RSS

Archives de Tag: zéle

Les salariés d’EHPAD indignés étaient plus de 10 000 mardi 31 janvier à se mobiliser !

Plus de 10 000 personnels d’EHPAD, du groupe Korian ou bien d’ailleurs. Ils étaient même probablement 2 à 3 fois plus nombreux, tant le nombre d’Ehpad est grand et qu’il est difficile d’avoir les chiffres au delà des actions sur les grandes villes.

Ce qui est sûr c’est que la mobilisation a été la plus importante au niveau nationale de toute l’histoire des EHPAD et aucune région, ni aucun département n’a été épargné.

Cette mobilisation, première dans l’histoire, mais juste un début pour pour l’avenir des ainés et de leur accompagnants, est à l’image d’une situation catastrophique qui va de mal en pis, et des conditions de travail indignes et lamentables qui se perpétuent dans la plus grande indifférence ou irresponsabilité public, sans parler de celle de grands groupe qui tant que l’état laissera continuerons de sacrifier nos ainés et leurs salariés sur l’autel du profit et du soin de leurs actionnaires.

Alors que les bénéfices des grands groupes battent chaque années des records, les recommandation nationale de 1 personnel pour 1 résident, émise par l’Etat (depuis 2003 !) reste depuis 15ans enfouie au fond des placards. 15ans de mépris, d’accidents, d’arrêts maladie, d’inaptitude et autres burn-out, parce que créer des postes et traiter mieux ça ferait moins gros dans la poche des actionnaires. Bien entendu, en finançant ses bénéfices avec de l’argent public, l’état est complice, sinon coupable.

Dans le groupe Korian, là où les salariés n’ont que trop l’habitude du service minimum, la mobilisation par la gréve a eu lieu mais d’autres formes de mobilisation ont aussi pris le dessus.

Le principe de la « gréve du zéle » initié à Korian Champ de Mars la semaine dernière, et qui consiste à appliquer consciencieusement toutes les bonnes pratiques et tous les protocoles sans rien bâcler, sans faire d’heures sup gratis ni rogner sur ses pauses., a été repris ici et là.

Sur toute la France, des retraités Solidaires ont décidé de communiquer sans censures, les raisons pour lesquelles ils et elles n’iront pas dans les établissements du Groupe Korian et pourquoi ils et elles n’y placeront pas leurs proches.

Nos Kits de visuels et de slogans ont une fois de plus bien servi, lesquelles étaient visibles dans bon nombre de manifestations aux 4 coins du pays et jusqu’aux banderoles d’autres syndicats actifs.

De nombreux rassemblements étaient organisés devant les siéges d’ARS, une semaine plus tôt un collectif de travailleurs sociaux et de militants Sud Solidaires avait envahit l’assemblée générale des Directeurs d’EHPAD.  Et bien d’autres actions de comm, qui ne sont pas prêtes de retomber…

Sans oublier les gréves à l’appel unitaire de toutes les organisations syndicales, même si dans le groupe Korian seuls la CGT, SUD et FO y ont répondu sans les autres.

Bravo à la CGT Korian, à SUD Korian, et à toutes et tous les salarié-es mobilisé-es :
Une spéciale dédicace chaleureuse et particulière envers toutes celles et ceux qui se sont mobilisé-es alors même que leur syndicat n’appelaient pas à le faire.

Parmis les dizaines d’EHPAD Korian mobilisés se sont illustrés notamment les salarié-es de :

Korian Gambetta, Korian l’île des Migneaux, Korian Villa Pégase, Korian l’âge bleu, Korian Villa Evora, Korian Magenta, Korian Porte Océanne, Korian Hameau de la Source, Korian Porte de Sologne, Korian Pastoria, Korian le Baron, Korian les Joncquiéres, et bien d’autres

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Voir aussi l’interview d’Albert Papadacci pour France Info :

https://www.francetvinfo.fr/politique/emmanuel-macron/video-albert-papadacci-dans-certaines-maisons-de-retraite-une-infirmiere-doit-gerer-seule-jusqu-a-14-residents_2585288.html

 

Étiquettes : , , , , , , , , , ,

30 janvier / Journée nationale d’action pour les EHPAD : L’unité de tous les syndicats est à l’image de la gravité de la situation !

Dés le 30 janvier, à l’unanimité les syndicats de Salariés appellent à la gréve, à la mobilisation et à l’action ! (voire ici le communiqué de presse )

arton1613

Les Retraités aussi ont rejoint le mouvent et appellent eux aussi à se mobiliser massivement et partout, à l’image unitaire des 9 organisations syndicales de Retraités ! En soutien à la cause et aux salarié-es du Groupe Korian, l’Union Syndicales des Retraités Solidiaires a décidé d’une vaste opération de courriers à la Direction Générale de Korian pour lui notifier pourquoi, ni eux ni leurs proches ne seront client de Korian. Ci-suit quelque uns de leurs arguments :

  • conditions de vie au quotidien difficiles,

  • conditions de soins insuffisantes,

  • prix excessifs par rapport aux prestations effectives,

  • manque de personnels,

  • trop grand turn-over du personnel,

  • il apparaît que le groupe cherche principalement à faire des profits, sur le dos, finalement, des personnes résidentes et de leur famille,

  • il est net que le groupe cherche principalement la satisfaction de ses actionnaires plutôt que celle des personnes résidentes et celle de ses salarié-e-s.

  • que le ratio d’un emploi par résident est très loin d’être atteint,

  • que les pouvoirs publics, finalement, participent plus au financement des profits qu’au développement de la mission de service public d’aide aux personnes en perte d’autonomie,

  • etc.

    Vous aussi pouvez transmettre vos courriers à l’UNIRS 31 rue de la Grange aux Belles, 75010 PARIS ou à SUD Santé Sociaux, sections Korian 70 rue Philippe de Girard 75018 Paris

Dans le Groupe Korian, nous soutenons et soutiendrons toutes les actions de gréve et  d’actions et vous nous vous rappelons que des Kits (actions mobilisation ) en libre service sont >>>> disponibles ici <<< , faites nous aussi remonter vos expériences par ici

En plus de soutenir les diverses actions de mobilisation et d’actions, nous soutiendrons à quelque date que ce soit toutes les « gréves du zéle » menées par salariés non gréviste. Le tract Appels du 30 janvier (à partager et faites nous remonter vos expériences !!!) reprend l’exemple de Korian Champ de Mars où des salariés ont pendant deux jours fait la démonstration de l’impossibilité de bien prendre en charge tous les résidents sans un personnel en nombre plus important.

zele 2.JPG

zele 3.JPG

 

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , ,

 
%d blogueurs aiment cette page :