Actu sociale

Qui peut changer ta vie ? Sondage inter-salarié-es sur la politique présidentielle.

Cliquez sur l’image pour y participer.

sondage pol

Et si les élections étaient l’occasion de se rapprocher de celles et ceux qui nous ressemblent ?

Dites nous qui vous êtes et quelle politique vous souhaitez pour vos vies et vos emplois, nous vous dirons combien d’autres sont comme vous, dans votre établissement et dans l’entreprise.

Ci-joint le lien du formulaire de sondage en ligne : https://goo.gl/forms/pFknTEzl9KP25hsQ2

A partager !

 

 

 

 

BTHE, Elections Korian 2016

Élections Korian le 8 mars 2016 : Toutes et Tous avec Nous pour un monde du travail meilleur !

Les scrutins du 8 mars 2016 concernent les élections des représentants des 4 CE Nationaux (qui regroupent de nombreux établissements) et des délégués DP-CHSCT (les élus auront la double missions DP et CHSCT et sont à élire pour chaque établissement Korian de France – sauf 1) .

Ce sont vos votes lors de ces élections CE DP-CHSCT qui détermineront notre capacité à agir au mieux pour un monde du travail plus juste et meilleur pour toutes et tous.

Si certains syndicats nous copient parfois dans le discours public, ne vous y tromper pas et choisissez l’original, sinon vous aurez les belles paroles mais pas les actes.

Nous signalons au passage que 6 syndicats qui prétendent défendre et représenter le personnel ont pourtant signé une accord d’entreprise de l’UES Korian qui entraine la suppression de plusieurs dizaines de CE qui existaient jusqu’à présent et qui entraine la disparition des délégués syndicaux d’établissement qui permettaient de faire le lien entre les établissements et les comités d’entreprise distants.
Pour nous cet accord est une trahison sociale qui tourne le dos aux meilleurs héritages des luttes sociales passées.
Sud Santé Sociaux et Fo sont les seuls syndicats au sein du groupe Korian à avoir critiqué cet accord et à ne pas avoir signé ce qui est pour nous à l’image de l’entreprise et de bien des orientations depuis la fusion Korian-Medica. 

Les 6 syndicats signataires de cet accord sont la CFDT, la CFTC, la CFE-CGC, la CGT, l’UNSA, et le SAP.
Ces syndicats présenteront des candidats aux élections, ils ne manqueront pas de communiquer, de s’auto satisfaire publiquement, et surement qu’ils voudront profiter directement de cet accord qui fait pourtant du tort aux salariés et à leur capacité d’être représenté et défendu au plus prés des besoins.

Si cet accord a dors et déjà affaiblit les moyens de représentation du personnel, raison de plus pour ne pas féliciter ou récompenser les syndicats qui ont voulu et signé ça mais au contraire c’est une occasion de comprendre qu’il est urgent de changer de modèle et d’élire enfin des représentants qui n’ignorent pas les besoins du personnel.

Important :
– Chaque salarié-e sera invité-e à voter plusieurs fois le même jour, 1) pour les DP-CHSCT et 2) pour le CE.
– Tous les représentants du personnel seront élus pour 4 ans.
– Les candidatures pour le 8 mars doivent obligatoirement être déposées en liste syndicale avant le 5 février.

Aussi, pour l’organisation et le dépôts de vos candidatures contactez nous sans attendre :

Soit en contactant
notre syndicat dans le département de votre établissement de travail (liste ici )

Par la messagerie de notre page Facebook :
https://www.facebook.com/SUD-Sante-Sociaux-Korian-1067353586650042/

Ou par le formulaire contact suivant
https://greveurschampdemars.wordpress.com/votre-avis/

Voici le calendrier électorale :

calendrier

Le détail des salarié-e-s à élire
comme délégué-e-s DP-CHSCT pour chaque établissement :

 

Repartitions des seiges DP CHSCT par collége

Et pour les CE Nationaux :

Nbre de sieges des CE

BTHE, Conditions de travail, Elections Korian 2016

Bonne et heureuse année à toutes et tous les salarié-e-s Korian

Après une année chargée et surchargée pour beaucoup, SUD Santé Sociaux avec l’Union Syndicale Solidaires tient à adresser ses vœux d’une année meilleur à l’ensemble des salarié-e-s du groupe Korian,comme à l’ensemble des salarié-e-s de la Santé en générale.

