BTHE, Conditions de travail, EHPAD du groupe, Politique groupe

Fusion Korian-Medica : les élus dans l’expectative

Pour les Instances Representatives du Personnel (IRP), comment s’exprime la problématique soulevée par ce projet de fusion? Une problématique qui chez Korian est un sujet ancien.

d’après le site http://www.actuel-ce.fr/

« Si la naissance du groupe européen numéro un des maisons de retraite devrait séduire les marchés financiers, les salariés s’interrogent sur les conséquences de la fusion annoncée des entreprises Korian et Medica. Quel modèle social va choisir le nouveau groupe et n’y aura-t-il pas économies et suppressions d’emplois à la clé ? »

[…]

Les salariés, eux, sont encore dans l’expectative. « Nous venons d’avoir un comité d’entreprise et un comité de groupe. La direction nous a remis des documents sur l’opération que nous n’avons pas eu le temps de lire. Nous en saurons plus le 5 décembre », nous indique Cynthia Mouyombo, déléguée syndicale centrale CGT de Medica (30% des voix).

Chez Medica, un CE unique

[…] les élus pourraient demander au cabinet Syndex d’examiner la situation. […] Cynthia Mouyombo juge que le dialogue social est bon avec la direction. Sous-entendu : sera-ce toujours le cas demain après la fusion ? « Si le modèle social de Medica pouvait être généralisé chez nous, ce serait un moindre mal dans cette fusion », commente un élu de Korian.

Chez Korian, une multitude de sociétés

[…] En 2011 a eu lieu, à l’appel de la CFDT et de Sud, un débrayage des comptables
[…] le groupe est très dispersé avec de multiples établissements, l’entreprise ayant multiplié les acquisitions au fil des années. Et tous les établissements ne sont pas intégrés à un comité d’entreprise, comme c’est le cas pour le siège de l’entreprise, dans le 17e arrondissement à Paris. Il y aurait en effet une soixantaine de délégations uniques du personnel (DUP). « Le CE le plus important est celui de Medotels, dont le périmètre représente environ 2 000 salariés de maisons de retraite »
[…]

Pour sa part, la fédération Sud santé social prend l’exemple de l’établissement parisien du Champ de mars, dont les résultats au baromètre interne sur le taux de satisfaction « sont nettement inférieurs à la moyenne des autres Ehpad Korian » alors qu’il s’agit d’un des établissements du groupe dégageant les plus gros profits.

Quid de l’emploi administratif des deux sièges ?

Lundi, Yann Coléou, le directeur général du groupe Korian, a précisé aux Echos que le projet de fusion aurait « peu d’impact sur l’emploi ». Rassurant ? Pas vraiment aux yeux des salariés des deux sièges (Issy-les-Moulineaux pour Medica, et Paris pour Korian) qui redoutent des économies et des suppressions d’emplois lors d’un éventuel regroupement. « Le directeur général de Korian a laissé entendre que la fusion des deux sièges pourrait dégager 5 millions d’euros d’économies », nous indique un élu du personnel.

La question des IPR et des moyens syndicaux

Du côté de la CGT, on entend se montrer vigilant à l’égard de cette « opération boursière » : « Cette fusion devrait aller très vite : tout pourrait être calé pour la mi-février », souligne Anne Taquet, secrétaire générale de la fédération santé privée. Cette dernière s’inquiète notamment de la prise en compte des nombreuses filiales des deux entreprises. Mais aussi de la disparité des deux groupes s’agissant des instances représentatives du personnel. « Nous demanderons que soient négociés le périmètre des nouvelles IPR ainsi que les moyens syndicaux », prévient Anne Taquet. »

d’après http://www.fed-cfdt-sante-sociaux.org/content/fusion-de-korian-et-medica-france

Même la CFDT émet des réserves !

« la CFDT fera en sorte que tous ses élus et représentants obtiennent des réponses satisfaisantes à toutes les questions et inquiétudes liées à cette OPA.
Les futurs dirigeants ne se cachant pas de vouloir économiser 15 millions d’euros en particulier sur les fonctions supports et la réorganisation du ssr. La fédération CFDT santé sociaux sera particulièrement vigilante sur le versant de l’emploi et du respect des accords d’entreprise des différentes structures du futur groupe. »

Nous ajouterons à ces réserves et inquiétudes des différents élus et des syndicats que selon nous la politique menée par Korian depuis 2012 n’est pas un signe rassurant pour l’avenir des employés.

Certes le cours de l’action a monté mais le ras-le-bol des salariés aussi.

Nous croyons que la baisse des taux d’occupation depuis quelques mois, et notamment dans les établissements Medotels, serait  le contre coup de cette politique, d’une quête de profitabilité trop forte et de conditions de travail qui en conséquence comme nous l’avons souvent soulignés ne nous semblent pas favoriser la qualité du service.

Aussi, fusion ou pas, et à moins que de vrais changements sociaux de fond soient opérés, nous ne voyons pas comment éviter la grogne.

BTHE, Conditions de travail, EHPAD du groupe, Politique groupe

État des lieux avant fusion – Baromètre syndicale

D’ici à la fusion Korian-Medica, à quoi les salariés de Korian peuvent s’attendre ?

La réponse tient selon nous au bilan que l’ensemble des salariés pourraient déjà faire de l’effet des projets « first » et « optim » sur leur conditions de travail depuis le lancement, et des conséquences liées aux baisses de taux d’occupation dans certains établissements.

Pour cette analyse, nous prendrons l’exemple de Korian Champ de Mars dont la particularité est d’être l’un des EHPAD les plus rentables du groupe (sinon Le plus rentable) et d’être aussi l’EHPAD qui a reçu des salariés l’un des plus mauvais taux de satisfaction d’ensemble suite au baromètre social Kommunity.

Le Champ de Mars ne prétend pas pour autant avoir le monopole ou l’exclusivité des problèmes évoqués. L’analyse se veut au contraire solidaire de tous les salariés du groupe Korian qui seraient confrontés à des situations similaires.
Nous souhaitons aussi, dans la perspective d’une fusion, que l’analyse puisse être une base de réflexion sur:
– Ce qu’il ne faudrait pas faire ou généraliser.
– Ce qu’il serait sérieux d’améliorer en priorité.

Confrontés à des difficultés ne datant pas d’hier, les salariés de Korian Champ de Mars ont entendu début août des dirigeants leur exprimer tout l’intérêt qu’ils portaient à leur travail ainsi que l’ambition du groupe pour faire de Korian Champ de Mars un établissement d’excellence voir de luxe. Rien à redire jusque là.
Mais en parallèle de ce beau discours très motivé (pour ne pas dire exalté) tout le monde aura pu apprécier depuis la limite des moyens de cette ambition.. Lesquels se résument exclusivement par des projets en deux mots : « first » et « optim » , projets phares d’une entreprise qui pour devenir numéro un sur le marché de la dépendance compterait beaucoup (trop) sur ses employés.

Plus concrètement, nous avions demandé lors de la grève d’avril, entre autre, qu’on nous rende le demi poste d’ASH perdu lors d’un précédent resserrement de gestion. De même nous demandions plus d’aides soignantes pour palier de façon polyvalente aux imprévus, aux absences trop fréquentes et trop souvent non remplacées, aux prises en charges lourdes et à l’exigence de la clientèle : Un vrai plus dans le service qui donnerait du temps à toutes pour effectuer ces tâches que le bon fonctionnement exige en théorie mais ne permet pas selon nous dans la pratique. Et une juste compensation pour tout ce que selon nous bon nombre de salariés à depuis longtemps enduré.
Cette demande n’aura pas reçu non plus de réponse favorable puisque cela aurait un coût. C’est pourtant selon nous une nécessité toujours d’actualité.
Au lieu de quoi il a été préféré semble-t-il de généralement improviser, soit en pressant les contrats pro dans des conditions plus que limite, soit en profitant à moindre frais de la gentillesse et de la santé de quelques aides soignantes qui n’osent dire non mais qui s’épuisent.

Il y a quelques mois déjà, les salariés volontaires du Champ de Mars avaient été invités à participer à l’action du cabinet de conseil Altedia, venu au secours d’un personnel « malade »* de son travail.

* Selon les termes employés et repris par plusieurs cadres du groupe.

Pour apprécier le « mal » en question, il faut considérer un malaise socio-professionnel très ancien. Malaise que l’entreprise n’a jamais semblé décidé à soigner selon nous. Ni durant la direction catastrophique, aux commandes jusqu’en fin 2011 et encore moins en virant la direction suivante qui nous semblaient pourtant aller dans le bon sens.

° Les charges de travail ont maintes fois été soulignées, sans compter des glissements de tâches voir de poste, et les iniquités.

° Depuis janvier 2013 seulement, les salariés de Korian Champ de Mars ont connu (entre autre):

– 3 Directions
– 3 Idec
– 3 Gouvernant(e)s

À chaque fois, nouvelles pertes de repère et de cadre, nouvelles consignes, et nouvelles organisations. Les nouvelles personnes en poste ne sauraient en être responsables mais on se demande sur quel pied les salariés sont sensés danser chaque fois qu’ils changent de formule et qu’il leur faut accompagner et soutenir encore un nouvel effort de changement?

° Les répercussions de tout ça sur la prise en charge des résidents ont également été signalées. Mais faute d’écoute ou d’actions suffisantes tout en haut le malaise de salariés consciencieux s’est encore creusé et les démissions n’ont pas été en reste.

La grève pour la bientraitance survenue en avril dernier, s’inquiétait de notamment de tous ça et d’une démotivation d’une grande partie du personnel du fait entre autre d’un grand manque de confiance dans la politique du groupe et de certaines de ses manifestations perceptibles.

Auparavant, fin février, un rendez vous au siège diligenté par plusieurs salariés inquiets pour l’avenir de leur établissement, pensait être l’occasion d’un échange constructif face aux vives préoccupations de certains salariés.
Ce rendez-vous avait au contraire précipité une confiance déjà mal en point et les espoirs d’amélioration avec. En cause, le peu d’intérêt perceptible selon nous accordé par le groupe à l’opinion ou l’expertise de ses salariés (presque coupables d’avoir osé solliciter cet entretien). Ceci ayant joué un rôle déterminant auprès des futurs grêveurs.

Suite à tout ça, les salariés ont été extrêmement perplexes et confus devant ce qui était attendu d’eux par le cabinet de conseil Altedia. Et qui pourrait se résumer selon nous par : Trouver soi mêmes des solutions à des problèmes qui découlent nous semble-t-il de la politique ou de certaines inactions du groupe.

C’est certainement dommage que l’expertise de ce cabinet n’ait pu aller un peu plus loin. La faute sans doute à ce que les salariés ont perçu comme un nouveau projet imposé et qui déresponsabiliserait encore  et toujours les grands décideurs.
Le constat à mi-projet reste malgré tout extrêmement révélateur et sous entend tout ce que le groupe doit améliorer (iniquité, glissement de tâches, manque de clarté des attentes et des consignes, fréquence des turn-over du personnel d’encadrement, absences/non remplacements, charges de travail trop lourdes, manque de reconnaissance, de gratification et de valorisation professionnelle, etc.).

Une amélioration conditionnée selon nous par la nécessité d’une volonté des décideurs de favoriser davantage le service et le personnel.

Force est de constater que le projet d’entreprise Korian Optim est bien incapable d’assurer l’effectif d’aides soignants normalement prévu au quotidien pour le Champ de Mars.
Les absences d’AS sont si nombreuses que si ont additionne les heures d’absence remplacées et celles qui ne le sont pas, ont arrivait sur une période de 6 mois à une moyenne de prés de 2 ETP (emploi à temps plein) par jour.

Cette analyse semble être largement confirmée par les résultats du baromètre social Kommunity.
Les manques : de confiance en l’avenir, de reconnaissance, de rémunération, de ressources, de formation qualifiante, d’écoute, de sécurité, de soutien hiérarchique, sont autant de signaux que nous trouvons extrêmement préoccupant quant aux conditions de travail et qui nécessitent selon nous des actions fortes de la part du groupe sous peine de creuser encore plus les mécontentements et les troubles.

Avant de vouloir croître, et d’être tenté d’exporter « l’efficacité » de son modèle à d’autres, Korian devrait selon nous prendre TOUTE la mesure de la gravité de situations qui se répètent.
Ne pas le faire reviendrait selon nous à généraliser sur l’ensemble du personnel un climat délétère avec toutes les conséquences que l’on peut craindre avec.

Vouloir rassurer les actionnaires, c’est bien. Mais une réflexion comparative des politiques RH de Medica et Korian, avec les IRP respectives, nous semblerait au moins aussi importante.

BTHE, Conditions de travail, Politique groupe

Notre travail, notre entreprise

À l’annonce de l’envie de fusion de Korian et Medica,

Il convient de resituer le travail, le service et l’entreprise dans son contexte.

Le travail c’est les salariés, le service c’est les salariés, les profits résultent de travail et de service et donc encore une fois des salariés.

Pourtant les restructurations ou une éventuelle fusion appartiennent aux actionnaires qui ne travaillent pas pour l’entreprise mais qui décident à sa place.

Aussi nous proposons que les milliers de salariés de Medica et Korian ainsi que tous les membres élus des CVS soient conviés à l’assemblée générale des actionnaires qui voudrait statuer sans eux.
Biensur, tous ne pourrons pas venir mais ce serait comme un compromis entre COVIRIS et CVS de groupes.

