Actu sociale

Un jeu vidéo pour jouer à l’Aide Soignant ou à l’Infirmier en EHPAD

Jouer à la marchande ou docteur, tout ça est has been. En 2014, les générations connectées sont amenées à se mettre dans la peau d’un soignant en EHPAD, chic !

Il y a plusieurs mois, nous vous parlions d’EHPAD’PANIC, le Serious Game (jeu vidéo « réaliste », développé par le CHU de Nice avec le groupe Genious et l’Inria dans le cadre du projet AZ@GAME. Un procédé de formation original à destination du personnel hospitalier confronté à la maladie d’Alzheimer. Pour y jouer en ligne rendez-vous ici

EHPAD’PANIC a été récompensé en décembre par la Victoire de l’innovation de la fonction publique hospitalière décernée par le magazine Acteurs Publics. Et rès de 90% des professionnels qui l’ont testé recommanderaient le jeu à d’autres professionnels de santé.

Le principe voulant mélanger jeu et formation est sans doute très pertinent. Personnellement, et après quelques parties, on trouve cependant qu’EHPAD’PANIC faire plus l’affaire pour sensibiliser à la problématique des malades d’Alzheimer en institution qu’à former le personnel soignant. Pour beaucoup d’aidants épuisés en revanches, il est possible que les situations de jeu fassent échos à des contextes bien connus.

En simulant les situations vécues par les infirmiers et aides-soignants, le jeu a vocation de permettre au joueur de développer des capacités de communication et un comportement adapté face à des patients atteints de la maladie d’Alzheimer. Au coeur d’un EHPAD virtuel,  un(e) infirmier(e) ou un(e) aide-soignant(e) doit  face à des situations complexes qu’il va falloir résoudre : prise de médicaments, refus des soins, crise de panique… Sang-froid, diplomatie et ruse sont les maîtres-mots dans ce jeu.