Il y a plus que jamais besoin d’air frais et de vent nouveau dans les CE et les instances représentatives du personnel de l’entreprise.

Notre résolution syndicale pour l’année 2016 est donc d’Agir :

  • Avec une détermination intacte pour un Monde du Travail Meilleur.

  • Pour des conditions de travail et de salaire plus dignes et acceptables

  • Pour que les milliers de femmes et hommes qui, chaque jour se dépensent pour une entreprise qui veut toujours gagner plus, aient enfin la reconnaissance et la juste rétribution qu’elles et ils méritent pour l’ensemble de leur travail.

  • Pour que ce travail se fasse dans des conditions Meilleures, plus Justes, plus Saines, plus Equitables et plus Humaines.

  • Pour que la Santé soient synonyme de relations humaines plus riches et non de cases à remplir plus nombreuses.

Pour toutes celles et ceux qui partagent comme nous ce souhait, vous aurez prochainement la possibilité de l’exhausser en votant pour les listes SUD lors des prochaines élections professionnelles qui auront lieu en 2016 sur vos établissement.

votez SUD

Ce blog permet l’échange et la collaboration entre les salariés de différents établissements ou sociétés. Pour vous syndiquer et trouver votre syndicat cliquez ici. Si vous avez une question, une suggestion ou une remarque, utilisez le formulaire ci-dessous

sans_titre-12

le syndicat c'est nous

Accords et Actus CE - IRP, BTHE, Conditions de travail, Economie Santé Privé Lucratif, EHPAD du groupe, Elections Korian 2016, Politique groupe

KORIAN : Fusion / CE uniques… Quelles conséquences et quelles perspectives pour 2016

Ce site permet l’échange et la réflexion entre les salariés et le syndicat SUD Santé Sociaux toutes vos remarques sont les bienvenues.

A l’approche des élections dans tous les établissements du groupe * il nous semble essentiel de considérer certaines conséquences de la fusion Korian Medica et de la fusion des IRP (Instances Représentatives du Personnel) sur les conditions de représentation des salarié-é-e quant à leurs droits, leurs conditions de travail, leurs salaires, etc.

  1. La volonté du groupe Korian depuis la fusion tend vers « l’harmonisation ».

    Un joli mot mais en pratique qu’est ce que ça veut dire?

    Cette « harmonisation » s’apparente à un même modèle d’entreprise pour tous. C’est une des raisons des nombreuses procédures en cascades que toutes et tous ont du adopter (souvent dans l’urgence) dans leurs établissements.

    Au lieu d’harmonisation, qui évoque l’harmonie, de bonnes relations et conditions de travail, nous voyons plutôt une uniformisation : des pratiques, des directives, etc.

  2. Les accords d’entreprise (« Dialogue Social », ‘Reconnaissance UES », et l’accord « préélectoral UES Korian ») dirigent selon nous cette uniformisation vers l’ensemble des établissements du groupe et de leurs personnel. C’est à notre sens une négation de ce que chaque établissement peut avoir de singulier, de part son cadre, son histoire, son infrastructure et sa clientèle, pour mieux se fondre, après réorganisations, protocoles, procédures, et autres lissages dans un moule made in Korian. Or ce moule jusqu’à présent n’a selon jamais su prendre en compte les nécessités les plus fondamentales du terrain ni les besoins tout aussi fondamentaux des professionnels de terrain. Au contraire, nous n’avons eu de cesse d’y voir un effort porté avant tout vers la profitabilité (consistant à tirer le plus de profit possible que chaque établissement, de chaque poste et donc de chaque salairé-e).

  3. La rentabilité est normal. Mais les efforts de profitabilité poussifs que nous avons constaté et déplorés ne servent selon nous que les actionnaires et font du mal aux salarié-e-s comme à la qualité. Ces efforts, font reculer de plus en plus la part du social et la part de l’humain. Soignants et non soignants sont de plus en plus confrontés à des cadences et des surcharges de travail qui ne laissent plus assez de place à la relation humaine avec le résident. La course contre la montre et la validation de procédures se font au détriment de la Relation dont le résident est souvent le plus en quête. Sans parler des conséquences de la profitabilité sur le plan matériel côté salarié-e-s comme côté résidents.