Politique groupe

Maisons de retraite: Korian et Medica veulent créer un nouveau leader en fusionant – Le Figaro Bourse

http://bourse.lefigaro.fr/indices-actions/actu-conseils/maisons-de-retraite-korian-et-medica-creent-un-nouveau-leader-534222

Aux actionnaires maintenant de sortir leur calculette.

La fusion sera adoptée ou non par l’assemblée générale des actionnaires.

 » L’objectif est clair: «créer un leader européen des
services aux seniors». La course à la taille est en
effet engagée dans un secteur qui connaît une
belle croissance en Europe, mais reste très
fragmenté. À eux deux, Korian et Medica
revendiqueront une place de leader en France, en
Allemagne et en Belgique, et de numéro deux en
Italie. En tout, le nouvel ensemble gérera en effet
plus de 57.000 lits dans près de 600
établissements. »

 » L’opération, si elle est approuvée par les
actionnaires en assemblée générale, se fera
intégralement par échange d’actions, à raison de
10 titres Korian pour 11 actions Medica. La
transaction fait ressortir une valeur d’entreprise
(dettes comprises) de plus de 3 milliards d’euros,
sachant que la valeur cumulée, en Bourse, de
Korian et Medica est aujourd’hui de plus de 1,8
milliard d’euros. Medica vaut 960 millions, contre
880 millions pour Korian. Les deux groupes ont déjà
des actionnaires en commun comme le groupe
Crédit agricole ou Monroe, le «family office» de la
famille Ruggieri. Le nouvel ensemble Korian Medica
sera détenu à 20,4% par Predica (Crédit agricole),
16,1% par Monroe, 11,9% par Covea, et 6,4% par
Malakoff Mederic. »

Politique groupe

Korian et Medica veulent fusionner leurs activités – Capital.fr

http://www.capital.fr/bourse/actualites/korian-et-medica-veulent-fusionner-leurs-activites-889000

Et ben…

Une annonce pas franchement surprenante, et pas encore vraiment définitive.

Nº2 et Nº3 veulent se mettre en couple. Riches de la force de travail de leurs milliers de salariés respectifs et de marges de bénéfices considérables, combien de postes seraient cassés si la fusée de la fusion en vient à décoller? Au nom de la profitabilité, (ou pour mieux préparer le mariage?) nous avions déjà cru voir, depuis un moment chez Korian, le concret de la pratique sur le terrain…

La question qui brûle les lèvres c’est : lequel des 2 pdg deviendrait numéro 1 ? À moins que tous 2 ne deviennent les adjoints d’un autre ? Tout est possible.

Après la belle participation des salariés Korian à Kommunity, pourquoi ne pas soumettre la popularité des deux pdg à tous les salariés et aux clients ?

Sans forcément partager la conception de l’aventure humaine au sens de nos dirigeants respectifs, nous adressons biensur nos meilleures salutations fraternelles, syndidales et solidaires aux salariés et camarades de Medica qui seraient les bienvenus, pour tous ensemble se serrer la main et les coudes.

autres - divers, BTHE, Champ de mars, Conditions de travail, Métiers, Politique groupe

Baromètre social des salariés Korian – 2013

« Kommunity », le baromètre social Korian avait été lancé le 29 mai 2013. Il a vu participer plus de la moitié des salariés Korian invités sur toute la France.

Au niveau national, l’entreprise a pu puiser dans l’ensemble des résultats ce qu’elle qualifie de « bonnes nouvelles » et de « challenges ».

Au niveau local le salarié a eu droit à une petite présentation papier très générale exposant quelques moyennes nationales. Présentation que nous trouvons aassez orientée.
En effet, pour chaque question la présentation n’a retenue que les taux de satisfaction de certains thèmes. Ce qui fait peser selon nous un risque de déni ou de non prise en compte de l’insatisfaction et des problèmes qui peuvent en résulter.

Exemples : l’absence dans cette présentation des chiffres liés à la qualité de service, ceux liés à l’hygiène/sécurité. Des chiffres que nous trouvons pourtant extrêmement préoccupants ; et qui renvoient notamment aux conditions de travail dont nous avons plusieurs fois parlé en temps de grève ou sur ce blog.
De même les réponses aux questions liées aux salaires semblent avoir été oubliées…

Autre exemple, la présentation constate 22% de satisfaction sur les avantages sociaux, (un chiffre inférieure à la moyenne nationale française hors Korian). Mais pour apprécier cette lecture à sa juste valeur, le baromètre devrait selon nous montrer sur la même ligne le taux d’insatisfaits.

Après avoir menée notre propre analyse de ses résultats, ce qui nous inquiète le plus est:

Dans les présentations, la place que Korian accorde à la « satisfaction » même lorsqu’elle est minoritaire, et la non représentation de l’insatisfaction. Comment espérer une amélioration de ce qui n’est pas pris en compte (l’insatisfaction) ?

Bien sûr, la satisfaction, chaque fois qu’elle se rencontre, est une bonne nouvelle. Mais ignorer le contraire serait selon nous une très grave erreur qui :
1) empêcherait de l’atténuer
2) tendrait à diviser dans le travail les satisfaits et les insatisfaits, au lieu de les rassembler vers un mieux collectif.

D’après ces documents de présentation des résultats, il nous semble que le baromètre n’a pas vraiment cherché à identifier des malaises mais à réussi à quantifier les salariés et les pôles sur lesquels capitaliser.

Au niveau national, l’entreprise dispose de chiffre précis qui distinguent bien les Ehpad, les SSR ou les sièges.

Dans l’ensemble, la plupart des « bonnes nouvelles » nous semblent souligner avant tout les dispositions ou qualités du personnel ou des clients (fierté du métier, enrichissement au contact des résidents, etc.) là où les réponses les moins positives (Qualité de service, Hygiène/sécurité, responsable hiérarchique, avantages sociaux) découlent selon nous de la politique d’entreprise et d’un effort de profitabilité que nous trouvons excessif car il se ferait trop souvent au détriment d’autres préoccupations essentielles.

L’ensemble des salariés à coutume de dire « mon travail », « mon établissement », « mon entreprise » et vu leur nombre, cette appropriation nous semble autrement plus legitime et favorable à la qualité du service que le poids des actionnaires ou de quelques décideurs…

Pour pousser plus loin l’analyse (« Kommunity » ou kommunities):

Le personnel est semble-t-il plus satisfait au siège de Guersant que dans les EHPAD ou les SSR qui en reçoivent les directives. Bonne nouvelles ou challenge ?

Et aussi, les décideurs seraient plus satisfaits que les exécutants : D’un côté le personnel du siège de Guersant et les managers ou chefs de services d’établissements / de l’autre le personnel des Ehpad, des SSR, de la DSI et autres sièges.
Bonne nouvelle ou challenge ?

Cohésion/cohérence ou « unilatéraliteralisme »?

Enfin, un autre document révélateur, nous apprend que les taux de satisfaction à Korian Champ de Mars, pour ce même baromètre, sont nettement inférieurs à la moyenne des autres EHPAD Korian.

Paradoxe ou preuve par neuf des mécanismes de la profitabilité déjà décriés : le Champ de Mars est l’un des établissements du groupe qui degage les plus gros profits.

SUD était déjà conscient de difficultés existantes pour les avoir combattues et pour avoir soutenu une grève contre. Cependant, ces résultats nous alarment par l’ampleur du malaise qu’ils sous-entendent. Un malaise qui n’est pas nouveau, des manques qui ne datent pas d’hier (que ceux qui en douteraient relisent les anciens billets de ce blog).

En attendant de connaître les plans d’action et que les IRP y soient associés, nous appelons encore une fois les dirigeants du groupe à prendre toute la mesure de leur responsabilité afin de permettre une réelle amélioration des conditions de travail de leurs salariés.
Et aussi, au moment même ou le taux d’engagement des chefs de services et de leur bonne vision stratégique sont relevés par Korian, nous appellons à la plus grande vigilance pour éviter toute rivalité opportuniste, carriériste ou de personnalités des uns ou des autres qui pourrait désolidariser les chefs d’equipes concernés, avec toutes les conséquences que l’on peut imaginer sur les équipes et la bonne marche d’un établissement… Là encore, la mémoire peut servir.

BTHE, Conditions de travail, droit du travail, Politique groupe

Pour travailler heureux, soyons organisés !

osons dire non - sud

Quel est le point commun entre des salariés de la Direction du Service Informatique (DSI) de Korian, des salariés de ses EHPAD (du Champ de Mars et d’ailleurs), de ses SSR, de ses sièges de Guersant, Devecey ou Massy ?

Tous ont des conditions de travail dont l’état n’est pas étranger à une certaine politique du groupe.

Une politique de profitabilité que nous trouvons particulièrement exagérée, et qui n’accepterait sa limite quoi qu’il en coûte aux salariés et au service client. Une politique qui pèse du poids de ses objectifs sur tous les niveaux hiérarchiques de l’entreprise. Et chacun, pour « bien faire » faisant redescendre la pression du résultat et des économies aux salariés en dessous de lui.

Pourtant, à quelque rang que l’on soit, et si nombreux soient les obstacles : IL N’Y A PAS DE FATALITÉ !
La loi du plus fort qui voudrait nous faire croire qu’un patron a toujours raison, ne vaut que pour des employés isolés, méconnaissant leur droit et surtout ignorant qu’ils peuvent s’organiser en nombre.

Face aux réorganisations de travail qui ne serviraient que des dividendes, face aux effectifs insuffisants, face aux prestataires, aux équipements ou aux services trop bas de gammes, face aux retards ou escamotages de paie, face à tout ce qui n’est pas normal : Soyons Solidaires et ensemble Osons dire Non.

BTHE, Champ de mars, Conditions de travail, Politique groupe

Une assistance pyschologique et sociale pour les salariés : Bonnes nouvelles !

 

Les salariés de Korian Champ de Mars peuvent s’en réjouir, le poste de psychologue du travail perdu depuis deux an est de nouveau pourvu.
Il s’agissait d’une demande de tous les salariés, aussi nécessaire qu’urgente vue de l’importance des risques psychociaux et autres tensions. De plus ce poste bénéficiait d’une dotation de financement public.
Malgré cela, il aura fallu le réclamer sans relâche pendant prés de 6 mois pour l’obtenir. Ce qui montre, comme pour d’autres revendications de la gréve, à quelle vitesse peuvent être traitées les urgences liées au personnel en comparaison de la réactivité sur les questions commerciales.

Pour les salariés intéressés, la psychologue du travail est présente sur l’établissement 2 demies journées par semaine, tous les mardis après-midi et vendredis aprés-midi.

Bienvenue à elle !

Autre bonne nouvelle présentée hier au salariés du Champ de Mars : le groupe Korian s’est doté d’une assistante sociale. Une seule pour 10 000 salariés, mais quand même. Quand on considère (au moins au Champ de Mars) les difficultés rencontrées par bien des salariés sans aucun soutien jusque là, cette nouveauté est là aussi très bienvenue. D’autant que par un.cercle vicieux, les difficultés sociales et professionnelles des salariés très souvent se rejoignent.

Pour tout salarié du groupe Korian désireux de solliciter ses services : Adressez vos demandes à votre direction qui les transmettra. Ses coordonnées seront communiquez bientôt ainsi qu’une présentation papier de ses domaines d’intervention.

Précisons que les femmes composent la grande majorité des employés du groupe korian. Or du fait d’inégalités qui perdurent encore en France, les femmes sont plus exposées que les hommes à bon nombre de problèmes sociaux. Une femme seule, migrante, endettée, avec des enfants à charge, le sera encore plus, sans que ce profil soit rare dans les EHPAD!

Pour allez plus loin sur les questions liées aux femmes nous invitons le groupe à considérer sérieusement avec ses partenaires sociaux les aventages sociaux spécifiques suplementaires pouvant être mis en place par le groupe lors de grossesses, maternité, naissances, (rappelons la nature physique non négligeable du métier de soignant) ou sur les questions de garde.

Pour approfondir voir aussi la très bonne brochure rédigée par l’intersyndicale : Brochure_intersyndicale_femmes_2012

 

 

Pour compléter la panoplie bientraitante à l’égard du personnel, il conviendrait aussi de considérer la mise en place d’un service pour faciliter les échanges entre les salariés et le gestionnaire de paie. Les erreurs ou les retards (paie, solde de tout compte, éléments variables) sont trop fréquents et très pesant pour le personnel au point que les ressources humaines ont plusieurs fois dûs intervenir pour accélérer la répartition.

Champ de mars, Conditions de travail, Politique groupe

Les augmentations de salaires : et après ?

Retour sur l’accord des NAO (négociation annuelles d’organisations) signé il y a peu et qui concerne tous les salariés de MEDOTELS.

Il ressort heureusement de cet accord que plusieurs des revendications argumentées que nous avions exprimées lors de la grève d’avril ont été entendues par les dirigeants du groupe Korian.

SUD se félicite notamment que les dirigeants aient compris et répondu en parti aux problèmes de précarité et d’inéquité salariale que nous avons combattu et qui étaient vraiment trop décourageant pour les salariés concernés.

La direction a su ainsi faire preuve d’un peu de sagesse en acceptant de reconsidérer tous les salaires que nous jugions anormalement insuffisants au Champ de Mars. Même si dans bien des cas cela est surtout symbolique et peut sembler extrement léger pour certains professionnels qui effectuent un gros travail.

