-nous, Rejoignez-nous, suivez-nous,

Actu sociale, BTHE, Conditions de travail, droit du travail

Contre la Loi Travail : SUD Solidaires sont plus que jamais en lutte.

https://www.solidaires.org/IMG/pdf/autocollant-10×15.pdf

SUD Santé Sociaux, comme la plupart des syndicats SUD est hyper mobilisé depuis 4 mois contre cette loi et son monde, mobilisés avec Solidaires (notre Union Syndicale interprofessionnelle) et avec les autres organisations qui composent l’intersyndicale qui réclame le retrait de cette Loi.

A présent, nous adressons un nouveau sondage à nos lecteurs, pour recueillir vos propositions sur les moyens d’agir contre la Loi Travail et son monde, pour un autre monde du travail donc. Que chacun, chacune s’applique à nous proposer ses idées, celles que vous pourriez ou voudriez voir mené chez vous. Nous sommes convaincu que c’est en se posant les questions et en multipliant les initiatives que l’on arrive à faire changer les choses. Le formulaire est à la fin de cet article. Merci de donner votre avis.

Énormément d’actions ont été engagées ces 4 derniers mois. Des manifestions d’ampleur on rassemblées jusqu’à 1 300 000 personnes sur 1 seule journée. De nombreuses gréves spectaculaires et massives ont eu lieu. D’autres gréves moins spectaculaires mais tout aussi efficaces. Même si ce projet de Loi n’est pas encore du passé, plusieurs secteurs professionnelles en gréve ont déjà gagnés plusieurs acquis et ou garanties grâce à cette mobilisation (SCNF, Air France, Chauffeurs routiers, et plein d’entreprises moins visibles).

Les militants opposés à Loi ont redoublé d’inventivité et de symboles pour maintenir la pression : opérations péages gratuits, soutiens à des salariés et entreprises isolés, coupures d’électricité visant les élus du gouvernements qui cassent nos droits et nos acquis, ou coupure d’électricité encore visant le patron du patronat.

Après le secteur des raffineries, des centrales électriques, des ports et docks, des transports, d’autres secteurs ou entreprises rejoignent régulièrement la mobilisation et la lutte et les secteurs de la santé et du social connaissent de plus en plus de gréves ou autres actions en Ehpad ou dans des cliniques au cours de ces dernières semaines.

Une chose est sûre, malgré des ralentissements passagers, des pauses ou des réorientations stratégiques, le mouvement ne manque pas de souffle et est loin d’avoir dit son dernier mot. Avec l’ensemble des organisations syndicales en luttes, nous avons appelé à l’actions et à manifestation mardi 5 juillet, et surement que d’autres dates de rassemblement seront programmées durant l’été en fonction du choix des député qui vont se pencher sur la Loi Travail en début de semaine.

Sans surprise, l’appel à votation citoyenne que nous avons proposé au lecteurs de ce blog dans le cadre de la grande votation nationale a reçu des résultat similaires à ceux recueillis après le dépouillement de prés de 800 000 votes au niveau national. Parmi nos lecteurs comme au niveau national, une majorité écrasante souhaite le retrait de ce projet de Loi.

Pour Agir dans votre entreprise, dans votre établissement, donnez vos idées, donnez votre avis :

tout le monde deteste la Loi Travail

Actu sociale, BTHE, Conditions de travail, droit du travail

Des salarié-e-s Korian mobilisé-e-s et en action contre la Loi Travail et son monde

Face à une Loi Travail qui permettrait de nous retirer le peu de droit que l’on a encore, qui instaurait le chantage patronal comme principe d’entreprises, et devant le constat consternant des propositions de la direction du groupe Korian au NAO 2016 (Nego Annuelles Obligatoire) :

Des salarié-e-s d’établissements Korian se sont mobilisé-e-s ses dernières semaines et se mobilisent encore.

Moins de Stress, Moins de Sueur, Plus de Sens, Plus de Sous, voilà ce que veulent les salarié-e-s mobilisé-e-s au lieu d’une nouvelle Loi irresponsable.