  4. La création de CE uniques pour un florilège d’établissements qui n’auraient plus de caractère distinct renvoie à une centralisation des moyens de représentation du personnel calquée sur la centralisation des directives groupes. La perte d’autonomie dans la représentation locale suivrait donc celle d’une perte d’autonomie des directions d’établissements. Plus les décisions et les représentations sont lointaines moins le terrain n’est représenté et moins il a d’autonomie.

Mais l’harmonie-uniformisation aura une autre conséquence indirecte, sur la plan des ressources humaines.

Auparavant, les directions d’établissements qui disposaient d’une autonomie relative quant à la gestion de leur site, étaient de fait responsables de tout et souvent seules fautives en cas d’affaires en justice. Dorénavant, dés lors qu’une politique d’entreprise stricte déciderait de la plupart des marches à suivre, ce sont les directions du groupe et non celles des établissements qui pourraient se voir attaquées et condamnées, que ce soit sur fond d’atteinte au salaire, de souffrance au travail, d’entraves, etc.

Mais ça ne change guére le sort des salarié-e-s.

En revanche, les élections à venir donneront à chaque salarié-é un nouveau cadre de représentation de leurs intérêts. Les conditions développer plus haut ne nous semblent pas du tout idéales pour favoriser le mieux mais c’est à chaque salarié-e de s’emparer des élections à venir pour définir le meilleur cadre possible. Chacun et chacune peut nous appuyer dans notre tâche et peut candidater auprès de nous. Pour nous soutenir et nous aider à représenter le plus grand nombre nous avions d’ailleurs donner la parole aux salarié-e-s sur ce site à travers un sondage anonyme et qui reste ouvert à toutes et tous jusqu’à la proclamation des résultats.

* sauf clinique des Grands Chênes.

BTHE, Elections Korian 2016

Joyeux Noël aux salarié-e-s de Korian

SUD Santé Sociaux Solidaires souhaite un heureux Noël aux salarié-e-s du groupe, à celles et ceux qui travaille ce jour là comme aux autres qui ont travaillés avant et qui travailleront après.

Cette période de l’année est aussi la période de la prime PASE et de la prime de Stabilité pour les ex Medica. Période de chéque cadeaux aussi. Et aussi le bilan de l’année écoulée. Professionnellement, c’est un peu comme un « Pére Noël » d’entreprise..
On sait ce qu’on a commandé mais jusqu’au bout on n’est pas sûr de ce qu’on touchera… Et le doute s’installe lorsqu’en plus les paies sont en retard.. Pareil pour le bilan de l’année écoulée qui ne correspond pas souvent aux attentes initiales…

Alors pour les décu-e-s, vu que vous ne pouvez pas faire comme certain-e-s qui revendent sur Ebay ou le Bon Coins les gains pas bons, on vous propose moins chers qu’une Mutuelle Complémentaire Travail et trés efficace : Rejoignez nous et Votez bien !.

joyeux-nocel

Accords et Actus CE - IRP, BTHE, CHSCT, Elections Korian 2016

Élections Korian 2016 : Cet accord préélectoral qui porterait atteinte au droit

Le groupe KORIAN MEDICA tente depuis des mois d’installer, avec certaines organisations syndicales, un système de représentation du personnel profondément dérogatoire à celui prévu par le droit commun.

À la limite de la légalité et contraire à l’ordre public, des accords signés par la direction et quelques organisations syndicales créeraient de gros établissements qui concentreront la défense des intérêts collectifs des salariés dans les mains de quelques élus qui seront très éloignés des problématiques de terrain.

La Direction du groupe ne s’est pas cachée que ces accords limiteraient ainsi le risque de vagues dans les établissements. En effet, quoi de mieux que de fabriquer des élus centraux et centralisés qui par l’éloignement de la base ne pourront gérer guère plus que des chèques cadeaux de noël ou faire du syndicalisme institutionnel et inefficace. En effet, pour la défense des intérêts des salariés des conditions de travail, des acquis sociaux, des salaires, etc.. que resterait-il?