Nous sommes confients dans le fait que par sa capacité à prendre soin de ses ressources humaines aujourd’hui, l’entreprise renforce la qualité de son service, le bien être de ses résidents et sa compétitivité de demain.

Nous ne disons pas que tout est parfait, loin de là.

Beaucoup de salariés sont toujours au salaire minimum conventionnel (SMC) : Coefficient x valeur du point (6,92) + 1% par année d’ancienneté.

Soit :
1546€ brut pour une AS diplômée d’état qui a moins d’un an d’ancienneté ou 1689€ brut après 10ans d’ancienneté. Le salaire net est environ de 300€ inférieur.

Plusieurs métiers ont été totalement oublié des augmentations collectives : Hôtesse d’accueil, serveur, serveuse, psychologue, gouvernant(e), animateur.

Aujourd’hui, après ce geste symbolique, nous voulons croire en une réelle prise de conscience du groupe des problèmes déjà trop longuement exprimés. Nous voulons croire aussi en sa volonté de réparer les torts et de favoriser le TB (le Travail Bientraitant) au moins autant que le TO (Taux d’occupation).

Par cette démarche la situation nous semble donc plus propice qu’avant au dialogue social et à favoriser les vraies améliorations attendues par beaucoup d’usagers du Champ de Mars.
De plus, les salariés du Champ de Mars ont majoritairement compris que les revendications collectives apportent bien plus que les tensions et les coups de gueules individuelles ; Que même sans avoir les mêmes idées il y a du bon à être unis ; Que la fatalité n’existe pas sinon pour ceux qui l’ont un peu trop acceptée, ou pour ceux qui l’ont entretenue ;

Et que par rapport à tout ça, ils peuvent compter sur SUD.

Les bonnes conditions de travail de demain se préparent dès aujourd’hui: N’oubliez pas d’y prendre part !

Informez vous ! Entraidez vous !
Avec SUD, ne perdez plus le nord et soyez
Solidaires, Unis, Démocratiques !

BTHE, Champ de mars, Conditions de travail, Politique groupe, témoignage

Travail et séjour en EHPAD – Paradoxe de l’institution

Un article qui nous semble important alors que de plus en plus de salariés du Champ de Mars se voient passibles de sanctions pour des « fautes » qui dans plusieurs cas découlent selon nous d’abord d’une mauvaise politique santé ou d’entreprise et de dysfonctionnements indépendants des salariés qui pourraient pourtant être mis en cause.

Raison qui nous vaut cet article sur l’origine d’un paradoxe entre conditions de travail et réalité des attentes du séjour.

On peut toujours minuter le temps d’une toilette, d’un change, d’une aide au repas, d’un transfert, d’un levé, d’un couché, d’un déplacement, d’un goûter, d’une transmission au DRI, d’un pansement ou d’un soin, du nettoyage d’un lieu ou d’un meuble, d’une aide au repas, etc. On peut multiplier par X répétitions puis par Y résidents et diviser le tout par Z employés. Il est possible que le résultat soit juste et tienne dans la journée de travail des salariés. (nous avons vu de telles approches)

MAIS
un EHPAD n’est pas une usine. Et cette approche ne saurait prendre en compte la masse d’imprévus quotidiens qui jalonnent la chaîne de la prise en charge et de l’accompagnement des résidents :

Les absences, les problématiques de remplacement et de vacataires non habitués à l’établissement ou aux résidents, les incidents liés aux résidents ou à l’établissement, les dysfonctionnements, les gestions matérielles, les nombreux échanges humains et professionnels nécessaires de l’employé vers les résidents, les équipes pluridisciplinaires, les familles ou encore les professionnels extérieurs, les manques de tel ou tel produit ou matériel, la pression du taux d’occupation, etc. D’où les problèmes liés aux surcharges de travail, aux glissements de tâches et aux risques psycho-sociaux qui à force en découlent.

D’une manière générale une approche mathématique des tâches et des besoins ne sait pas prendre en compte toutes les variables liés à l’Humain, sensé être au coeur de nos métiers.
Pourtant, cette logique prévaut dans les EHPAD qui se contentent généralement d’appliquer le minimum imposé par les ARS et les Conseil Généraux qui les financent : dotations de soin et de personnel.

D’un côté les instances ARS et Conseil Général ne sont pas prêtent à accorder plus de fonds, de l’autre côté les EHPAD, pour maximiser leurs profits, ne veulent généralement pas dépenser plus.

Les moyens accordés par ARS et Conseil Généraux sont sensiblement identiques d’un EHPAD à un autre proportionnellement au nombre de résidents accueillis. Dans les EHPAD non lucratifs comme dans les très lucratifs on trouvent donc des moyens humains et matériel similaires, et ce que le client paye 2000 ou 6000€ par mois. Pourtant, compte tenus des profits réalisés par certains établissements, nous estimons qu’il est sur un plan déontologique inconcevable que ne soient pas consenties davantage de dépenses de service ( nombre de postes et équipements) pour les établissements qui en ont largement les moyens.

Dans la pratique pourtant, le soucis de la qualité ne semble pas prêt à remettre en question la
logique mathématique vu plus haut dès lors que cela aurait un coût.

Du coup, des postes supplémentaires dans le soin et l’hébergement* ne sont toujours pas à l’ordre du jour.

* Rappelons que l’effectif des ASH au Champ de Mars a perdu 1/2 poste. Officiellement parce que la mise en place du bio nettoyage serait capable de faire gagner plus de 15% de temps.  Dans la pratique, il est tout simplement demandé aux ASH de fournir plus de travail qu’avant.

Mais si le temps c’est de l’argent, c’est aussi du travail et du service, et plus un employé manque de temps moins il peut en fournir.

En conséquence, sur la durée, plusieurs aidants finissent par perdent les bonnes pratiques acquises faute d’avoir le temps de les appliquer, le minimum devient la norme à laquelle beaucoup se résignent et par manque de disponibilité les résidents peuvent être sujet à bien des manques sinon à des restrictions de leurs libertés, lesquelles si elles sont signalées seront sans doute reprochés aux salariés.

Il est probable que le modèle EHPAD soit imparfait sans que l’entreprise qui en gère soit nécessairement le seul responsable mais l’entreprise qui réalise de gros profits avec ses EHPAD ne peut laisser cette imperfection peser sur ses seuls clients et salariés, sans avoir sa part de responsabilité.

Ainsi dans bien des cas une gestion du personnel et des stocks en flux un peu trop tendu entraine sur le terrain un manque de moyens humains ou de matériel qui peut entraîner un manque de soin, voire, plus grave, des fautes de soin, de santé ou de sécurité. La réponse au problème consiste généralement à « responsabiliser » ou à culpabiliser le personnel, lui rappelant au passage ce qu’il risque, ce qui entraine pression et peur qui favorisent moins la sérénité que la faute et ainsi de suite. (cf. aussi quid des risques psychosociaux)

C’est un cercle vicieux qui peut faire beaucoup de mal à tous les niveaux et qui doit selon nous recevoir toute l’attention qu’elle mérite des décideurs tant publics que privés qui en sont responsables. Aussi, nous ne pourrions accepter que certains salariés en fassent les frais .

2 Exemples concrets :

– Faute de plus de temps disponible pour la prise en charge, certains résidents désorientés et en souffrance se retrouvent à solliciter avec insistance un personnel d’accueil qui ne peut et ne sait répondre à leurs besoins.

– En cas d’absence, et alors que chaque service suit une organisation de travail très précise, mais pensée hors imprévus, tout le service se retrouve désorganisé. Du fait de l’effort collectif pour palier l’absence, cela crée des vides et donc des manques de service ou de soin ailleurs dans l’organisation. Nous refusons que ces vides puissent être considérés comme faute pour le personnel présent.

Accords et Actus CE - IRP, autres - divers, Conditions de travail, droit du travail

NAO MEDOTELS 2013 : les améliorations concrètes qui vous concernent


Ces NAO 2013 marquent selon nous, pour les salariés des EHPAD MEDOTELS, une réelle amélioration dans les efforts consentis par le groupe en donnant pour la première fois un début de réponse digne de ce nom à certaines revendications importantes exprimées lors du mouvement de grève d’avril dernier à Korian Champ de Mars.

Voici le principal de ces efforts et améliorations issue de l’accord NAO 2013 conclu entre là société MEDOTELS et les fédérations CFDT Santé Sociaux, CGT Santé Privée et FO Santé Privée et qui selon nous constitue un vrai plus motivant pour les salariés présents et un encouragement pour d’autres salariés qui voudraient rejoindre le groupe.

Cet accord concerne les salariés des 27 EHPAD MEDOTELS (voir liste complète).

Les nouveautés :

EN PREAMBULE,

la Direction rappelle son attachement à construire une politique sociale et une politique de
rémunération lisibles qui prennent en compte et valorisent l’implication, la compétence, la fidélité et la disponibilité du personnel qui contribue au bien-être des Résidents.


1) Augmentation collective des salaires  pour les salariés au minimum conventionnel (S.M.C)
 

Il a été convenu :
– d’une révision des grilles de classification à compté du 1er Juin 2013.  Cette révision prévoit la
revalorisation de certains coefficients, l’intégration de nouveaux emplois et la modification de
certains emplois dans les grilles de classification.
– de porter la valeur du point conventionnel à 6.92 € au 1″ juin 2013.
– de passer de 30 à 35 ans le plafonnement de la majoration d’ancienneté, ce de manière
progressive à compter du ler janvier 2014.

Ainsi, conformément à ces dispositions conventionnelles, les salariés rémunérés au salaire minimum
conventionnel (SMC) bénéficient au ler juin 2013 d’une augmentation liée à la valeur du point
conventionnel et, pour les salariés concernés, d’une augmentation liée aux changements de coefficients.

2) Augmentation collective des salaires pour les salariés non-cadres bénéficiant d’une
rémunération supérieure au SMC (SUPRA)

Il est convenu entre les parties que l’ensemble des salariés non-cadres en contrat à durée indéterminée
percevant une rémunération supérieure au SMC et inscrits aux effectifs de la société au 30 juin 2013,
bénéficieront :
– de l’augmentation de la valeur du point du Synerpa
– et, pour les salariés concernés, de l’augmentation liée aux changements de coefficient décidés
au niveau de la branche.
l’application des points  1 et 2 aura notamment pour effet d’augmenter :
– Les Agents de Service Hôtelier (ASH), coefficient 211 (ancien 203), d’un montant brut mensuel
de 30€ pour un temps plein.
– Les Infirmiers (ères) Diplômé(e)s d’Etat (IDE), au coefficient 284 (ancien coefficient 279) et au
coefficient 288 (ancien coefficient 279) d’un montant brut mensuel de 40€ pour un temps plein,
– Les Psychomotricien(ne)s diplômé(e)s d’état au coefficient 284 (ancien coefficient 279) d’un
montant brut mensuel de 40€ pour un temps plein
– Les Ergothérapeutes diplômé(e)s d’état au coefficient 284 (ancien coefficient 279) d’un montant
brut mensuel de 40€ pour un temps plein

Ces augmentations collectives seront appliquées à partir de la paie du mois de Juillet 2013 avec un effet
rétroactif au l » juin 2013.

3) Augmentation collective totale brute mensuelle des salaires pour les ASD, AMP et ASH, en
contrat à durée indéterminé

Il est, par ailleurs, convenu de compléter les revalorisations de salaire prévues aux points  1 et 2 afin de porter l’augmentation collective totale :
– des Aldes-Solgnants(e), Diplômé(e)s (ASD) et Aide Médico-Psychologiques (AMP), coefficient
222 (ancien 220), à une augmentation totale brute mensuelle de 30€ pour un temps plein, sous réserve de justifier d’une ancienneté d’un an au 30 Juin 2013.
– des Agents de Service Hôtelier (ASH), coefficient 208 (ancien 203), à une augmentation totale
brute mensuelle de 20C pour un temps plein, sous réserve de justifier d’une ancienneté d’un an
au 30 juin 2013.

Ces augmentations catégorielles seront proratisées pour les salariés à temps partiel et seront appliquées
à partir de la paie du mois de Juillet 2013 avec un effet rétroactif au 1 juin 2013.

4) Augmentations Individuelles

Des augmentations Individuelles seront accordées à certains collaborateurs sur décision du Directeur d’établissement en fonction notamment de leur investissement particulier au cours de la période écoulée.
Ces augmentations de salaire brut mensuel sont à la discrétion du Directeur d’établissement et seront
versées à compter de la paie du mois de juillet.

5) Amélioration du dispositif de « Prime Anniversaire »

Revalorisation des montants existants à compter du 1er juillet 2013 :
– 10 ans d’ancienneté : 260 € bruts (au Heu de 250€) ;
– 15 ans d’ancienneté : 570 € bruts (au Heu de 550€) ;
– 20 ans d’ancienneté : 640 € bruts (au Heu de 600€) ;
– 25 ans d’ancienneté : 860 € bruts (au Heu de 800€).

Création des deux paliers suivants avec effet rétroactif au 1er Janvier 2013 :
– 30 ans d’ancienneté : 950 € bruts
– 35 ans d’ancienneté : 1000 € bruts.

Ces primes seront versées en une seule fois aux salariés présents dans l’entreprise à chaque date
anniversaire.
Pour la détermination de l’ancienneté, il sera pris en compte la notion d’ancienneté Groupe recalculée
conformément aux dispositions de l’article 44 de la convention collective du 18 avril 2002.

