RSS

Sud Santé Sociaux Solidaires Korian soutient la Marée blanche nationale des hospitaliers de l’AP-HP

qui déferlera sur Paris Mardi 15 Mai 2018

Tous les salarié-es des EHPAD, SSR, HAD et résidences services Korian sont invité-es à y participer et à marcher ensemble ce jour là.

L’itinéraire pour Paris n’est pas encore connu, et des rassemblements auront lieux aussi en régions.
A suivre, via l’événement Facebook : https://www.facebook.com/events/767678626761570/

Dans les établissements Korian, on sait les galères actuelles et, pour les anciens, les dégradations enregistrées au fil de années. Mais pour bien prendre conscience de jusqu’où les dégradations peuvent mener en se poursuivant sur la même lancée, il faut regarder la situation des hospitaliers de l’AH-AP à qui les conditions de travail, de soin et les effectifs sont sans cesse dégradés pour satisfaire des caprices budgétaires déraisonnables.

La bientraitance est de moins en moins possible et la maltraitance de plus en plus d’actualité.

A l’AP-HP, le nombre de suicide de salariés ne cesse de s’alourdir.
Dans le groupe Korian, on nous a remonté plusieurs tentatives.

Qui voudrait encore prendre sur soi, et attendre que cela s’aggrave ?

En 2019, nous vous proposons au contraire un nouveau système de santé, avec et pour des humains !

Pour cela, il faut mettre à l’arrêt la spirale financière qui nuit gravement à la santé.
Il faut être et agir en nombre pour le vouloir et l’obtenir.

Nous comptons sur vous, sur toutes celles et ceux qui veulent se donner la peine d’aller chercher le changement, plutôt que de subir les logiques de l’argent : rejoignez nous !

15mai Marche blanche

 

 

Étiquettes : , , , ,

Politique Congés Payés Korian : l’une des plus graves atteinte à l’organisation des services et du soin

Le non remplacement des salarié-es absent-es est un probléme chronique sur les établissements, si bien que régulièrement l’entreprise fait la preuve de son inefficacité à autoriser les conditions de la bientraitance, que ce soit au nom de Taux d’occupations en baisses ou d’indisponibilités de vacataires.

Mais la politique groupe qui veut imposer à chaque salarié-e de poser plus de CP sur une période courte et très demandée aggrave ou empire la situation en organisant la pénurie des effectifs, ce qui porte gravement atteinte à l’organisation des services en faisant le lit de la maltraitance.

De plus, d’avis de plusieurs inspections du travail, cette politique groupe sur les CP ne serait même légale… et pourtant, malgré maintes alarmes de notre part, elle sévit.

Peux-t-on sincèrement s’étonner qu’il soit devenu difficile ou impossible de remplacer les absent-es dans de telles conditions? Et encore plus dans certaines régions.

Nous qui alertons sur ces problémes depuis bien longtemps, nous ne sommes pas dupes et savons que cette pénurie de remplacements produit une grosse économie de masse salariale sur le dos du personnel qui trime, celui des résidents, ou celui des tutelles qui ont beau dos pour justifier certaines restrictions d’effectifs.

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

 
 

Étiquettes : , , ,

Mamie Punks et 1er Mai : la fête aux EHPAD

Dans un clip, les résidentes d’un EHPAD ont montré leur côté punk.
Le mouvement Punk a pour slogan « No futur », c’est le rejet de la société inégalitaire, oppressante, liberticide, c’est société capitaliste ou macroniste qui a décidé que le fric serait le dieu de toutes et tous et qu’il faudrait s’y soumettre. Le mouvement punk, au contraire, fait un gros doigt à ce système qui méprise, dévalorise ou nie l’Humain.

En 2018, c’est tous les résident-es, leurs familles et tous les salarié-es qui doivent se révolter contre ce système : Et que plus personne n’accepte aucune forme de maltraitance au prétexte de taux d’occupation en baisse, de budget, ou d’objectif de croissance…

C’est fun de rejeter tout ça, ça permet de se marrer à plusieurs beaucoup mieux que lors des toilettes express ou quand les EHPAD n’ont plus le temps de discuter ou de s’occuper de leur vieux, trop affairés qu’ils sont à essayer de remplir les lits, à prospecter, à encaisser des loyers, ou à économiser sur les subventions versées par les tutelles quitte à maltraiter résident-es et salarié-es.

Des vidéos virales comme celle-là, il peut y en avoir bien d’autres, avec des messages plus incisifs pour dénoncer dans ses moindres détails la maltraitance du profit.

https://france3-regions.francetvinfo.fr/bourgogne-franche-comte/doubs/pays-de-montbeliard/video-quand-memes-ehpad-audincourt-s-eclatent-clip-plein-humour-1465595.html

 

Étiquettes : , , , , ,

Condition de Travail/Séjour : Sud lance une étude sur les dysfonctionnements au sein des établissements Korian

Nous réalisons une étude sur les dysfonctionnements au sein des établissements Korian, qui s’adresse à vous autant qu’à toutes et tous vos collègues.