La suppression du délégué syndical de site est encore plus attentatoire à la défense des salariés. Sauf renier sciemment tous les fondamentaux et l’héritage syndical, nous ne comprenons pas que les syndicats signataires puissent accepter de fragiliser à ce point la représentation du personnel et de remettre en cause ce lien de proximité avec les salariés. C’est leur existence même qui est aussi en jeu à terme. Doit-on rappeler le système ORPEA où la Direction du groupe est en train de faire disparaître les syndicats représentatifs nationalement au profit d’un syndicat maison (Arc en Ciel), est ce le souhait inavoué des syndicats représentatifs de chez Korian de vouloir devenir eux aussi, à l’instar d’Arc en Ciel, des syndicats « maison », cantonnés à signer encore et encore tout ce que la direction aura concocté ?

Ces accords actent la disparition de la diversité syndicale à commencer par les organisations syndicales qui n’atteindraient pas 10 %. La Direction du groupe ne tente-t-elle pas d’ailleurs de négocier directement avec certaines fédération syndicale lorsque des négociateurs seraient prés à ne signer cette mort programmée?

Le groupe est aussi en train d’initier un autre projet de fusion de sociétés (le projet Les BEGONIAS voulant fusionner 33 sociétés du groupe) pour des raisons fiscales et stratégiques. Dans ces conditions, ce projet oblige en application du droit commun le rattachement de tous les salariés à un comité d’entreprise y compris ceux appartenant à une petite structure. Dés lors nous comprenons que la Direction du groupe qui a vendu aux organisations syndicales ces accords en leur faisant valoir ce rattachement des salariés des petites structures à un CE, a trompé les signataires puisque en tout état de cause dans le cadre des fusions juridiques des sociétés, elle y aurait de fait été contrainte.

Elle a en fait anticipé l’application du droit commun de la représentation du personnel pour en faire une adaptation nettement plus défavorable pour les salariés. En effet la centralisation de l’instance Comité d’entreprise ou bien encore le déplacement de la représentation syndicale loin des communautés de travail auront pour effet là aussi d’affaiblir la défense des droits collectifs et individuels des salariés dans les différentes entités du groupe.

Pour toutes ses raisons, nous ne serons pas signataires et nous appelons toutes les organisations syndicales dignes de ce non à faire de même pour ne pas compromettre durablement les droits des salariés à leur protection.

Accords et Actus CE - IRP, BTHE, Conditions de travail, droit du travail, Elections Korian 2016

Élections et droits du travail : Les textes à votre disposition

Le syndicat met à disposition de qui veut, l’accord préélectoral des élections Korian (DP CHSCT CE ) ainsi que les 2 conventions collectives Synerpa et FHP en vigeur dans le groupe, respectivement pour les salariés d’Ehpad et des établissements sanitaires.

Ces documents peuvent vous être adressé par mail sur simple demande. NOUS CONTACTEZ (en haut à droite de ce blog)

Même procédure pour nous adresser vos demandes de candidatures aux élections ou vos demandes pour vous syndiquer avec nous.

sans_titre-12

 

Elections Korian 2016

De la fusion Korian Medica au monde du travail à Korian demain

L’évolution constatée ces dernières années, au contraire de servir la qualité d’abord, nous semble surtout, vue du terrain, agir sur la quantité.

Aussi sans une remise en question radicale des procédés, nous nous inquiétons à la longue des nuisances observées

  • à l’encontre du travail de proximité et au relationnel que les residants attendent

  • à l’encontre du sens même du travail et des métiers

  • et à l’encontre l’environnement de travail matériel et relationnel  

De plus, l’uniformisation de l’ensemble des établissements ne nous semble pas prendre en compte l’humain salarié ou la qualité au vrai sens du terme mais seulement répondre à des logiques économiques, à l’image des reprises des cuisines en interne par Korian.

Quant à la refonte ou « lissage » des instances représentatives du personnel telle que préparée depuis 2014, elle semble bien issue de la même veine.

Est ce ça que veulent les salarié-e-s pour leur entreprise? 

Alors que trop d’organisations syndicales représentatives aux comités d’entreprises se sont contentés ces dernières années d’accompagner gentiment sans rien dire ce type d’orientations, ou d’accompagner les départs de dizaines de salarié-e-s…ou de copiner pour leur propre compte en oubliant les intérêt urgents de bien des salariés, et en oubliant tout autant d’essayer d’améliorer leur entreprise, SUD Santé Sociaux Solidaires, compte bien vous proposer de bien meilleurs intentions pour 2016.