6) Revalorisation de la prime pédagogique

La prime pédagogique est portée à 100 € (au lieu de 80€) bruts pour tout salarié qui s’engagera dans un parcours de formation (par le biais d’une école ou en VAE) en vue d’obtenir un diplôme d’AMP ou d’ASD.
Cette prime sera versée en début de parcours.

7) Jour de congé dans le cadre du déménagement du salarié

Un jour de congé supplémentaire par année civile est attribué pour le déménagement du salarié, sur
présentation d’un justificatif et sous réserve que le salarié concerné ait une ancienneté minimale d’un
mois au sein de l’établissement et ne soit pas en cours de préavis. Ce jour de congé devra être pris au
moment du déménagement.

8) Reconduction du jour « enfant malade » supplémentaire
Tout salarié ayant un ou plusieurs enfants à charge de moins de 16 ans bénéficiera pour ceux-ci, en cas
de maladie ou d’accident constaté par certificat médical, d’un congé de 12 jours ouvrables par année
civile, dont les 4 premiers jours seront rémunérés comme du temps de travail (au lieu de 3 jours prévus par la convention collective).

9) Reconduction du dispositif de prime d’obtention du diplôme ASD/AMP

Korian souhaite valoriser les collaborateurs qui se sont inscrits dans une démarche de formation et qui obtiennent des diplômes au sein du Groupe Korian. Les directeurs sont encouragés à faciliter cette professionnalisation dans le cadre des plans de formation.

1- CONDITION DE DIPLOME
Les diplômes concernés sont ceux d’Aide-Soignant(e) (ASD) et d’Aide Medico-Psychologique
(AMP).

2- MODALITES
L’établissement versera la prime de diplôme au plus tard le mois suivant la présentation par le
salarié de l’original de son diplôme.

3- MONTANT DES PRIMES DE DIPLOME
Le montant des primes pour l’obtention du diplôme d’aide soignant (DEAS) ou d’Aide Médico-
Psychologique (AMP) est le suivant :
Prime de 500 € bruts versée en deux fois :
– 50% à l’obtention du diplôme officiel (copie du diplôme faisant foi)
– 50% au 7ème mois après l’obtention du diplôme sous condition de présence au sein de
la société lors du versement.

Durée de l’accord
Le présent accord est conclu pour la période allant du 1er juin 2013 au 31 mai 2014.
Si un nouvel accord sur les salaires était signé avant le 31 mai 2014, il se substituerait au présent accord
à compter de sa date d’entrée en vigueur.

Nous avons néanmoins un regret concernant cet accord :

_ La subrogation qui était demandée par la CGT et FO et à laquelle SUD attache également une grande importance, n’a pas été retenue dans cet accord faute notamment de l’appui de la CFDT sur ce point.

EHPAD du groupe, Politique groupe

Le groupe Korian : ses filiales, ses EHPAD, SSR, et autres sites

Ce blog permet l’échange et la collaboration entre les salariés de différents établissements ou sociétés. Si vous avez une question, ou une remarque, utilisez le formulaire dans la colonne de droite ou « commentaire » en fin d’article. Et pour trouver le syndicat SUD prés de chez vous, cliquez là

Rejoignez-nous, suivez-nous, Informez-vous avec nous,

contactez-nous

Le groupe Korian : L’historique

Le groupe Korian est un groupe privé lucratif européen spécialisé dans la prise en charge de la dépendance, né de la fusion de SUREN (regroupement de SERIENCE et de FINAGEST qui géraient les enseignes : Hotelia, les Villandières et les Ophéliades, soit 47 EHPAD en janvier 2004 ) et de MEDIDEP, 58 EHPAD à la même periode.

Le nom choisi par le Groupe, s’inspire de l’Esperanto « koro » qui signifie “cœur” mais aussi générosité…

Depuis 2003, la société s’est développée par des acquisitions et par la création de nouveaux établissements :

  • 2005 : OPA de SUREN sur la société MEDIDEP

  • 2006 : fusion de SUREN et de MEDIDEP

  • 2006 : introduction en bourse sous le nom de Korian

  • 2007 : construction du réseau européen avec l’acquisition de SEGESTA, second opérateur italien et de PHONIX, dixième opérateur allemand.

  • 2013 : lancement de l’OPA amicale sur CURANUM, société allemande.

Depuis le 21 mars 2012, le groupe a adopté une gouvernance à conseil d’administration.

             mars 2014 : Fusion absorption de Medica par Korian et création d’un leader européen composé de 597 établissements (EHPAD, SSR, maintien à domicile et Résidences services), par addition de ceux des groupes Korian et Medica d’avant fusion.

Mars 2015 : Les EHPAD et SSR du groupe adopte le nouveau logo et les établissements ex-Medica changent leurs noms en « Korian ».

______________________________________

Le groupe Korian
(au 31 décembre 2012)
en quelques chiffres :

24 000 patients et résidents. 248 établissements répartis sur 3 pays (France, Italie, Allemagne), pour un total de 24 356 lits exploités (c’est un secteur d’activité où l’on compte en lits), autour de 3 domaines d’activités complémentaires :

Korian

Nombre d’établissements

Nombre de résidents ou patients accueillis

Maisons de retraite médicalisées (EPHAD)

192

19 173

Cliniques de SSR

49

4 497

Cliniques psychiatriques (*cession annoncées en 2013)

7*

686

Total

248

24 356

Répartition en Europe

Nombre d’établissements exploités

Nombre de lits exploités au 31/12/2012

France

171

14 684

Italie

31

4 349

Allemagne

46

5 323

Total

248

24 356

En Italie : 19 maisons de retraite et 12 cliniques de SSR
En Allemagne : 46 maisons de retraite

Près de 1 108 M€ de chiffre d’affaires (soit 8,5% de progression)
dont 761,9 M€ dans les EHPAD et le Sanitaire en France.

Et il est prévu que le nombre de personnes dépendantes double en France à l’horizon 2060.

Le groupe Korian, c’est aussi 19381 salariés dont 11 808 en France
et 1 273 licenciements en France en 2012.

Les charges de personnel en 2012 représentaient moins de 48% du chiffre d’affaire.

Organigramme juridique

243 sociétés - orgnigramme juridique

——————————–

Un point plus détaillé sera fait prochainement sur les structures autres que EHPAD

———————————

Les EHPAD du groupe Korian en France
établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes, anciennement dénommé « maison de retraite »,
parmi lesquels il faut distinguer plusieurs entités juridiques distinctes

Ce blog permet l’échange et la collaboration entre les salariés des différentes sociétés du groupe

Liste des EHPAD ex MEDOTELS

société par actions simplifiée (filiale du groupe Korian)

          KORIAN LA CROISEE BLEUE exHOTELIA – 95600 EAUBONNE

  • KORIAN VILLA VICTORIA – 93160 NOISY LE GRAND

  • KORIAN LES MARQUISES exHOTELIA – 59700 MARCQ EN BAROEUL

  • KORIAN CATALOGNE exHOTELIA– 66000 PERPIGNAN

  • KORIAN ARTEMIS – 72560 CHANGE

  • KORIAN CHAMP DE MARS ex-HOTELIA – 75015 PARIS

  • KORIAN HAUTS DE JARDY – 92420 VAUCRESSON

  • KORIAN HAUTS DE L’ABBAYE – 76290 MONTIVILLIERS

  • KORIAN LA GOELETTE – 50120 EQUEURDREVILLE HAINNEVILLE

  • KORIAN LA POMPIGNANE exHOTELIA – 34000 MONTPELLIER

  • KORIAN LA RIVIERA exHOTELIA – 06250 MOUGINS

  • KORIAN LE DOUBS RIVAGE – 25200 MONTBELIARD

  • KORIAN LE GENTILE exHOTELIA – 54520 LAXOU

  • KORIAN LES ALPILLES exHOTELIA – 13127 VITROLLES

  • KORIAN LES ANNABELLES exHOTELIA – 69003 LYON

  • KORIAN LES CENTS CLOCHERS exHOTELIA – 76100 ROUEN

  • KORIAN LES SARMENTS exHOTELIA – 92150 SURESNES

  • KORIAN MONCEAU exHOTELIA – 75017 PARIS

  • KORIAN RIVES D’ESTEREL – 83600 FREJUS

  • KORIAN SAMAROBRIVA – 80000 AMIENS

  • KORIAN JARDINS D’ALESIA ex-HOTELIA – 75014 PARIS

  • KORIAN LES SAULES – 78280 GUYANCOURT

  • KORIAN HAMEAU DU ROY exHOTELIA – 78150 LE CHESNAY

  • KORIAN CLOS SERENA exHOTELIA – 33000 BORDEAUX

  • KORIAN PLACE ROYALE exHOTELIA – 51100 REIMS

  • KORIAN L’AGE BLEU exHOTELIA – 59100 ROUBAIX

  • KORIAN LE CASTELLI – 53970 L HUISSERIE

Les établissements Korian France – dont les ex Medica ex Medotels – par région

(maisons de retraite médicalisées EHPAD, SSIAD, SSR, Foyer et MAFPA)

