mobilisation, témoignage

Korian, Médiator quels rapports ?

Des alertes ignorées par les autorités, des tentatives d’intimidation sur celles et ceux qui dénoncent les dangers, de gros efforts de comm’ ou de relations hauts placées pour cacher la vérité, un respect des droits à géométrie variable, des histoires de gros sous, des connivences avec le pouvoir… Et au final les usagers qui trinquent.

Non pour une fois on ne parle pas de Korian mais de l’entreprise Servier et du scandale du médiator. Mais avouez qu’on pourrait confondre, non ? 

L’affaire du Mediator est une affaire sanitaire et judiciaire concernant les personnes s’estimant victimes de la prise de benfluorex, commercialisé sous le nom de Mediator par les laboratoires Servier.

source wikipedia

Alors qu’à raison France Culture se questionne : “Un scandale sanitaire comme celui du Médiator est-il encore possible ?” combien de salarié-es Korian, élu-es ou non, ont déjà entendu le fameux refrain syndrome du “tout va bien” en faisant remonter des incidents ou des alertes ? Combien se sont vus intimidés ou menacés pour que la pilule de la méthode Coué puisse continuer à opérer sur d’autres ?

L’État, les collectivités locales et les autorités sanitaires sont au courant. Les articles de presses s’accumulent, les courriers et pétitions des salarié-es aux agences régionales de santé aussi. Mais, on ne peut pas à la fois ouvrir un marché juteux à des actionnaires (le fameux “or gris”) et se préoccuper réellement de ce qui se passe dans les EHPAD et les cliniques.

La recherche de profits à tout prix, la faim de gros sous, justifie-t-elle les moyens ? Pour nous la réponse est claire : c’est Non et ce sera toujours Non !

Il y a eu Servier et le Meditator. A Korian, il y a eu par exemple Marseille, puis Lyon, plus récemment Toulouse, et bien sûr Villa d’azon

Faut-il davantage de signaux ? Non !

Maintenant comptons avant tout sur nos forces pour inverser la vapeur. L’histoire à plusieurs fois montrer que notre nombre réussit mieux que les politiques. C’est avec conviction que nous, salarié-es korian agissons, pour que l’Humain, la Santé, le Soin et la Vie, passe d’abord et toujours, avant les profits.

Salarié-es du secteur, organisons-nous ! Familles des personnes âgées, défendons ensemble nos aînées ! Et à toute la population qui a peur de finir en “maison de maltraités” nous martelons que rien n’est immuable !

Ce mardi 15 octobre 2019 mobilisons-nous partout en France. Avec les EHPAD, les SSR, les HAD, les SSIAD, les Aides à domiciles et l’ensemble des travailleuses du soins et du social.

Un nouveau scandale sanitaire couve, salarié-es, usager-es ne nous laissons pas faire !

C’est les élections pro à Korian ! Renseignez-vous ! discutez-en avec les collègues et relayez l’info !
Conditions de travail, mobilisation, salaire

Mobilisation des salariés Korian le 15 octobre 2019 pour les EHPAD, l’aide à Domicile, notre système de santé et de protection sociale

Suite des mobilisations pour les conditions de travail et de prise en charge dans les EHPAD. Avec plusieurs syndicats, associations et des collectifs (en particulier “l’interurgence” le collectif des urgentistes) nous appelons à frapper un grand coup le 15 octobre.

Comme le reconnaît elle-même Sophie Boissard, notre directrice générale, en conclusion d’une pleine lettre d’autosatisfaction adressée aux salariés :

  • à Korian l’association des salariés à la prise de décision c’est pas ça…
  • à Korian la formation, c’est pas ça… 
  • à Korian le Contrat Social, c’est pas ça non plus…

Pourtant les profits, les bénéfices et les dizaines de millions d’euros de dividendes aux actionnaires ça y va !

voir notre article à ce sujet : « le million le million

Pour quémander au ministère le licenciement d’une salariée qui fait remonter des dysfonctionnements et problèmes graves c’est facile (d’ailleurs on a une bonne nouvelle à vous annoncer demain). Mais pour augmenter les effectifs et les salaires on attend encore, on attend toujours… Nous sommes pas du genre à attendre l’autre jour !

On sait bien que nos pétitions ça chiffonne les directions, ça contraste avec d’autres syndicats à Korian qui préfèrent prendre des cafés dans les bureaux du siège.