Pour tous les salarié-e-s du groupe Korian qui souhaitent soutenir et rejoindre le changement nécessaire que nous proposons :

  1. Vous pouvez adhérez et vous portez candidats avec nous et avec notre soutien pour les prochaines élections. Pour cela remplissez simplement le formulaire au bout de ce lien ou rendez-vous à notre antenne syndicale située dans le département de votre lieu de travail que vous trouverez sur cette carte : https://greveurschampdemars.wordpress.com/ou-nous-trouver-dans-votre-departement/

  2. Vous pouvez aussi adhérez sans vous portez candidats, (si par exemple il y a déjà dix collègues de votre établissements qui veulent être sur la liste SUD et que vous êtes arrivé en dernier)

  3. Enfin vous pouvez nous aimer sur Facebook (et aussi dans la vraie vie) et ne pas oublier de voter le jour J.

Pour les Salarié-e-s et pour la Santé, que nous a apporter la fusion?

Des profits records dont on pas vu la couleur mais des augmentations de charge de travail qui elles sont très perceptibles.

Des établissements beaucoup plus nombreux, mais en parallèle une augmentation de la dégradation des conditions de travail et des tensions managériales.

Beaucoup d’établissements avec leurs personnels ont pris l’habitude de nouveaux protocoles ou projets aussi réguliers qu’incessant, lancés de loin et souvent dans l’urgence sans tenir compte du travail et des besoins de terrain déjà nécessaires.
Profits, procédures et traçabilités, semblent ainsi et de plus en plus primer sur le service et sur le soin.
De fait, il en découle une charge de travail supplémentaire ou une diminution de la disponibilité du personnel pour le Résidant.

Le soignant n’a pas le temps de discuter avec le résidant pour qui l’aide à la toilette ou le change voudrait bien être d’avantage l’occasion d’un échange humain et relationnel un peu plus long.. Idem pour les chefs de services, les paramédicaux, les psychologues, et beaucoup d’autres, trop chargés de procédures, de protocoles et de contrôles en plus de toutes les prises en charges et de tous les indispensables au bon fonctionnement des services.

Les résidants qui observent tout ce petit monde comme les hôtes d’une colonie de fourmis, sont les premiers à constater que dans nos établissements, c’est pas souvent qu’on a le temps de se poser avec eux.

 

BTHE, Elections Korian 2016

Un autre monde du travail est possible

Et une autre société aussi

Pour que les élections professionnelles Korian 2016 ne servent pas aux salarié-e-s le même fiasco que les élections politiques régionales du jour.

Pour que la discrimination, et les individualismes aveugles soient chassés loin de nos lieux de travail.

Pour que demain le climat social, l’environnement et le monde du travail évoluent mieux que les perspectives de la COP21.

Il est vraiment le temps de lire, de réfléchir, de se réunir pour tous ensemble élire l’avenir et tourner la page du passé.

Pour ne pas regretter pendant 4 ans d’avoir rater l’occasion du changement mais pour enfin se prendre en main sans attendre le dernier moment.

Partagez avec nous vos avis et analyses via le sondage en ligne que nous avons lancé : https://greveurschampdemars.wordpress.com/2015/11/30/korian-travail-et-conditions-de-travail-2016-la-parole-aux-salarie-e-s/

Pour tout salarié-e militant-e, soutenant-e, et pour les futur-e-s représentant-e-s du personnel, ne reportez plus à demain le SUD que vous pourriez rejoindre aujourd’hui : https://greveurschampdemars.wordpress.com/ou-nous-trouver-dans-votre-departement/

Et pour celles et ceux qui ne connaissent pas SUD et Solidaires : https://greveurschampdemars.wordpress.com/qui-sommes-nous/

droit de vote, femme
droit de vote, femme

Le 21 avril 1944, le droit de vote est accordé aux femmes pour la 1ère fois par le Comité français de la Libération nationale.
La France avait été l’un des premiers pays à instaurer le suffrage universel masculin, il faudra près d’un siècle pour que ce droit soit étendu aux femmes.