  • Limousin

    • Haute-Vienne

      • Korian Saint Maurice

    • Corrèze

      • Korian Saint-Jean Les Cèdres

  • Picardie

    • Somme

      • Korian La Rivière Bleue

      • Korian Les Trois Rives

      • Korian Samarobriva

    • Oise

      • Korian La Grande Prairie

      • Korian Grange des Prés

      • Korian Les Alysses

  • Provence Alpes Côte d’Azur

    • Alpes de Haute Provence

      • Korian Le Verdon

    • Hautes-Alpes

      • Korian Le Mont Soleil

      • Korian Montjoy

    • Alpes Maritimes

      • Korian Le Grand Mas

      • Korian Domaine St-Michel

      • Korian Les Clématites

      • Korian La Riviera

      • Korian Parc de Mougins

      • Korian Bleu d’Azur

      • Korian Les Campelières

      • Korian Les Jonquières

      • Korian Les Hellenides

      • Nice

        • Korian Les Palatines

        • Korian Sorgentino

        • Korian Château des Ollières

    • Vaucluse

      • Korian Les Cyprès

      • Korian Mont Ventoux

    • Var

      • Korian Les Pins Bleus

      • Korian La Provençale

      • Korian Le Golfe

      • Korian Val du Fenouillet

      • Korian Saint-François du Las

      • Korian Le Cap Sicie

      • Korian Les Fontaines

      • Hyères

        • Korian La Louisiane

        • Korian Villa Eyras

      • Fréjus

        • Korian Rives d’Esterel

        • Korian Aubier de Cybèle

      • Sanary sur Mer

        • Korian Stella Marys

        • Korian L’Amaryllis

        • Résidence Le Rosaire

    • Bouches-du-Rhône

      • Korian Les Palmiers

      • Korian Glanum

      • Korian Valdonne

      • Korian Les Trois Tours

      • Le Puy Sainte Réparade

        • Korian Les Oliviers

        • Korian Les Luberons

      • Marseille

        • Korian Saint Bruno

        • Korian Massilia Les Pins

        • Korian La Paquerie

        • Korian Mistral

        • Korian La Loubière

        • Korian L’Escale du Baou

        • Korian Le Baou

        • Korian Les Parents

        • Korian Périer

      • Korian Les Restanques

      • Korian Claude Debussy

      • Korian Mas des Ainés

      • Korian Val Pré

      • Korian La Rimandière

      • Korian Les Alcides

      • Korian Les Alpilles

      • Korian L’Agora

      • Korian Val des sources

      • Korian Domaine de Collongue

  • Poitou Charentes

    • Charente

      • Korian Le Mas Blanc

      • Korian Villa Bleue

    • Vienne

      • Korian L’Orégon

      • Korian Agapanthe

      • Korian Clairière aux Chênes

      • Korian Les Buddleias

      • Korian Les Trois Chemins

    • Deux-Sèvres

      • Korian Home de l’Ébaupin

      • Korian La Venise Verte

    • Charente-Maritime

      • Korian Marie d’Albret

      • Korian Le Môle d’Angoulins

      • Korian Clavette

      • Korian Mornay

      • Korian Côte Sauvage

      • Korian Les Bégonias

      • Korian Les Issambres

      • Korian Les Ajoncs

      • Korian Le Rayon d’Or

      • Korian Les Parasols

  • Pays de la Loire

    • Vendée

      • Korian Le Home du Verger

      • Korian Les Fils d’Argent

      • Korian Le Bourgenay

      • Korian Le Richelieu

    • Loire Atlantique

      • Korian Jardin Atlantique

      • Korian Les Corallines

      • Nantes

        • Korian Le Ranzay

        • Korian Bois Robillard

    • Sarthe

      • Korian Artemis

      • Le Mans

        • Korian Rougemont

        • Korian Bollée-Chanzy

        • Korian Pontlieue

    • Mayenne

      • Korian Le Castelli

      • Korian Villa du Chêne d’Or

  • Nord Pas de Calais

    • Nord

      • Korian Le Halage

      • Korian L’Abbaye

      • Korian Les Marquises

      • Korian Georges Morchain

      • Korian Bords de la Marque

      • Korian Samara

      • Korian L’Age Bleu

      • Korian Gambetta

  • Midi Pyrénées

    • Hautes Pyrénées

      • Korian Piétat

      • Korian Le Carmel

    • Gers

      • Korian Villa Castéra

    • Haute Garonne

      • Korian Val de Saune

      • Korian Montvert

      • Korian Val des Cygnes

      • Korian La Côte Pavée

      • Korian Villa Lauragais

      • Korian Coteaux de la Lèze

      • Korian Grand Maison

      • Korian La Seillone

    • Tarn

      • Korian Le Château

      • Korian Maison d’Émilienne

      • Korian Les Blés d’Or

    • Ariège

      • Korian Gaston de Foix

  • Lorraine

    • Vosges

      • Korian Maison des Aulnes

      • Korian Villa Spinale

    • Moselle

      • Korian Villa Amarelli

    • Meuse

      • Korian Les Mélèzes

    • Meurthe et Moselle

      • Laxou

        • Korian La Saulx

        • Korian Le Gentilé

      • Korian Jardins du Charmois

      • Korian Le Haut du Bois

      • Korian Plaisance

  • Languedoc Rousillon

    • Pyrénées Orientales

      • Korian Catalogne

    • Herault

      • Korian Les Gardioles

      • Korian La Colombe

      • Korian Lo Solelh

      • Korian Les Tamaris

      • Korian Les Meunières

      • Korian La Pompignane

    • Gard

      • Korian Mas de Lauze

    • Aude

      • Korian La Vernède

      • Narbonne

        • Korian Les 4 Fontaines

        • Korian Les Pins Verts

      • Korian Frontenac

      • Korian Le Bastion

  • Rhône-Alpes

    • Haute Savoie

      • Korian Les Deux Lys

      • Korian Le Mont Veyrier

      • Korian Les Myrtilles

      • Korian L’Esconda

    • Savoie

      • Korian Home du Vernay

      • Korian Fontaine St Martin

    • Rhône

      • Korian Bellecombe

      • Korian Les Bruyères

      • Korian Les Presles

      • Korian Les Lilas Bleus

      • Korian Les Moussières

      • Korian Claude Bernard

      • Korian Les Aurélias

      • Korian Jardins d’Hestia

      • Korian Hameau de la Source

      • Korian Berthelot

      • Korian Gerland

      • Résidence L’Hermitage Croix Rousse

      • Korian Saint-François

      • Korian La Fontanière

      • Korian Saison Dorée

      • Korian Les Annabelles

    • Loire

      • Montrond Les Bains

        • Korian Alma Santé

        • Korian Le Clos Montaigne

      • Korian Bergson

      • Korian Villa D’Albon

      • Korian La Mounardière

      • Korian L’Astrée

      • Korian Villa Janin

    • Isère

      • Korian Les Granges

      • Korian Villa Ortis

      • Korian L’Isle Verte

    • Drôme

      • Korian Drôme Provençale

      • Korian Villa Thaïs

    • Ardèche

      • Korian La Condamine

      • Korian La Bastide

    • Ain

      • Korian Les Arbelles

      • Korian Gleteins

      • Korian Les Fauvettes

      • Korian Home de Cortefredone

      • Korian Jardin de Brou

  • Haute Normandie

    • Seine Maritime

      • Korian Porte Océane

      • Korian Hauts de L’Abbaye

      • Korian Villa Saint Do

      • Rouen

        • Korian Le Jardin

        • Korian Les Cent Clochers

    • Eure

      • Korian Jardin de L’Andelle

      • Korian Val aux Fleurs

      • Korian L’Ermitage

      • Korian La Risle

      • Korian Nymphéas Bleus

      • Korian Ville en Vert

  • Franche Comté

    • Haute-Saône

      • Korian Le Lac

    • Doubs

      • Korian Vill’Alizé

      • Korian Le Doubs Rivage

  • Champagne Ardennes

    • Marne

      • Korian Sarmatia

      • Korian Les Catalaunes

      • Reims

        • Korian Villa des Rèmes

        • Korian Place Royale

    • Aube

      • Korian Le Domaine

      • Korian Pastoria

      • Korian Jardins d’Hugo

  • Ile de France

    • Val d’Oise

      • Korian Le Pont

      • Korian Les Merlettes

      • Korian Les Sansonnets

      • Korian Le Cottage

      • Korian Montfrais

      • Korian Les Lys

      • Korian Arc-en-ciel

      • Korian La Croisée Bleue

      • Korian Hauts d’Andilly

    • Val de Marne

      • Korian Joncs Marins

      • Korian Les Lierres

    • Seine-Saint-Denis

      • Korian Roger Salengro

      • Korian Sully

      • Korian Lauriers de Plaisance

      • Korian Les Cèdres

      • Korian L’Épervier

      • Korian Bonisiaca

      • Korian Le Tulipier

      • Korian Marisol

      • Korian Villa Victoria

    • Hauts-de-seine

      • Colombes

        • Korian L’Impérial

        • Korian Les Acacias

      • Korian Villa Impératrice

      • Korian Hauts de Jardy

      • Korian Saint-Charles

      • Korian Les Tybilles

      • Korian Florian Carnot

      • Korian Les Sarments

      • Korian Bel Air

      • Korian Les Mathurins

    • Essonne

      • Korian L’Observatoire

      • Korian La Marette

      • Korian Jardins de Serena

      • Korian Le Gâtinais

      • Korian Tamias

      • Korian Coteaux de l’Yvette

      • Korian Le Flore

      • Korian Château de Lormoy

    • Yvelines

      • Korian C.3.S

      • Korian La Guyonne

      • Korian Les Noës

      • Korian Val de Seine

      • Korian Les Lilas

      • Korian Villa Pégase

      • Korian Le Cœur Volant

      • Korian Mandoline

      • Korian Le Val d’Essonne

      • Korian L’île de Migneaux

      • Korian Les Saules

      • Korian Parc de L’Abbaye

      • Korian Quiéta

      • Korian Hameau du Roy

      • Korian Clairefontaine

      • Korian Parc des Dames

    • Seine et Marne

      • Korian Sainte Geneviève

      • Korian La Détente

      • Korian La Ferme du Marais

      • Korian Les Roses

      • Korian Parc aux Chênes

      • Korian Chaintreauville

      • Korian La Magdeleine

      • Korian Le Bois Clément

      • Korian Au Fil du Temps

    • Paris

      • Korian Canal de L’Ourcq

      • Korian Les Amandiers

      • Korian Saint-Simon

      • Korian Terrasses du XXème

      • Korian Monceau

      • Korian Champ-De-Mars

      • Korian Jardins d’Alésia

      • Korian Brune

      • Korian Les Arcades

      • Korian Magenta

  • Centre

    • Loiret

      • Korian Santel

      • Korian Reflet De Loire

      • Korian Château des Landes

      • Korian La Reine Blanche

      • Korian La Lilardière

      • Korian Le Baron

    • Indre et Loire

      • Korian Le Vençay

      • Saint Cyr sur Loire

        • MAFPA Maison Blanche

        • Korian Croix Périgourd

        • Korian La Ménardière

      • Korian Le Plessis

      • Korian Clos du Mûrier

      • Korian Chamtou

      • Korian Le Petit Castel

      • Tours

        • Korian Les Dames Blanches

        • Korian Les Amarantes

    • Indre

      • Korian Hameau d’Eguzon

    • Eure-et-Loir

      • Korian Parc de Gasville

      • Korian Les Temps Bleus

      • Korian La Roseraie

      • Korian Villa Evora

    • Cher

      • Korian La Vallée Bleue

      • Korian Portes de Sologne

      • Korian Villa du Printemps

  • Bretagne

    • Morbihan

      • Korian Les Deux Mers

    • Ille et Vilaine

      • Korian Villa La Balnéaire

      • Korian Le Solidor

  • Bourgogne

    • Yonne

      • Korian Sainte Colombe

      • Korian Villa d’Azon

    • Saône et Loire

      • Korian Le Tinailler

      • Korian La Bressane

      • Chalon Sur Saône

        • Korian La Villa Papyri

        • Korian Bel’Saône

    • Côte d’Or

      • Korian Clos des Vignes

      • Korian Home de l’Oucherotte

      • Dijon

        • Korian Les Grands Crus

        • Korian Les Cassissines

  • Basse – Normandie

    • Orne

      • Korian Le Diamant

    • Manche

      • Korian L’Estran

      • Korian William Harvey

      • Korian La Goélette

    • Calvados

      • Korian Côte Normande

      • Korian Brocéliande

      • Korian Thalatta

      • Korian Thalatta

      • Korian Les Rives de l’Odon

      • Korian Reine Mathilde

      • Korian Villa Bérat

  • Auvergne

    • Haute Loire

      • Korian Le Haut Lignon

      • Korian Beauregard

    • Puy de Dôme

      • Korian L’Oradou

  • Aquitaine

    • Les Landes

      • Korian Napoléon

      • Korian Le Belvédère

      • Korian Montpribat

    • Lot et Garonne

      • Korian La Paloumère

      • Korian Le Hameau

      • Korian Fontaine Bazeille

      • Korian Bellevue

    • Gironde

      • Korian Les Flots

      • Korian L’Aquitania

      • Cenon

        • Korian Hauterive

        • Korian Château Lemoine

      • Korian Le Chalet

      • Korian La Braneyre

      • Korian Villa Bontemps

      • Korian Villa Gabriel

      • BORDEAUX

        • Korian Les Grands Chênes

        • Korian Villa Louisa

        • Korian Clos Serena

    • Dordogne

      • Korian Les Bords de l’Isle (ex Le Moulin de l’Isle)

      • Korian Villa des Cébrades

      • Korian Yvan Roque

  • Alsace

    • Haut-Rhin

      • Korian Solisana

      • Korian Les Trois Sapins

      • Korian La Cotonnade

      • Korian La Filature

    • Bas-Rhin

      • Korian l’Air du Temps

Distinctions par Région et département des établissements ex-Korian et ex-Medica regroupés ci-dessus.

Les EHPAD ex-Korian

Alsace

Bas-Rhin (67)

Strasbourg | Korian L’Air du Temps

Haut-Rhin (68)

Thann | Korian Les Trois Sapins

Aquitaine

Gironde (33)

Bordeaux | Korian Villa Louisa

Bordeaux | Korian Clos Serena

Talence | Korian Villa Bontemps

Canéjan – Gironde | Korian La Braneyre

Gradignan | Korian Villa Gabriel

Basse-Normandie

Calvados (14)

Ouistreham | Korian Thalatta

Grainville-sur-Odon | Korian Reine Mathilde

Lisieux | Korian Villa Bérat

Manche (50)

Equeurdreville-Hainneville | Korian La Goélette

Orne (61)

Alençon | Korian Le Diamant

Bourgogne

Côte-d’Or (21)

Beaune | Korian Clos des Vignes

Dijon | Korian Les Cassissines

Saône-et-Loire (71)

Charnay-lès-Mâcon | Korian Charnay

Chalon sur Saône | Korian La Villa Papyri

Chalon sur Saône | Korian Bel Saône

Yonne (89)

Saint-Clément | Korian Villa d’Azon

Centre

Eure-et-Loir (28)

Dreux | Korian La Roseraie

Chartres | Korian Villa Evora

Nogent-le Rotrou | Korian Les Temps Bleus

Indre-et-Loire (37)

Fondettes | Korian Clos du Mûrier

Saint-Cyr sur Loire | Korian La Ménardière

Saint-Cyr sur Loire | Korian Croix Périgourd

Tours | Korian Les Amarantes

Chambray-les-Tours | Korian Chamtou

Chambray-les-Tours | Korian Le Petit Castel

Loiret (45)

Meung sur Loire | Korian La Lilardière

La Chapelle-Saint-Mesmin | ex Korian Le Mariau – devenu Korian Reflet de Loire

Olivet | Korian La Reine Blanche

Champagne-Ardenne

Aube (10)

Troyes | Korian Pastoria

Marne (51)

Reims | Korian Place Royale

Franche-Comté

Doubs (25)

Montbéliard | Korian Le Doubs Rivage

Thise | Korian Vill’Alizé

Haute-Normandie

Eure (27)

Breteuil sur Iton | Korian Ville en Vert

Perriers-sur-Andelle | Korian Jardin de l’Andelle

Louviers | Korian L’Ermitage

Vernon | Korian Nymphéas Bleus

Seine-Maritime (76)

Rouen | Korian Les cent clochers

Rouen | Korian Le Jardin

Montivilliers | Korian Hauts de l’Abbaye

Bois-Guillaume-Bihorel | Korian Villa St Do

Ile-de-France

Hauts-de-Seine (92)

Colombes | Korian Les Acacias

Colombes | Korian L’Imperial

Suresnes | Korian Les Sarments

Antony | Korian Florian Carnot

Meudon | Korian Les Tybilles

Vaucresson | Korian Hauts de Jardy

Paris (75)

Paris | Korian Champ de Mars

Paris | Korian Monceau

Paris | Korian Brune

Paris | Korian Les Arcades

Paris | Korian Magenta

Paris | Korian Jardins d’Alesia

Essonne (91)

Juvisy sur orge | Korian l’observatoire

Seine-St-Denis (93)

Noisy le Grand | Korian Villa Victoria

Sevran | Korian Marisol

Seine-et-Marne (77)

Meaux | Korian Au Fil du Temps

Varreddes | Korian La Magdeleine

La Ferté Gaucher | Korian Le Bois Clément

Val-d’Oise (95)