De Korian Bleu Azur à Korian Samarobriva, en passant par Korian Le Baron, Korian Champ de Mars, Korian Villa Pegase et bien d’autres :

Nous disons NON à la Loi El Khomri et à son monde, nous disons NON aux pressions, aux intimidations et à la dégradation chronique de nos conditions. On Vaut Mieux que ça et la seule réforme qui vaille c’est celle qui reformera enfin le patronat !

Rejoignez nous pour dire NON, et vous aussi exprimez-vous, avant qu’il ne soit trop tard pour regretter de ne pas avoir agit à temps.

Un petit diaporama et quelques photos de cette mobilisation et de la campagne SUD Santé Sociaux

Ce diaporama nécessite JavaScript.


« ]

Actu sociale, BTHE, Conditions de travail, droit du travail

A trop rentrer dans leur moule, on devient tarte ! Mobilisation contre la Loi El Khomri

« La Loi El Khomri et son monde

n’ont pas leur place dans notre monde »

Déterminé-e-s à ne pas subir ? Alors tous et toutes Agissons !
(cliquez ici pour le tract à partager aux collègues)

bandeau-poisson
Appel à mobilisations, actions, AG, gréves, et réflexions, dans la rue et dans tous les sites Korian de France

NON à toute dégradation des conditions de travail et de service au profit d’exigences commerciales.

Mieux que des carottes, on veut une reconnaissance salariale !

Zéro précarité : Des CDI au lieu de CDD en cascade, mise en place de la subrogation avant l’été (pour une avance par l’employeur à la sécurité sociale des prises en charge lors d’arrêts maladie),


Des effectifs réels en quantité optimale : 100% des postes pourvus, remplacements systématiques quelque soit le Taux d’Occupation (TO), ne plus faire porter au personnel présent la charge de travail des personnels absents.

NON à la corvéabilité induite ! Chaque fois que des absences ne sont pas remplacées, chaque fois que des imprévus au planning obligent des salarié-e-s à grignoter sur leurs temps de pause faute d’un plus grand nombre de personnel au regard des exigences de service.

Plannings, Congés : Pas d’entraves à l’organisation de nos Vies Privées.

Profits : Moins aux actionnaires, moins aux dirigeants, mais PLUS aux Personnels de terrain !

 

A trop rentrer dans le moule,

on devient toutes et tous des tartes !

Osons dire Non, Osons Mieux Que ça !

Fédération Sud Santé Sociaux Solidaires, 70 rue Philippe de Girard 75018 Paris
Contacts :
SudSolidairesKorian@gmail.comhttps://greveurschampdemars.wordpress.com
https://www.facebook.com/SUD-Sante-Sociaux-Korian-1067353586650042/
messenger_code_1067353586650042

Actu sociale, BTHE, Conditions de travail

Medica France: journée d’actions à Amnéville et à Rambouillet. – Le blog des employés de Korian/ Médica France

http://www.le-fruit-des-amandiers.com/2014/03/medica-france-journee-d-actions-a-amneville-et-a-rambouillet.html

Conditions de travail, harcèlement, respect du droit du travail… :
On ne peut qu’être solidaire de cette mobilisation de la part de salariés qui osent dire stop à des procédés qui ne favorisent ni l’employé ni le résident.

SUD et Solidaires ne peuvent évidement pas accepter chez d’autres les maux que l’on a rejeté  ailleurs.
Aussi nous aimerions que les 5% de croissance prévus en 2014 par le nouveau leader européen soit réinvestis en faveur d’une amélioration des conditions de travail et de Bonnes Pratiques de gestion du personnel.
Nous revendiquons : moins de dividendes contre plus de bientraitance.

En repensant aux conditions de la naissance de cet espace, on doit admettre  avoir vu resurgir des maux que l’on avait cru vaincus. Et qu’il y a donc besoin d’une vigilance ou d’un travail de notre part de tous les instants en ce sens à défaut de meilleures propositions des décideurs.
Il y a de notre point de vue, une responsabilité concrète des politiques d’entreprises, voire des politiques tout court, tant dans la résolution de ce type de problème que dans leur (ré)apparition.