Le questionnaire d’étude est accessible par le lien ci-dessous qui peut être repartagé par mail, ou via les réseaux sociaux à vos collègues Etude des dyfonctionnements dans les établissements Korian

Etude Dysfonction
Notre constat préalable de départ est que les services de mauvaise qualité ou défaillant rapportent plus que ce que coûte la qualité et la bientraitance.
Cela se constate chaque fois que des non remplacements essayent de compenser de mauvais Taux d’occupation mais aussi lorsque, pour un établissement rempli, la baisse de la masse salariale sert de levier de croissance.

Aussi nous comptons dresser la listes des dysfonctionnements les plus courants, et d’en faire ressortir les causes sinon les motivations.

Nos résultats servirons à mieux mettre en lumière ce qui est identique sur plusieurs ou sur l’ensemble des sites, cela permettra d’affiner les revendications en vue des NAO Korian (Négociations Annuelles obligatoires ) qui approchent, et de proposer mieux que l’accord QVT qui n’avait de Qualité de Vie au Travail que le nom.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Étiquettes : , ,

Gréve victorieuse des salarié-es de l’EHPAD de Sommières !

Parce que la lutte paie !

Victoire des salarié-es à l’EHPAD de Sommières et signature du protocole de fin de conflit.

Le syndicat SUD Santé Sociaux Gard-Lozère et la Direction de L’EHPAD de Sommières -Calvisson ont signé définitivement aujourd’hui le protocole de fin de de conflit permettant la levée de la grève en cours depuis le 10 avril au sein de l’établissement.

Les personnels de l’établissement ont obtenus entre autre , en résumé,  les engagements suivants :

– le retour à la réglementation pour la notation des agents et compensation des préjudices acquis avec annulation du protocole de notation en vigueur dans l’établissement, non réglementaire et dérogatoire à la législation. Rattrapage  immédiat de 1 point de notation pour les agents ayant été pénalisés au cours de leur carrière  par des gels ou baisses  de notation abusives avec compensation financières sur le calcul de la prime de service  pour l’année échue (2017)

– résorption de l’emploi précaire et stagiairisation de personnels contractuels

– Sécurisation des soins et du personnel de nuit sur l’EHPAD de Calvisson avec l’affectation immédiate d’un Agent de Service Hospitalier en binôme avec l’Aide – soignante de nuit sur le site de Calvisson (Vignet)

–  Respect de la vie privée et du repos des agents avec arrêt des rappels abusifs au domicile et respect du temps de repos réglementaire.

– mis en place d’un protocole de dialogue social pour la mise en place d’organisations de travail respectueuses du droits des agents et de la qualité des soins

Cette négociation a pu avoir lieu suite à la réunion de travail qui a eu lieu à l’ARS ce Jeudi 19 avril, où le syndicat SUD a pu défendre les revendications du personnel.

L’ARS et le Conseil départemental n’ont pas validé de crédits supplémentaires au niveau de l’établissement malgré l’évolution du niveau de dépendance des personnes accueillies et ont renvoyé à la responsabilité de la Directrice vers la nécessaire  prise de décision par la Directrice dans le cadre du dialogue social au sein de l’établissement.

SUD continue de dénoncer des budgets insuffisants pour les EHPAD et les travers des tarifications actuelles.

Pour le syndicat SUD, la lutte paie et nous espérons que cette lutte invitera les salariés des autres EHPAD à faire valoir également leurs droits, également au bénéfice des résidents. Nous les invitons à rejoindre massivement SUD , un syndicalisme qui est leur porte- parole et qui ne leur demande pas de taire leurs revendications.
Cette lutte converge avec les autres luttes pour défendre le service public, les droits sociaux des salariés et des usagers menacés actuellement par la politique du gouvernement Macron aux bénéfices des seuls riches privilégiés. De cette société là, nous n’en voulons pas !

greve-ehpad-sommieres.jpg
 

Étiquettes : , , , , , ,

Les sections Sud Santé Solidaires Korian soutiennent les mobilisations nationales qui ne font que commencer et y apporteront leurs meilleurs soutiens

Notre offre cœur ne vaut que pour les bonnes et les justes causes !

19 avril, 1er mai, 5 mai, 15 mai et après :
Reprenons notre avenir et nos droits !

 

Infos luttes / gréves – manif – mobilisations – rassemblement : trouvez ICI les vôtres !

arton1641

Retraités, EHPAD, Hôpitaux, Santé, Social, services publics, étudiants, éducation, … et bien sûr cheminots : Nous sommes toutes et tous dans le même bateau d’un système qui prend l’eau à mesure que l’argent règne en maitre pour prendre le large et pour couler dans son sillage l’avenir, et la vie à tout âge.

En plus des souffrances et du délabrement général, quel est le point commun central de toutes ces luttes ?