Andilly | Korian Hauts d’Andilly

Eaubonne | Korian La Croisée Bleue

Val-de-Marne (94)

Le Perreux sur Marne | Korian Les Lierres

La Varenne Saint-Hilaire | Korian Villa St-Hilaire

Yvelines (78)

Saint Cyr l’Ecole | Korian Parc de L’Abbaye

Montigny-le-Bretonneux | Korian Quiéta

Le Chesnay | Korian Hameau du Roy

Carrières sous Poissy | Korian Les Lilas

Guyancourt | Korian Les Saules

Maisons Laffitte | Korian Villa Pégase

Languedoc-Roussillon

Aude (11)

Bram | Korian Frontenac

Carcassonne | Korian Le Bastion

Gard (30)

Nîmes | Korian Mas de Lauze

Hérault (34)

Béziers | Korian Lo Solelh

Béziers | Résidence services Korian Lo Solelh

Montpellier | Korian La Pompignane

Lunel | Korian Les Meunières

Pyrénées-Orientales (66)

Perpignan | Korian Catalogne

Lorraine

Meurthe-et-Moselle (54)

Laxou | Korian Le Gentilé

Nancy | Korian Plaisance

Vosges (88)

Épinal | Korian Villa Spinale

Midi-Pyrénées

Haute-Garonne (31)

Baziège | Korian Villa Lauragais

L’Union | Korian Grand Maison

Tarn (81)

Castelnau de Levis | Korian Les Blés d’Or

Nord-Pas-de-Calais

Nord (59)

Roubaix | Korian L’âge bleu

Marcq-en-Baroeul | Korian Les Marquises

PACA

Alpes-Maritimes (06)

Mougins | Korian Parc de Mougins

Mougins | Korian La Riviera

Nice | Korian Sorgentino

Nice | Korian Château des Ollières

Saint-Laurent-du-Var | Korian Le Clos Myramis

Bouches-du-Rhône (13)

Vauvenargues | Korian L’Agora

Marseille | Korian Mistral

Marseille | Korian La Loubière

Marseille | Korian Les Parents

Marseille | Korian Périer

Géménos | Korian Mas des Aînés

Vitrolles | Korian Les Alpilles

Le Puy Sainte Réparade | Korian Les Luberons

Le Puy Sainte Réparade | Korian Les Oliviers

Simiane Collongue | Korian Val des Sources

Var (83)

Fréjus | Korian Aubier de Cybèle

Fréjus | Korian Rives d’Esterel

Hyères les Palmiers | Korian Villa Eyras

Barjols | Korian Les Fontaines

Saint-Mandrier | Korian Les Pins Bleus

Pays-de-la-Loire

Loire-Atlantique (44)

Le Pouliguen | Korian Jardin Atlantique

Mayenne (53)

L’Huisserie | Korian Le Castelli

Sarthe (72)

Changé | Korian Artémis

Le Mans | Korian Pontlieue

Picardie

Somme (80)

Amiens | Korian Samarobriva

Poitou-Charentes

Charente-Maritime (17)

Rochefort | Korian Les Bégonias

Royan | Korian Les Issambres

Benon | Korian Les Ajoncs

Lagord | Korian Le Rayon d’Or

Rhône-Alpes

Ardèche (07)

Bourg-Saint-Andéol | Korian La Bastide

Drôme (26)

Valence | Korian Villa Thais

Charols | Korian Drôme Provençale

Haute-Savoie (74)

Thonon-les-Bains | Korian L’Esconda

Isère (38)

Jardin | Korian Villa Ortis

Grenoble | Korian L’Isle Verte

Loire (42)

Saint-Etienne | Korian L’Astrée

Saint-Étienne | Korian Villa Janin

Saint-Priest-en-Jarez | Korian La Mounardière

Roanne | Korian Villa d’Albon

Rhône (69)

Lyon | Korian Les Annabelles

Lyon | Korian Saison Dorée

Fontaines Saint-Martin | Korian La Fontanière

Vernaison | Korian Saint François


Liste des Clinique SSR ex-Korian

Aquitaine

Gironde (33)

  • Cenon | Korian Hauterive

  • Cenon | Korian Château Lemoine

  • La Hume | Korian L’Aquitania

  • Talence | Korian Les Flots

  • Bordeaux Cedex | Les Grands Chênes

Landes (40)

  • Montfort en Chalosse | Korian Montpribat

  • Saint-Paul-lès-Dax | Korian Napoléon

  • Labenne Océan | Korian Le Belvédère

Basse-Normandie

Calvados (14)

  • Caen | Korian Brocéliande

  • Ouistreham | Korian Thalatta

  • IFS | Korian Côte Normande

Manche (50)

  • Siouville | Korian L’Estran

  • Martin d’Aubigny | Korian William Harvey

Centre

Eure-et-Loir (28)

  • Gasville | Korian Parc de Gasville

Ile-de-France

Essonne (91)

  • Juvisy sur Orge | Korian L’observatoire

  • Saclas | Korian La Marette

Paris (75)

  • Paris | Korian Canal de l’Ourcq

Seine-St-Denis (93)

  • Noisy-le-Sec | Korian Roger Salengro

  • Livry Gargan | Korian Sully

Val-d’Oise (95)

  • Bezons | Korian Le Pont

Val-de-Marne (94)

  • Le Perreux sur Marne | Korian Joncs Marins

Yvelines (78)

  • Sartrouville Cedex | Korian C.3.S.

  • Saint Rémy L’Honoré | Korian La Guyonne

  • Le Mesnil Saint Denis | HAD Yvelines Sud

  • Le Mesnil Saint Denis | Korian Les Noes

Languedoc-Roussillon

Aude (11)

  • Conques-sur-Orbiel | Korian La Vernède

  • NARBONNE | Centre SSR Les Quatre Fontaines

PACA

Bouches-du-Rhône (13)

  • Le Puy Sainte Réparade | Korian Les Oliviers

  • La Destrousse | Korian Les Trois Tours

Pays-de-la-Loire

Sarthe (72)

  • Le Mans | Korian Rougemont

Poitou-Charentes

Charente-Maritime (17)

  • Clavette | Korian Clavette

Vienne (86)

  • Civray | Korian L’Orégon

Rhône-Alpes

Ain (01)

  • Jassans Riottier | Korian Gléteins

Haute-Savoie (74)

  • Argonay | Korian Le Mont Veyrier

  • Thyez | Korian Les Deux Lys

Rhône (69)