Accords et Actus CE - IRP, autres - divers, BTHE, Conditions de travail, EHPAD du groupe, Elections Korian 2016, Politique groupe, témoignage

Élections Korian 2016 : Que souhaitent les salariés ?

Très peu de salariés sont au courant, mais des négociations sont en cours depuis 2 semaines pour préparer l’organisation d’élections à Korian dans toute la France et pour tous les établissements Korian *. Ces élections fixeront pour 4 ans la représentation du personnel de plus de 21 000 salariés Korian.

*Sauf la clinique SSR Korian Les Grands Chênes

Ce blog permet l’échange et la collaboration entre les salariés de différents établissements ou sociétés. Pour vous syndiquer et trouver votre syndicat cliquez ici. Si vous avez une question, ou une remarque, utilisez le formulaire prévu ou « commentaire » en fin d’article.

En réalité, et de manière moins officielle, ces négociations ont déjà connu une année de réunions préparatoires entre direction des relations sociales et 4 syndicats (27 séances de négociations baptisées « les rendez vous du mardi »), à l’issue de quoi plusieurs accords on été conclus sur ce qui devrait définir les moyens des représentants du personnel nationaux. Mais l’entreprise n’avait pas jugé nécessaire de nous inviter à ces réunions, pas même une seule fois, ni de nous transmettre de compte rendu, conclusions, ou les accords qui ont été signés…

Aujourd’hui, les négociations en cours sont balisées par des propositions de l’entreprise qui nous laissent perplexes et nous amènent à sonder sur le sujet l’ensemble des salariés que nous représentons et qui sont, selon nous, les grands oubliés de ce qui est en train de se décider.

Les salariés ne le savent souvent pas mais la négociation du protocole préélectoral c’est le moment de définir les moyens et d’une certaines manière les conditions dans lesquelles les salariés seront élus et pourront les représenter.

La dernière proposition de l’entreprise pour les CE est de faire élire 50 titulaires pour représenter plus de 21 000 salariés répartis sur 379 établissements dans toute la France. Ce qui équivaut en moyenne à plus de 7 sites et plus de 400 salariés pour chaque représentant…

Avis aux salariés: est ce que ces moyens de représentations vous semblent réalistes et conformes à vos besoins pour vos conditions de travail et l’ensemble de vos préoccupations professionnelles?

C’est en tout cas très largement inférieur aux moyens déjà existant sur l’ensemble de la France.

Comment comprendre alors que pendant un an de réunions préparatoires entre la direction sociale de l’entreprise et des représentants des syndicats CFDT, UNSA, CGT, et FO, les accords et les orientations retenues puissent être si faibles, sinon ridicule, pour la représentation des salariés compte tenus des besoins au sein d’une telle entreprise?

Certains accords signés * sans notre présence et sans même nous en avoir avisé, peuvent donner une explication :

D’après ces accords les 50 futurs élus aux CE et les syndicats représentatifs bénéficieraient de moyens et d’avantages très généreux qui affaiblissent considérablement au passage les moyens d’autres syndicats comme le nôtre souvent moins bienvenue auprès des directions.

carte france perimetre CE korian

*Précisons que 4 syndicats étaient sollicités pour signer ces accords (CFDT, UNSA, CGT et FO) mais seuls la CFDT et l’UNSA ont signé, là où les 2 autres syndicats (à raison) ne l’ont pas fait.
(De mémoire d’ailleurs nous n’arrivons pas à trouver chez korian un seul accord que la CFDT ou l’UNSA aient refusé de signer.., mais c’est peut être parce que les accords qui proposeraient des améliorations sans rabais pour l’ensemble des salariés n’ont pas été soumis par les directions jusque là..)

Pour bien comprendre de quoi il en retourne et à titre d’exemple, si les accords déjà conclus s’appliquaient aujourd’hui en l’état à l’ensemble des établissements du groupe, le syndicat SUD disposerait « royalement » pour toute la France d’un seul représentant et de 4h par mois pour les 5248 salariés des 80 établissements sanitaires, et de 2 représentants disposant de 4h chacun par mois pour les 15 514 salariés des 292 EHPAD…

La logique du droit du travail classique prévoit pourtant généralement la possibilité d’1 représentant par établissement dotée d’une section syndicale.
Au contraire de nous, et dans la même configuration, les syndicats représentatifs disposeraient eux de 10 représentants pour les EHPAD et 5 pour le sanitaire avec pour effectuer leurs missions 35h disponibles au moins pour chacun, et même 60h pour 3 d’entre eux. Un même accord qui permet des moyens augmentés pour les uns, et des moyens diminués pour d’autres…
Bref n’y aurait-il pas, côté employeur, un certain favoritisme grossier entre tels ou tels syndicats..?