C’est que les réformes et les restructurations sont toutes motivées par des intérêts économiques qui ne servent ni la qualité des services, ni les humains qui les produisent ou qui en bénéficient. Bien au contraire ! Réformes et restructurations dégradent les conditions de travail autant que les services. Ensembles, elles précarisent et peu à peu détruisent.

La dégradation des conditions de travail des personnels soignants, va de pair avec la dégradation de la prise en soin des malades ou des personnes âgées, tous souffrent des mêmes maux, alors que les profits progressent inlassablement sur leur dos.

La réforme SNCF nuit gravement aux cheminots mais autant au service public et aux usagers qui au final paieront plus cher à mesure que la SNCF ferment ces petites gares moins rentables ou les remplacent par des cars. Tout cela alors que c’est l’argent public (nos impôts) qui a financé la construction du réseau.

Social et éducation sont sur le même tableau, moins de qualité, plus de précarité, plus de souffrance des professionnels alors qu’en parallèles les coups de la vie augmentent.

Bien se soigner, bien étudier, bien se former, bien voyager serait un luxe réserver aux élites. Nous disons non ! Et c’est pourquoi nous convergerons comme autant de grains de sables pour stopper l’absurdité destructrice de cette machinerie.

Si vous aussi vous soucier de votre avenir, de celui de vos enfants et de vos ainés, alors rejoignez nous et vous aussi convergez !

1 +1 +1 + ……………. = des millions !
Et ensemble nous sommes bien plus efficace et bien plus forts que les quelques dirigeants qui vous envoient dans le mur et nous pesons bien plus lourds que tout leur argent.
Les solutions ne manquent pas mais seul votre engagement manquera si vous ne soutenez pas, si vous ne convergez pas.

poissons_retaille

Pour donner votre avis, pour nous trouver : cliquez nous dessus https://wordpress.com/page/korian.sudsantesociaux.org/164153

interviews

contact mobile sud

 

 

Étiquettes : , , , , , ,

Gréve du 15 mars et Monopoly : Quand nous disons qu’il faut dégager les actionnaires pour améliorer la Qualité de Vie, nous sommes très sérieux!

Nous disons souvent que les personnes âgées et les personnes qui s’en occupent n’ont pas besoin d’actionnaires. Mieux, nous disons que le actions des actionnaires nuisent gravement à la santé des personnes en fin de vie et à celle des salarié-es qui en prennent soin. Pensez à donner aussi votre avis à l’occasion.

requin

Depuis le début du mois de mars, la presse financière s’est emballée aussi sujet de Korian à l’idée que le groupe puisse être revendu / racheté.

Un emballement pour les gros soux et les tractations, bien plus que pour son personnel ou pour ses résidents, et alors que l’actualité sociale pourtant ne parle que de ça en ce moment : Bientraitance, maltraitance, manque d’effectif, burn-out, etc..

PAI, (récent revendeur de Domus-Vi) et KKR auraient été selon Bloomberg intéressé par Korian. En février déjà l’Expansion disait un peu pareil de plusieurs fonds de pension intéressés par Korian. Du coup (ou du coût…) du 16 février au 5 mars la valeur en bourse de l’action Korian a grimpé de 20% !

Le 6 mars, le gestionnaire de maisons de retraites médicalisées Korian communiquait laconiquement, en réponse aux dires de la presse : « Suite à une rumeur de presse, la société Korian indique qu’elle n’est à ce jour en discussion avec aucun fonds concernant un rachat de la société ».

On peut en conclure que le 6 mars, la société ne parlait de ça avec aucun fond (ou alors qu’elle n’en parlait plus…) .
Nous on aurait aimé entendre un truc du genre : « l’entreprise n’est pas à vendre », « la santé et les personnes âgées ne sont pas des marchandises », « la fin de vie non plus », mais bon nous n’avons pas les mêmes valeurs, c’est pour ça.

Aussi courte qu’ait été l’annonce officielle du groupe, la valeur de l’action Korian subissait dans la foulée une chute verticale de plein pied. Et peut être pour le plus grand de bien des actionnaires qui auront su tirer profit de la situation avant…

Moralité ?
Ben, quelques lignes peuvent parfoir suffire pour que le cours d’une action grimpe au rideau ou raye le parquet.

 

NANTES-RETIREMENT

http://www.lefigaro.fr/societes/2018/03/05/20005-20180305ARTFIG00311-korian-et-ses-maisons-de-retraite-convoitees-par-pai-et-kkr.php

https://m.investir.lesechos.fr/actualites/korian-dement-toute-discussion-en-vue-d-un-rachat-par-un-fonds-1746824.html

https://lerevenu.com/bourse/valeurs-en-vue/korian-rumeurs-et-dementi-secouent-le-titre

 
Poster un commentaire

Publié par le 14 mars 2018 dans Actu sociale, BTHE

 

Étiquettes : , , , ,

 
%d blogueurs aiment cette page :