  • Lyon | Korian Bellecombe

Les maisons de retraites ex-Medica

Alsace

  • Le Doyenné de la Filature | Mulhouse 68

  • Résidence René Hirschler | Pfastatt 68

Aquitaine

  • Résidence Yvan Roque | Issigeac 24

  • Résidence d’Automne de Notre Dame de Sanilhac | Notre Dame de Sanilhac 24

  • Résidence Le Moulin de L’Isle | Trélissac 24

  • Le Chalet | Belin-Beliet 33

  • Résidence Bellevue | Duras 47

  • Résidence La Fontaine Bazeille | Sainte-Bazeille 47

  • Le Hameau de Prayssas | Prayssas 47

Auvergne

  • Le Doyenné de l’Oradou | Clermont-Ferrand 63

Basse-Normandie

  • Les Coteaux d’Evrecy | Evrecy 14

Bourgogne

  • Le Doyenné des Grands Crus | Dijon 21

  • Le Home de l’Oucherotte | Aiserey 21

Bretagne

  • Résidence d’Automne de Saint Malo | Saint-Malo 35

  • Résidence d’Automne de Dinard | Dinard 35

  • Résidence d’Automne de Sarzeau | Sarzeau 56

Centre

  • Le Doyenné du Printemps | Bourges 18

  • Résidence Les Portes de Sologne | Vierzon 18

  • Résidence La Vallée Bleue | Saint Amand Montrond 18

  • Le Hameau d’Eguzon | Eguzon 36

  • Les Dames Blanches | Tours 37

  • Le Doyenné du Plessis | La Riche 37

  • MAFPA Maison Blanche | Saint Cyr sur Loire 37

  • Le Doyenné de Vençay | Saint-Avertin 37

  • Le Doyenné du Baron | Orléans 45

  • Résidence le Château des Landes | La Ferté Saint Aubin 45

  • Résidence Santel | Gien 45

Champagne-Ardenne

  • Le Domaine de Soulaines | Soulaines-Dhuys 10

  • Résidence d’Automne de Châlons-en-Champagne | Châlons en Champagne 51

  • Résidence d’Automne de Reims | Reims 51

  • Les Jardins de Sermaize | Sermaize les Bains 51

Franche-comté

  • Le Doyenné du Lac | Vaivre-et-Montoille 70

Haute-Normandie

  • Le Doyenné de la Risle | Rugles 27

  • Résidence de Bueil | Bueil 27

  • Le Doyenné de la Porte Océane | Le Havre 76

Ile-de-France

  • Résidence MAPI Saint-Simon | Paris 75

  • Résidence MAPI Les Amandiers | Paris 75

  • Résidence les Terrasses du XXème | Paris 75

  • Résidence de Chaintreauville | Saint-Pierre les Nemours 77

  • Résidence du Parc aux Chênes | Cesson 77

  • Aubergerie du 3ème Age à Pontault-Combault | Pontault Combault 77

  • Résidence d’Automne La Ferme | Le Mée sur Seine 77

  • Résidence La Détente | Dampmart 77

  • Résidence Sainte Geneviève | Héricy 77

  • Résidence Clairefontaine | Clairefontaine-en-Yvelines 78

  • Résidence MAPI à Poissy | Poissy 78

  • Résidence Le Val d’Essonne | Maurepas 78

  • Résidence MAPI à Chatou | Chatou 78

  • Résidence Clairefontaine à Louveciennes | Louveciennes 78

  • Résidence Le Flore | Montgeron 91

  • Les Côteaux de l’Yvette | Bures-sur-Yvette 91

  • Aubergerie du 3ème Age à Quincy sous Sénart | Quincy sous Sénart 91

  • Résidence Le Gatinais | Maisse 91

  • Résidence Les Jardins de Serena | Champcueil 91

  • Résidence Bel Air | Clamart 92

  • Résidence Les Mathurins | Bagneux 92

  • Résidence Saint-Charles | Sceaux 92

  • Résidence MAPI à Rueil Malmaison | Rueil Malmaison 92

  • Résidence MAPI à Rosny sous Bois | Rosny sous Bois 93

  • Résidence MAPI à Bondy | Bondy 93

  • Résidence les Cèdres | Villemomble 93

  • Résidence MAPI au Bourget | Le Bourget 93

  • Résidence Les Lauriers de Plaisance | Neuilly-Plaisance 93

  • Résidence Le Jardin de Neptune | La Varenne Saint-Hilaire 94

  • Résidence Le Cottage | Argenteuil 95

  • Résidence des Montfrais | Franconville 95

  • Résidence MAPI à Sarcelles | Sarcelles 95

  • Résidence Des Lys | Pierrelaye 95

  • Résidence Les Sansonnets | Chars 95

  • Résidence Arc en Ciel | Bezons 95

Languedoc-Rousillon

  • Résidence Les Pins | Narbonne 11

  • Résidence Les Tamaris | Serignan 34

  • La Colombe | Gigean 34

  • Résidence Les Gardioles | Saint Gely du Fesc 34

Lorraine

  • Résidence Le Haut du Bois | Jarville la Malgrange 54

  • Résidence Les Jardins du Charmois | Vandoeuvre les Nancy 54

  • Résidence d’Automne de Laxou | Laxou 54

  • Résidence Les Mélèzes | Bar le Duc 55

  • La Villa Amarelli | Amnéville-les-Thermes 57

  • Résidence La Maison des Aulnes | Sainte Marguerite 88

Midi-Pyrénées

  • Résidence Gaston de Foix | Mazères 09

  • Résidence Pin Balma | Pin Balma 31

  • Les Coteaux de Saint-Sulpice | Saint-Sulpice-sur-Lèze 31

  • Résidence La Côte Pavée | Toulouse 31

  • Villa Castéra | Castéra-Verduzan 32

  • Le Doyenné du Carmel | Tarbes 65

  • Résidence La Maison d’Emillienne | Cahuzac 81

Nord-Pas de Calais

  • Résidence d’Automne de Lille | Lille 59

  • Résidence Samara | Marpent 59

  • Résidence Les Bords de La Marque | Forest-sur-Marque 59

  • Résidence d’Automne de Neuville st Rémy | Neuville Saint-Remy 59

  • Résidence de l’Abbaye | Solesmes 59

  • Résidence d’Automne de Bruay-sur-l’Escaut | Bruay sur l’Escaut 59

Provence-Alpes-Côte d’Azur

  • Le Verdon (Maison de retraite) | Gréoux les Bains 04

  • Résidence Mont Soleil | Espinasses 05

  • Résidence Clairefontaine au Cannet | Le Cannet 06

  • Résidence Les Campelières | Le Cannet 06

  • Résidence Les Oliviers | Cannes 06

  • Résidence Les Palatines | Nice 06

  • Résidence Le Clos Vermeil | Tourrette-Levens 06

  • Résidence Le Grand Mas | Saint Laurent du Var 06

  • Résidence du Baou | Marseille 13

  • Résidence L’Escale du Baou | Marseille 13

  • Résidence La Paquerie | Marseille 13

  • Domaine de Collongue (Aix en Provence) | Saint-Marc-Jaumegarde 13

  • Résidence La Rimandière | Saint Martin de Crau 13

  • Résidence L’Hermitage | Aubagne 13

  • Résidence Claude Debussy | Carnoux-en-Provence 13

  • Résidence Les Restanques de Saint Mitre | Saint Mitre les Remparts 13

  • Les résidences L’Amaryllis et La Stella Maris | Sanary sur Mer 83

  • Résidence Le Rosaire | Sanary-sur-Mer 83

  • Résidence La Provençale | La Roquebrussanne 83

  • Résidence Saint François du Las | Toulon 83

  • Résidence La Louisiane | Hyères 83

  • Résidence Le Cap Sicié | La Seyne sur Mer 83

Pays de la Loire

  • Résidence d’Automne de Nantes | Nantes 44

  • Le Doyenné du Ranzay | Nantes 44

  • Le Doyenné des Corallines | La Baule 44

  • Résidence La Villa du Chêne d’Or | Bonchamp-lès-Laval 53

  • Résidence Bollée-Chanzy | Le Mans 72

  • Le Richelieu | La Roche sur Yon 85

  • Résidence d’Automne des Sables d’Olonne | Les Sables d’Olonne 85

  • Résidence Les Fils d’Argent | Fontenay Le Comte 85

  • Le Home du Verger | Apremont 85

Picardie

  • Résidence Les Alysses | Lieuvillers 60

  • Résidence Clairefontaine à Lamorlaye | Lamorlaye 60

  • La Grande Prairie | Monchy-Saint-Eloi 60

  • Résidence Les Trois Rives | Gamaches 80

  • Résidence Les Tilleuls | Ercheu 80

Poitou-Charentes

  • Résidence d’Automne de St George-de-Didonne | Saint-Georges de Didonne 17

  • Résidence d’Automne d’Ars-en-Ré | Ars en Ré 17

  • Résidence Le Mole d’Angoulins | Angoulins sur Mer 17

  • Résidence Marie d’Albret | Pons 17

  • Le Doyenné de la Venise Verte | Niort 79

  • Le Home de l’Ebaupin | Coulon 79

  • Résidence Agapanthe | Poitiers 86

  • Domaine des 3 Chemins | Les Trois-Moutiers 86

  • Résidence Les Buddléias | Brigueil le Chantre 86

  • Le Doyenné de la Clairière aux Chênes | Chasseneuil du Poitou 86

Rhône-Alpes

  • Le Doyenné de Brou | Bourg en Bresse 01

  • Le Home de Cortefredone | Curtafond (POLIAT) 01

  • Résidence d’Automne de Villars-les-Dombes | Villars les Dombes 01

  • Résidence d’Automne de Saint-Etienne | Saint-Etienne 42

  • Résidence L’Hermitage Croix Rousse | Lyon 69

  • Résidence d’Automne de Lyon | Lyon 69

  • Résidence L’Hermitage Berthelot | Lyon 69

  • Le Hameau de la Source | Saint Fons 69

  • Résidence Les Jardins d’Hestia | Grézieu la Varenne 69

  • Résidence Les Aurélias | Pollionnay 69

  • Foyer de Vie Claude Bernard | Oullins 69

  • Résidence Claude Bernard (EHPAD) | Oullins 69

  • Résidence Les Moussières | Echalas 69

  • Le Doyenné Fontaine Saint- Martin | Chambéry 73

  • Le Home du Vernay | Esserts-Blay 73

  • Le Doyenné les Myrtilles | Passy 74

Les cliniques sanitaires ex-MEDICA FRANCE

Alsace

  • Clinique de santé mentale Solisana | Guebwiller 68

Aquitaine

  • Clinique La Paloumère | Caubeyres 47

Auvergne

  • Clinique du Chambon | Le Chambon-sur-Lignon 43

  • Clinique Le Clos de Beauregard | Chadrac 43

Bourgogne

  • Clinique La Varenne | Varennes Saint Sauveur 71

  • Clinique La Roseraie | Hurigny 71

  • Clinique de Sainte Colombe | St Denis les Sens 89

Ile-de-France

  • Clinique du Val de Seine | Louveciennes 78

Limousin

  • Clinique Saint-Jean Lez Cèdres | Brive la Gaillarde 19

  • Clinique de santé mentale Saint-Maurice | La Jonchère 87

Midi-Pyrénées

  • Clinique de Quint-Fonsegrives | Quint-Fonsegrives 31

  • Clinique de Montvert | Castelmaurou 31

  • Clinique Le Val des Cygnes | Labarthe sur Leze 31

  • Clinique de santé mentale de Piétat | Barbazan Debat 65

  • Clinique du Château de Cahuzac | Cahuzac 81

Provence-Alpes-Côte d’Azur

  • Clinique Le Verdon | Gréoux les Bains 04

  • Clinique Montjoy | Briançon 05

  • Clinique La Pinède | Sclos de Contes 06

  • Clinique Les Pins | Marseille 13

  • Clinique Saint Bruno | Marseille 13

  • Clinique de Peypin | Peypin-en-Provence 13

  • Clinique Les Alpilles | Saint-Rémy de Provence 13

  • Les Alcides | Saint-Chamas 13

  • Clinique les Palmiers | Ceyreste 13

  • Clinique du Val du Fenouillet | La Crau 83

  • Clinique de santé mentale du Golfe | Cogolin 83

  • Clinique Les Cyprès | Montfavet 84

  • Clinique du Mont Ventoux | Carpentras 84

Poitou-Charentes

  • Clinique Maison Blanche | Jarnac 16

  • Clinique de santé mentale Villa Bleue | Jarnac 16

  • Clinique du Château de Mornay | Saint-Pierre de l’Isle 17

Rhône-Alpes

  • Clinique Les Arbelles | Bourg en Bresse 01

  • Clinique La Condamine | Thueyts 07

  • Clinique Les Granges | Echirolles 38

  • Clinique Alma Santé | Montrond les Bains 42

  • Clinique de santé mentale de Montrond-les-Bains | Montrond-les-Bains 42

  • Clinique Les Lilas | Lyon 69

  • Clinique Les Presles | Pollionnay 69

  • Clinique Les Bruyères | Létra 69

  • Clinique Les Chênes | Plateau d’Assy 74

 ——–

A l’etranger

Maisons de repos et de soins Senior Living Group en Belgique par région


Flandres

  • 1500 Halle Seniorie De Maretak

  • 2018 Antwerpen Residentie Sint Jozef

  • 2431 Veerle-Laakdal Rustoord Op Haanven

  • 2480 Dessel Kempenerf

  • 2630 Aartselaar MRS Zonnewende

  • 2630 Aartselaar MRS Zonnetij

  • 2800 Mechelen Milsenhof

  • 2820 Bonheiden Rijmenam Seniorenresidentie Zonneweelde

  • 2840 Reet RVT De Vaeren

  • 2870 Puurs WZC Anemoon

  • 3120 Tremelo Centre Gériatrique Damiaan

  • 3130 Begijnendijk Woon- en zorgcentrum De Edelweis

  • 3140 Keerbergen Seniorenresidentie Keerbergen

  • 3140 Keerbergen Residentie De Nootelaer

  • 3470 Kortenaken RVT Dellebron

  • 3510 Kermt Hasselt Residentie Vinkenbosch v.z.w.

  • 3545 Halen Sint-Lambertus-Buren

  • 3630 Maasmechelen Zorgcampus De Maasmeander

  • 3960 Bree Residentie Boneput

  • 8500 Kortrijk Home ‘t Hoge

  • 8570 Ingooigem WZC Wielant

  • 9090 Melle WZC Helianthus

  • 9100 Sint-Niklaas Residentie Ennea Serviceflats

  • 9100 Sint-Niklaas Rustoord Ennea

  • 9200 Dendermonde WZC Kasteelhof

  • 9340 Oordegem-Lede Residentie Het Prieelshof

  • 9620 Zottegem Residentie Bruggenpark

  • 9667 Horebeke Rustoord De Vlaamse Ardennen Campus Groendorp

  • 9667 Horebeke Rustoord De Vlaamse Ardennen Campus Vlaamse Ardennen

Bruxelles

  • 1020 Jette Résidence Aux Deux Parcs

  • 1020 Bruxelles Résidence Romana

  • 1070 Anderlecht Residentie Ten Prins

  • 1080 Molenbeek Saint-Jean Résidence Van Zande

  • 1080 Molenbeek-Saint-Jean Seniorie Mélopée

  • 1080 Molenbeek-Saint-Jean Résidence Paloke

  • 1082 Sint-Agatha-Berchem Centre de vie et de soins Arcus

  • 1140 Evere Résidence Exclusiv

  • 1170 Watermael-Boitsfort Centre Gériatrique La Cambre

Wallonie

  • 1300 Waver Résidence du Plateau

  • 1435 Mont-Saint-Guibert Résidence Au Bon Vieux Temps

  • 4032 Chenée (Liège) Résidence L’Air Du Temps

  • 4630 Soumagne La Passerinette

  • 4845 Sart -Nivezé Résidence les cheveux d’argent

  • 5002 Saint-Servais (Namur) Résidence Bethanie

  • 5537 Bioul-Anhée MRS Le Richemont

  • 7100 Haine Saint Paul (La Louvière) Résidence Le Progrès

  • 7700 Mouscron Résidence Seigneurie du Val

Les établissements Curranum en Allemagne par région

  • Maison de retraite Baden-Württemberg Villingen-Schwenningen, Sipplingen PHÖNIX Silberdistel

  • Maison de retraite Bayern Bamberg, Neustadt bei Coburg PHÖNIX Am Muppberg

  • Maison de retraite Bayern Würzburg, Giebelstadt PHÖNIX Zwei Linden

  • Maison de retraite Bayern Würzburg, Igersheim PHÖNIX Schönblick

  • Maison de retraite Bayern Würzburg, Dettelbach PHÖNIX Dettelbach

  • Maison de retraite Bayern Würzburg, Schweinfurt PHÖNIX Gartenstadt

  • Maison de retraite Bayern Amberg, Schnaittenbach Evergreen Schnaittenbach

  • Maison de retraite Bayern Amberg, Seubersdorf PHÖNIX Haus Seubersdorf

  • Maison de retraite Bayern Amberg, Breitenbrunn PHÖNIX Haus Breitenbrunn

  • Maison de retraite Bayern Amberg, Parsberg PHÖNIX Haus Parsberg

  • Maison de retraite Bayern Amberg, Vilseck PHÖNIX Haus Vilseck

  • Maison de retraite Bayern Bayreuth, Mitterteich PHÖNIX Haus Mitterteich

  • Maison de retraite Bayern Bayreuth, Bayreuth PHÖNIX Am Bodenseering

  • Maison de retraite Bayern Regensburg, Obertraubling PHÖNIX Haus Obertraubling

  • Maison de retraite Bayern Regensburg, Maxhütte-Haidhof Evergreen Maxhütte-Haidhof

  • Maison de retraite Bayern Nürnberg, Heroldsberg PHÖNIX Haus Gründlach

  • Maison de retraite Bayern Nürnberg, Veitsbronn PHÖNIX Veitsbronn

  • Maison de retraite Bayern Nürnberg, Fürth PHÖNIX Fronmüllerstraße

  • Maison de retraite Bayern München West, Süd, Ost, München – Neuperlach PHÖNIX Neuperlach

  • Maison de retraite Bayern Münchener Umland, Mittenwald PHÖNIX Haus Karwendel

  • Maison de retraite Bayern Ingolstadt, Ingolstadt PHÖNIX Graf Tilly

  • Maison de retraite Bayern Ingolstadt, Vohburg PHÖNIX Herzog Albrecht

  • Maison de retraite Bayern Augsburg, Oettingen PHÖNIX Oettingen

  • Maison de retraite Bayern Nürnberger Umland, Lichtenau PHÖNIX Roggenberg

  • Maison de retraite Bayern Nürnberger Umland, Windsbach PHÖNIX Windsbach

  • Maison de retraite Hessen Aschaffenburg, Mainaschaff PHÖNIX Mainparksee

  • Maison de retraite Hessen Aschaffenburg, Rodgau PHÖNIX Gretel-Egner-Haus

  • Maison de retraite Hessen Aschaffenburg, Dreieich-Sprendlingen PHÖNIX Ulmenhof

  • Maison de retraite Hessen Aschaffenburg, Langen PHÖNIX Ahornhof

  • Maison de retraite Hessen Wiesbaden, Idstein/Taunus PHÖNIX Am Schlossteich

  • Maison de retraite Hessen Kassel, Schwalmstadt PHÖNIX Hessenallee

  • Maison de retraite Hessen Kassel, Wolfhagen PHÖNIX Am Teichberg

  • Maison de retraite Hessen Frankfurt am Main Mitte, Frankfurt PHÖNIX Taunusblick

  • Maison de retraite Niedersachsen Braunschweig, Sassenburg PHÖNIX Haus Eichenhof

  • Maison de retraite Niedersachsen Göttingen, Göttingen PHÖNIX Am Steinsgraben

  • Maison de retraite Nordrhein-Westfalen Köln (linksrheinisch plus Deutz), Köln-Weidenpesch PHÖNIX Weidenpesch

  • Maison de retraite Nordrhein-Westfalen Köln (linksrheinisch plus Deutz), KÖLN PHÖNIX Haus Christian Runkel