 Alors que nous on gueule, on manifeste, bref on agit !

Mais comme les différentes alertes peinent à faire échos dans la tour d’ivoire des dirigeants, nous avons décidé pour le 15 octobre de frapper un grand coup, et surtout en trés trés grand nombre !

Pour nos salaires,
Pour nos carrières,
Pour nos conditions de travail,

Pour nos Vies et celles des Résidents,
Pour être entendu, respecté et pris en compte, Pour que le sous-effectif cesse,
Pour que les économies de bout de chandelles s’arrêtent
Contre les profits qui passent avant l’humain

et
contre les NAO Korian France 2019 et les accords scélérats d’élus et de syndicats qui ne représentent qu’eux mêmes (voire pour rappel la Pétition en ligne et toujours ouverte à signature ! ).

Pour toutes ces raisons, mais aussi par solidarité avec les autres EHPAD, les SSR, les HAD, les hosto, le secteur de la santé, le travail social, avec les retraité-es,

nous appelons toutes et tous à une grève massive, généreuse et déterminée dans la joie et l’action : Le 15 octobre.

Plusieurs rassemblement auront lieu dans toutes la France. 

Vous pouvez contacter les syndicats SUD Santé Sociaux de votre département

ou nous contacter directement. 

C’est les élections pro à Korian ! Renseignez-vous ! discutez-en avec les collègues et relayez l’info !
élections Korian 2019, mobilisation, salaire, témoignage

Concernant la prime de 13ème mois et les N.A.O

Des collègues d’un établissement nous ont envoyé une pétition signée largement. Elle concerne les dernières Négociations Annuelles Obligatoires (N.A.O) et la fin de la prime du 13ème mois. Elle illustre bien la situation dans laquelle nous sommes toutes et tous et nous la relayons.

La pétition

Mesdames, messieurs,

suite à la nouvelle distribution de la prime du 13ème mois et après concertation dans l’équipe nous sommes déterminés à vouloir garder moitié en juillet (pour les vacances) et moitié en décembre (pour les cadeaux de Noël).

Vous pouvez penser bien sûr que la somme attribuée tous les mois à chacun pourrait être mise de côté et que cela reviendrait au même, mais avez-vous pensé aux personnes qui touchent des aides telles que la prime d’activité (calculée tous les 3 mois) sera supprimée, ou encore aux personnes dont les fins de mois sont difficiles qui vont profiter de cette somme pour les aider, mais quand arrivera juillet (pas de vacances) et décembre (pas de cadeau).

La Pétition est signée par une trentaine de collègues de l’établissement


Nos commentaires à SUD Korian

Tout d’abord nous saluons les collègues qui se bougent. Une pétition c’est bien souvent un premier pas et nous invitons les collègues des différents établissements à les démultipler et les populariser. Nous avons conçu ce site et notre syndicalisme pour cela !

Pour SUD Korian, cette pétition illustre parfaitement la signature à la légère de l’accord de N.A.O par les syndicats UNSA, CFDT et F.O à Korian.

Au fait on enfonce le clou : SUD n’a pas signé cet accord. Nous n’avons pas (encore) l’honneur de participer aux négociations. Ça changera après les prochaines élections en fonction de ce que vous mettrez dans l’urne.

« A la légère » donc, car on ne modifie pas d’un coup de stylo les délicats équilibres économiques des salarié-es et de leurs familles. Quand il y a des salaires raz-les-paquerettes dans la boîte on ne fait pas ça ! Et ce n’est pas la peine de nous parler de contreparties. Et oui nous sommes au courant, un « salaire » c’est plus solide qu’une « prime ». Mais quand on est un syndicat digne de ce nom, on essaye de mettre la pression à l’employeur en organisant des grèves pour l’augmentation des salaires !

Nous méritons mieux que ça, mobilisons-nous et exigeons des augmentations de salaire !

Salaires, embauches, conditions de travail !

Les services d’urgences montrent la voie, une mobilisation se prépare pour le 15 octobre dans les EHPAD et l’aide à domicile. Elle s’inscrit dans la suite des actions de ces dernières années. Nous vous donnons rendez-vous ce jour-là.

