RSS

Archives de Tag: hostérité

Sud Santé Sociaux Solidaires Korian soutient la Marée blanche nationale des hospitaliers de l’AP-HP

qui déferlera sur Paris Mardi 15 Mai 2018

Tous les salarié-es des EHPAD, SSR, HAD et résidences services Korian sont invité-es à y participer et à marcher ensemble ce jour là.

L’itinéraire pour Paris n’est pas encore connu, et des rassemblements auront lieux aussi en régions.
A suivre, via l’événement Facebook : https://www.facebook.com/events/767678626761570/

Dans les établissements Korian, on sait les galères actuelles et, pour les anciens, les dégradations enregistrées au fil de années. Mais pour bien prendre conscience de jusqu’où les dégradations peuvent mener en se poursuivant sur la même lancée, il faut regarder la situation des hospitaliers de l’AH-AP à qui les conditions de travail, de soin et les effectifs sont sans cesse dégradés pour satisfaire des caprices budgétaires déraisonnables.

La bientraitance est de moins en moins possible et la maltraitance de plus en plus d’actualité.

A l’AP-HP, le nombre de suicide de salariés ne cesse de s’alourdir.
Dans le groupe Korian, on nous a remonté plusieurs tentatives.

Qui voudrait encore prendre sur soi, et attendre que cela s’aggrave ?

En 2019, nous vous proposons au contraire un nouveau système de santé, avec et pour des humains !

Pour cela, il faut mettre à l’arrêt la spirale financière qui nuit gravement à la santé.
Il faut être et agir en nombre pour le vouloir et l’obtenir.

Nous comptons sur vous, sur toutes celles et ceux qui veulent se donner la peine d’aller chercher le changement, plutôt que de subir les logiques de l’argent : rejoignez nous !

15mai Marche blanche

 

 

Étiquettes : , , , ,

Contre l’Hôstérité : des centaines de « SUDiqués » devant le ministère

Mardi 23 septembre 2014, 1200 personnes* , infirmières, psychologues, sages femmes, aides-soignantes, personnel technique ou administratif, etc. se sont rassemblées devant la ministère des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des femmes et devant aussi quelques rangées de CRS pour montrer et faire entendre leur indignation.

* Chiffre d’après la police…

D’autres s’étaient rassemblés dans leurs établissements, ou encore à Bruxelles ou même à Tunis tant l’effort de convergence initié depuis des mois à su fédérer autour des causes communes (le profit, le capital, la privatisation et la complicité d’état).

Cette convergence des établissements de santé en lutte (Hôpitaux, cliniques, EHPAD, MCO, etc. s’accordent notamment contre les restrictions budgétaires de 10 milliards d’euros annoncées dans le secteur de la santé d’ici 2017, contre le manque de dialogue social au sein des établissements et avec le gouvernement ainsi que sur le rejet du projet de loi de santé qui devrait être présenté en octobre par Mme Touraine en conseil des ministres et l’anti-syndicalisme dont use de plus en plus les directions dans le secteur.

L’état est le complice d’une privation qui profite d’établissements en déficit, complice d’une qualité de service en berne parce qu’un mauvais service rapporte plus dés lors qu’il est moins coûteux.

Un « sentiment de mal travailler »

http://www.francetvinfo.fr/sante/hopital/video-les-personnels-hospitaliers-battent-le-pave-contre-des-des-restrictions-budgetaires_701319.html

« SI L’HÔPITAL CONTINUE DE TOURNER, C’EST GRÂCE À NOUS ! »

« Partout nous subissons des attaques en règle de nos professions. Ce n’est pas normal d’être rappelé le soir ou le weekend pour gérer la pénurie de personnel ! Nos services ne sont plus hospitaliers, ils sont maltraitants ! » A la tribune, l’énumération des efforts imposés au secteur de la santé se succèdent : suppression de RTT, non-remplacement des congés maternité ou arrêts maladie, gel des salaires, urgences saturées, conditions d’accueil et de soin des patients dégradées…

Un peu partout en France, plus de 100 établissements hospitaliers ont participé !

http://www.lemonde.fr/societe/article/2014/09/23/la-grogne-monte-chez-les-hospitaliers_4493090_3224.html

Pour nous rejoindre ou nous soutenir toi aussi viens ou clique pour te SUDiquer !

 

 

 
Poster un commentaire

Publié par le 24 septembre 2014 dans Actu sociale, Conditions de travail

 

Étiquettes : , , , , , , , ,

Santé : Quand le fric fait la peau au secteur public usagers et soignants se rebieffent

Rassemblés contre l’Hôstérité, devant le ministère le 23 septembre 2014

Que dire de la situation dans laquelle se trouve le secteur Public de la santé ? Vu le nombre de professionnels de santé et d’usagers qui comptent parmi nos lecteurs chacun saura trouver.

Qui contesterait la dégradation galopante de notre service public ? Sans doute personne mais de là à expliquer le pourquoi d’une telle situation, les idées s’embrouillent souvent.

C’est pourtant simple si la santé ne se porte pas mieux, si de se soigner est de plus en plus réserver à qui peut se l’offrir, c’est de la faute du Fric. Et pour que le fric soit toujours plus gros il faut que le secteur public se casse la gueule toujours plus bas.

A quoi bon un modèle qui ne rapporterait que de la bonne santé et qui coûterait à l’état alors qu’on peut avec une santé moins bonne rapporter plus ?

La santé et les patients sont donc devenus des marchandises et il s’agit que les usines soient rentables. Pour ça le privé a su montrer la voie. Mais non contant de sa réussite il ne faudrait pas pour autant que le secteur public, aussi mourant soit-il lui fasse trop concurence.

C’est ainsi que des syndicats patronaux de la santé privé ou des patrons de grandes enseignent ont l’habitude de geindre sur ces subventions accordées au public et pas à eux ou bien se mêlent de la mauvaise gestion de l’hopital public au lieu de balayer devant leurs portes.

Récemment, c’est le tout nouveau président de la FHP (la fédération de l’hospitalisation privée) qui dans une interview à Hospimedia s’indignait, se disant combatif et déterminé à mener de grandes luttes prochainement pour sa cause en présentant le secteur privé en victime. On apprenait au passage ce qui n’est pas bien nouveau mais un peu plus affiché, le souhait de rapprochement de la FHP avec le grand syndicat patronal des maisons de retraites privés, qui sauront aborder ensemble le moyen d’augmenter les bénéfices des entreprises de leurs adhérents.

Parce que la santé n’est pas à vendre mais à sauver, parce qu’usager et personnels de santé sont embarqués dans le même naufrage, la convergence et le grand rassemblement du 23 septembre devant le ministère de la santé sera l’occasion pour SUD, Solidaires et pour d’autres de bien marquer notre attachement à une santé digne de ce nom et pour rejeter l’Hôstérité.

Tract de l’US Solidaires sur le contexte générale

Tract Contre l’austérité Sanitaire et Social, Privé/public tous ensemble de notre fédération.

23 septembre 2merci SoSkuld pour ce visuel http://www.soskuld.com/

contre l'hostérité

http://youtu.be/S5DCm96GV4E

autocollantv1Tous_Ensemble_Solidaires_Couleur

 
Poster un commentaire

Publié par le 18 septembre 2014 dans Actu sociale

 

Étiquettes : , , , , ,

 
%d blogueurs aiment cette page :