Loin de favoriser les intérêts des salariés, il semble au contraire que l’affaiblissement des moyens qui se profilent ne rencontre pas ou peu de résistance, peut être à cause des gros avantages concédés à certains syndicats et qui au lieu de se partager le gâteau devraient normalement négocier pour le mieux les intérêts collectif de tous les salariés…

Avis aux salariés du groupe : que souhaiteriez vous à l’issue de ces négociations?

Et qu’attendez vous de vos élus?

Merci d’avance à toutes celles et ceux qui prendront le temps de renseigner le plus précisément le sondage ci-dessous pour nous aider à confirmer ou modifier nos positions.


Pour nous adressez vos avis, vos remarques, pour nous aider, nous questionner, nous rejoindre, etc.  :

utilisez le formulaire ici ou « commentaire » en fin d’article. Et pour trouver le syndicat SUD prés de chez vous, cliquez là

BTHE

Elections représentants du personnel : EHPAD les Intemporelles, résidence les Gobelins – Pourquoi voter pour SUD ?

Les salariés de l’EHPAD privé les Intemporelles à Paris, résidence les Goblins, sont appelés à élire bientôt leurs représentants du personnel.

Les Intemporelles a enregistré un chiffre d’affaire de prés de 5 000 000 € en 2013 avec une augmentation de plus de 35% sur un an !
Les effectifs, les moyens, les salaires, les conditions de travail-séjour sont loin d’avoir progressé autant sur cette période, pour peu qu’ils aient progressé.

SUD Santé Sociaux qui a présenté plusieurs candidatures a ces élections, encourage l’ensemble du personnel a participer à ce vote. Parce que l’électeur compte autant que ceux qu’il fait élire.

Pourquoi les représentants du personnel sont aussi importants, essentiels, et indispensables dans les établissements de santé ?

Parce que le secteur est en ébullition, et que les profits y augmentent plus vite que la qualité du service et celles des conditions de travail.

Le salarié a beau constaté les problèmes (augmentation de la charge de travail, manque d’effectif, manque de moyen, non remplacement des absences, salaires insuffisant, pression et précipitation, dérives managériales, etc. avec toutes les conséquences que cela peut entrainer sur la qualité des prises en charge) il est trop souvent désarmé pour améliorer les choses.

A ces salariés nous disions, constaté c’est bien mais agir c’est mieux !
Et pour agir, il faut utiliser tous les moyens que le droit nous a donné :

– Des représentants du personnel ( Délégués du Personnel – DP, Comité d’Entreprise – CE, Comité d’Hygiène Sécurité et des Conditions de Travail – CHSCT )

– La section syndicale et le Syndicat

– Le Code du Travail et la Convention Collective

Vos représentants ont pour mission de vous représenter, et le syndicat de les conseillers, de les former, de les soutenir et vous avec. L’amélioration de votre travail et de votre entreprise vous appartient et c’est vous Salariés qui les premiers devenez exprimer démocratiquement ce qui a besoin d’être changé.
Vos représentants et le syndicat sont vos portes paroles. Le Droit, la Formation, les Instances Représentatives du Personnel (IRP) sont leurs moyens d’agir pour améliorer les choses.

Plus vous êtes nombreux à voter pour vos représentants, plus vous leurs donnez de force et de légitimité à vous représenter à vous défendre. Si vous ne votez pas, c’est accepter que les choses ne changent pas ou que l’employeur fasse ce qu’il veut.

Votez pour vos représentants, puis échangez entre vous et avec eux sur les problèmes pour qu’ils y travaillent.

Vous pouvez toutes et tous exprimer vos opinions en section syndicale et ou auprès de vos représentants pour mieux vous organisez, mieux être entendu et mieux vous représentez.

Bons votes à toutes et tous et que le progrès social gagne !

Logo Sud santé sociaux

logo_solidaires_grand