  • Maison de retraite Nordrhein-Westfalen Bielefeld, VERSMOLD PHÖNIX Haus Wittenstein

  • Maison de retraite Nordrhein-Westfalen Hamm, Olsberg PHÖNIX Solidaria Erikaneum

  • Maison de retraite Nordrhein-Westfalen Düsseldorf, Düsseldorf PHÖNIX Rosmarin

  • Maison de retraite Nordrhein-Westfalen Düsseldorf, Düsseldorf-Eller PHÖNIX St Hedwig

  • Maison de retraite Nordrhein-Westfalen Essen, Essen PHÖNIX Sonnengarten

  • Maison de retraite Sachsen Zwickau, Grünbach/Vogtland PHÖNIX Haus Grünbach

  • Maison de retraite Sachsen Zwickau, Plauen – Neundorf PHÖNIX Elstertalblick

  • Maison de retraite Thüringen Gera, Jena PHÖNIX Im Lerchenfeld

  • Maison de retraite Thüringen Erfurt, Erfurt PHÖNIX Im Brühl


Les établissements Segesta en Italie par région

  • Maison de retraite Lazio Roma, Roma Residenza San Giuseppe

  • Maison de retraite Liguria Savona, Vado Ligure Centro Vada Sabatia

  • Maison de retraite Lombardia Milano, Binasco (Milano) Residenze Heliopolis

  • Maison de retraite Lombardia Milano, Milano Residenze Saccardo

  • Maison de retraite Lombardia Milano, Milano Residenza San Giorgio

  • Maison de retraite Lombardia Milano, Milano Residenza Santa Lucia

  • Maison de retraite Lombardia Milano, Milano Residenze Santa Chiara & Santa Giulia

  • Maison de retraite Lombardia Milano, Milano Residenza Santa Marta

  • Maison de retraite Lombardia Milano, Milano Residenza Famagosta

  • Maison de retraite Lombardia Milano, Villasanta (Monza Brianza) Residenza Villa San Clemente

  • Maison de retraite Lombardia Milano, Monza (MB) Residenza Sant’Andrea

  • Maison de retraite Lombardia Milano, Melzo (MI) Residenza Giovanni Paolo II

  • Maison de retraite Piemonte Torino, Torino Residenza Crocetta

  • Maison de retraite Puglia Bari, Bari Villa Giovanna

  • Maison de retraite Puglia Bari, Bari Centro diurno L’Altra Casa

  • Maison de retraite Puglia Bari, Bari Residenza San Gabriele

  • Maison de retraite Puglia Bari, Santo Spirito (Bari) Residenza Villa Marica

  • Maison de retraite Puglia Bari, Noicattaro (BA) Residenza Nuova Fenice

  • Maison de retraite Sardegna Olbia-Tempio, Sassari Residenza San Nicola

  • Maison de retraite Veneto Verona, Verona Residenza Città di Verona

cet article est en cours de construction

Champ de mars, Conditions de travail, droit du travail, EHPAD du groupe, Politique groupe, témoignage

Vigilance Solidaire

A Korian Champ de Mars et ailleurs, sanctions, mise à l’écart ou intimidations se multiplient depuis peu touchant des salariés solidaires du mouvement de grève pour la bientraitance survenu en avril 2013 ou qui ont tendance à dire ce qu’ils pensent quand ça ne va pas. Ce n’est bien entendu pas formulé en ces termes mais nous seront extrêmement vigilants et mobilisés pour éviter et combattre toute dérive.


Nous concernant, en plus de la récente mise en demeure visant ce blog, certains ont même entendu de la bouche de leurs directions : Il « n’obtiendra rien de la grève, la seule chose qu’il va gagner c’est de se faire virer ». Le « IL » de ces propos désignant ici le Représentant de la Section Syndical Sud présente à Korian Champ de Mars et à l’initiative du mouvement de grève. Un bel exemple parmi d’autre de comment le groupe entend respecter la liberté d’expression et l’Article L1132-2 du code du travail.

Vous qui avez soutenu notre effort en faveur de la bientraitance et d’une réelle amélioration des conditions de travail, ne restez surtout pas isolés, soyez vigilants, comme nous le sommes, et n’hésitez pas à prendre contact avec nous pour rassembler les témoignages, pour trouver des soutiens locaux et réagir au premier signe d’hostilité contre vous.

Les quelques 14000 salariés qui constituent « la première richesse de l’entreprise » ( selon les mots relevés sur le site du groupe Korian dans la rubrique Pourquoi rejoindre Korian ? ) espéraient sans doute une meilleur considération et une meilleur réponse aux interventions des cabinets d’audit ou au lancement tambour battant de Kommunity…

Mais bon, il faut croire que l’heureux changement  ne sera pas pour tout de suite malgré la poésie affichée par le groupe sur la toile :

« La première richesse de l’entreprise, ce sont les femmes et les hommes qui la constituent. Korian, acteur européen de référence dans la prise en charge de la dépendance, est fort du professionnalisme et de l’énergie de ses 14 000 salariés en France, Italie et Allemagne » Source 

Formulaire de contact pour témoigner ou nous rejoindre :

guilemet

droit du travail, Politique groupe

Mise en demeure de retrait de « contenu illicite »

La semaine dernière, la société Korian représentée par un membre de son directoire, a adressé au bureau de SUD Santé Sociaux par une lettre de 11 pages une mise en demeure de retrait de « contenu illicite » pour le pourtant très bon blog https://greveurschampdemars.wordpress.com

Il faut croire que les récits, les témoignages et les analyses que vous lisez ici ont déplu au groupe puisqu’il reproche à ce blog de contenir « des informations diffamatoires/injurieuses » à l’égard du groupe et/ou des sociétés du groupe. Ce qui nous surprant, d’autant que bon nombre de lecteurs, salariés du groupe Korian, nous écrivent pour nous dire avoir constatés les mêmes problèmes dans leurs établissements.

Le courrier n’étant pas précis sur les parties du contenu posant problème, nous avons donc scrupuleusement tout relu sans rien trouver de diffamatoire ou injurieux. Mais cela a été l’occasion de corriger des fautes d’orthographes, de rajouter des virgules, et de réaliser à quel point ce blog est précieux pour l’archivage des problématiques rencontrées sur le Champ de Mars ou dans les autres EHPAD du groupe (si vous avez pris la lecture en cours, franchement on vous le conseille !).

L’occasion aussi de réaliser que bien des problèmes dénoncés sur ce blog ne cessent de se vérifier encore aujourd’hui.

Pour tout ceux qui plaident pour une amélioration des conditions de travail et des conditions de séjour, quel paradoxe que de se voir mis en demeure… (séjour, demeure…, humour?)

Enfin, le groupe reproche à ce blog l’utilisation nom de la marque Korian. Mais ce nom, pour les salariés, désigne avant tout l’employeur, le lieu de travail ou l’entreprise en général. Ce n’est pas nous ni ce blog qui faisons du tort au groupe Korian ainsi qu’à son image, mais s’il y a eu du tort de fait, c’est la faute selon nous aux conditions de travail et à leurs conséquence en matière de service client.

LRAR korian suite

La dernière phrase du courrier étant un brin menaçante, cela nous renseigne sur le niveau de tolérance dont peut faire preuve l’employeur envers la liberté d’expression syndicale, mais surtout nous inquiète sur la tolérance qu’il pourrait avoir envers la liberté d’expression de ses salariés.

Une fois de plus, nous invitons tous les salariés travaillant pour une maison du groupe Korian à ne pas céder à l’inacceptable tout en restant prudent.

Vous pouvez vous joindre à nous et nous à vousen trouvant le SUD prés de chez vous

Ou bien vous pouvez nous écrire !

Ci-dessous, notre réponse au courrier de mise en demeure.

—————

Cher monsieur …………………,

vous nous avez contacté par la LRAR n° 1A08767814106 pour nous indiquer que le site https://greveurschampdemars.wordpress.com/ contenait des informations diffamantes / injurieuses à l’égard de la société Korian que vous représentez.

Vous avez accompagné votre courrier de nombreuses copies d’écrans et extractions de contenus provenant du-dit site. Cependant dans la masse d’informations que vous jugez diffamatoires/injurieuses, nous n’avons pas été en mesure de trouver des propos d’un tel type. A titre d’exemple (et pour illustrer notre incompréhension) vous rapportez les propos d’un certain « zouzou » indiquant (en date du 1er avril 2013 à 9h41) que « J’espère qu’il ne manque pas de place dans le coin » ce qui ne saurait caractériser une diffamation/injure quelconque.

Nous vous demandons donc de nous indiquer avec précision les propos que vous considérez comme « diffamatoires/injurieux ».

Vous nous avez aussi reproché l’usage de la marque « Korian » alors que nous n’avons aucun droit dessus. Or le site étant un espace d’information permettant aux salariés de votre structure de s’exprimer, il est bien normal que l’intitulé de votre structure apparaisse. De plus, notre activité syndicale ne consistant pas à proposer une « réponse médico-sociale et sanitaire au vieillissement de la population » (comme l’indique votre site) l’usage du terme Korian ne nous semble pas caractériser une atteinte au droit des marques ou de la concurrence. Nous espérons par ailleurs que les médias traditionnels (prenons par exemple le figaro http://bourse.lefigaro.fr/indices-actions/actu-conseils/korian-reste-sur-un-rythme-de-croissance-soutenu-422152 ) n’ont pas à demander votre accord avant de publier des informations sur votre entreprise « en rythme de croissance soutenu » (toujours selon le figaro).

Nous vous invitons là encore à préciser votre propos afin que nous puissions y apporter une réponse appropriée.

Nous vous indiquons aussi que votre courrier sera partiellement publié sur le site internet https://greveurschampdemars.wordpress.com/ . En effet cela nous permettra de faire appel à la communauté grandissante fréquentant le site afin de comprendre les faits qui nous sont reprochés.

Nous restons donc dans l’attente d’informations complémentaires de votre part avant de procéder à une quelconque censure du contenu présent sur notre site.

Nous vous prions d’accepter, cher monsieur, l’expression de nos meilleures salutations syndicales et militantes.

Le syndicat SUD Santé Sociaux Paris.

Champ de mars, Conditions de travail, EHPAD du groupe, Politique groupe

Kommunity

Après, Korian First et Optim, les ressources humaines du groupe Korian viennent de lancer Kommunity, un nouveau projet dont la mise en place soulève encore des montagnes mais pour lequel sur le terrain on reste sceptique compte tenues de toutes les initiatives similaires déjà lancées et pour lesquelles on voit rarement les changements positifs concrets que cela apporte.

 Kommunty c’est le « baromètre salarié Korian », l’outil dont auraient besoin les décideurs du groupe pour se rendre compte que oui les salariés aiment leur métiers mais que oui les salariés sont mal payés, que leurs conditions de travail sont souvent mauvaises, que les charges de travail augmentent sans compensations et pour un travail trop peu valorisé, que chaque fois qu’ils expriment leurs problèmes ceux-ci sont souvent niés, ignorés, minimisés ou même leur sont reprochés mais qu’ils demeurent trop rarement solutionnés.

Plus généralement, on répond à des problèmes factuels par des petites phrases toutes faites comme « c’est une question d’organisation » ou « ailleurs ça marche très bien », en culpabilisant au passage des salariés consciencieux qui n’ont pas 4 bras et qui ne savent pas être à la fois au rez-de-chaussée et dans les étages. Des salariés qui trouvent souvent plus de reconnaissance et de considération de la part des résidents ou des familles.
D’autres fois, pour que le salarié accepte d’endurer toujours plus, on peut jouer d’un chantage tacite ou de mensonges auprès des salariés qui ne connaissent pas leurs droits, ou bien on peut presser encore tous les salariés qui ont peur qu’on refuse leurs congés, leur formation, leur augmentation ou leur promotion en forme de miroir aux alouettes.

 Si ce « baromètre salarié Korian » est tout nouveau, on attend toujours les résultats des autres initiatives déjà mises en place :
_ Une enquête sous forme d’auto évaluation au début de l’année auprès des salariés sur les bonnes pratiques.
_ Un audit sur le soin en février.
_ L’application des mesures annoncées par la direction régionale au moment de la grève début avril.
_ La finalisation par Altedia de la 1ere phase d’écoute commencée début avril et la communication aux équipes des points observés.

On attend toujours des nouvelles du poste de psychologue du travail laissé vacant pour ne pas dire abandonné (et ses rapports avec elle) depuis plus d’un an.

On attend toujours la remise d’une copie des évaluations individuelles comme cela avait été annoncé en mars.

On attend toujours le jour où la remontée des problèmes, en plus de beaux discours, sera aussi suivi d’effets.

 Un baromètre social c’est toujours utile par les temps qui courent mais si on prend la température sans rien faire de tous les diagnostiques nouveaux ou précédents déjà effectués faisant tous état des mêmes constats, alors le baromètre sera bien peu de chose face aux catastrophes naturelles prévisibles.

En attendant qu’on tergiverse entre économie de masse salariale et amélioration des conditions de travail et de la qualité de service (« sur qualité » comme disent certains), nous invitons la communauté des salariés Korian qui ne l’aurait pas encore fait à nous faire un coucou pour tous ensemble prendre soin les uns des autres.

Tout ce que vous écrivez ici restera entre nous et ne s’affichera pas sur le blog. Mais si besoin d’aide ou pour information nous pourrons vous recontacter par mail.