Actu sociale

Vieillissement et dépendance : des inégalités qui se creusent

Le chantier est énorme et urgent.

Comment assurer le financement du maintien à domicile ou du séjour en maison de retraite des personnes dépendantes dont le nombre va doubler d’ici à 2040 ?

Instaurée en janvier 2002, l’aide personnalisée d’autonomie, l’APA, a su jusque-là répondre aux besoins, mais des voix s’élèvent pour réclamer une remise à plat de ce dispositif car des inégalités sont apparues. Et elles ne cessent de se creuser.

Pour aider les familles confrontées à la perte d’autonomie de l’un de leurs proches, le gouvernement s’apprête à lancer début mai — sur le modèle de ce qui existe déjà pour les carburants — un site Internet public permettant de comparer les tarifs entre établissements. Il était temps, car le projet avait été annoncé par Benoît Hamon, alors ministre délégué à la Consommation, en juillet 2013.

Mais cet effort salutaire de transparence ne résoudra pas tous les problèmes. Car tirés par le coût du foncier, la facture des maisons de retraite dans certains départements s’envole. C’est le cas en Ile-de-France, notamment, où le revenu moyen d’un ménage de retraités s’élève à 2 056 € tandis que le tarif moyen d’un établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) atteint 2 502 € par mois et par personne. A l’inverse, en Vendée, une maison de retraite ne coûte « que » 1 342 € environ, soit 85 % du revenu moyen d’un ménage de retraités. Or, le barême de l’APA étant fixé au niveau national, cette aide ne permet pas de corriger ces inégalités géographiques. La solution pour beaucoup de familles est alors de placer leur parent dans une région où les places en établissement sont moins onéreuses, ce qui entraîne rupture familiale, aggravation de la dépendance et frais de transport.

L’autre grande inégalité concerne les conseils généraux, qui versent l’APA et pour qui le financement de la dépendance ne pèse pas le même poids dans leur budget. …

Lire la suite de l’article sur Le Parisien.fr

autres - divers

Personnes âgées : le gouvernement revalorisera les aides financières en 2015

http://www.lefigaro.fr/retraite/2013/11/29/05004-20131129ARTFIG00235-personnes-agees-le-gouvernement-revalorisera-les-aides-financieres-en-2015.php

Si l’APA devrait augmenter, le gouvernement ne souhaite pas que les établissements en profitent pour augmenter leurs tarifs.
Mais vu la complaisance des gouvernements successifs à l’égard des grands groupe du secteur de la dépendance, pas sûr que le souhait du gouvernement soit très dissuasif…