C’est les élections pro à Korian ! Renseignez-vous ! discutez-en avec les collègues et relayez l’info !
Conditions de travail, liberté syndicale, mobilisation

Solidaires pour ne pas être solitaire !

Retour sur les rassemblements intersyndical SUD-CGT de février 2019 devant l’établissement Korian villa d’Azon et le siège : photos, synthèse du CE, rappel juridique et suite de la mobilisation !

Lire la suite « Solidaires pour ne pas être solitaire ! »

Conditions de travail, liberté syndicale, mobilisation

Pétition – Stop à la répression antisyndicale et défendons la liberté d’expression à Korian

lien vers la pétition en ligne

Non à la discrimination anti-syndicale ! Non à l’acharnement à l’encontre des salarié-es qui dénoncent la maltraitance !
Des collègues travaillant dans l’entreprise Korian sont menacées de sanction. Une d’entre elles est mise à pied et risque son poste !

Cette procédure disciplinaire survient alors que :
– des alertes ont été effectuées par des déléguées de site sur des problématiques de maltraitances dans l’établissement Korian Villa d’Azon depuis plus de 8 mois,
– une tentative d’effraction du bureau de ces mêmes déléguées de site a eu lieu.
– un courrier de menaces anonyme a été envoyé à ces délégués de site.
– l’employeur n’a pas réagi à ces faits.

Ce sont ces mêmes représentantes du personnel qui risquent maintenant leur poste ! Cela fait suite à une enquête à charge où une partie seulement des élu-es ont été associé. Les élu-es SUD-CGT-FO-CFDT au Comité d’Entreprise ont dénoncé ces pratiques (sources) . Mais cela n’a pas suffit. Des procédures juridiques sont en cours. Mais cela n’a pas suffit.

A l’image du licenciement de Hella Kherief, ancienne aide-soignante à Korian dans les Bouches-du-Rhône, l’histoire semble se répéter. (source sur le blog CGT Korian)

En remplissant cette pétition, montrons notre soutien à nos collègues, montrons que nous ne nous laissons pas impressionner !

lien vers la pétition en ligne

L’entreprise Korian doit cesser ses pratiques anti-syndicales et cette caricature de procédure disciplinaire !

Pour les soutenir, 2 rendez-vous possibles :

  • Le 18/02 devant l’établissement Korian villa d’Azon lors de l’entretien disciplinaire, à Saint-Clément (89)
  • Le  19/02, rassemblement intersyndical pendant que le Comité d’Entreprise rend son avis sur cette procédure. RDV 14h au 23 rue Balzac 75018 Paris.

Afin de pouvoir se rendre à ces rendez-vous, nous appelons à la grève pour exiger l’arrêt de la répression anti-syndicale et pour une organisation du travail qui ne maltraite pas les usager-es.

Lien vers le communiqué de la fédération SUD Santé Sociaux – Stop à la discrimination syndicale à Korian !

Actu sociale, BTHE, Champ de mars, Conditions de travail, Economie Santé Privé Lucratif, EHPAD du groupe, mobilisation

EHPAD, Hostos : 600 personnes pour défier la présidence et la ministre de la Santé

Nous étions donc 600 (d’après la police) à rejoindre le ministère de la mortalité et des dégradations organisées du soin (et 2 millions à être solidaires de la cause d’après les réseaux sociaux)

Un peu plus tôt, nous étions plus de 400 manifestants à refuser le parcours invisible et plan-plan de quelques dizaines de mètres prévu pour nous par les autorités.

Nous nous sommes donc élancés motivés à nous prendre en mains vers les Champs Elysées, pour un « Die-In » au milieu de l’avenue et des voitures, juste en face du Fouquets et de la boutique Vuiton, avant de reprendre la marche avenue Georges V et dans les beaux quartiers où nous avons abondement interpellé, le riche électorat du président Macron. Moralité, sur notre tract Korian, comme sur le tract des Hôpitaux en luttes, la population fortunée étaient pour la plupart d’accord avec nous et les revendications pour dire stop aux dégradations et aux coupes budgétaires, stop aux sous-effectifs, mais OUI à l’Humain.

Côté EHPAD, comme côté Hôpitaux, la population rencontrée étaient très attentive et très concernée :

Non Madame la Ministre, non M le président, la Santé ne peut pas être une marchandise, patients / résidents ne peuvent pas être marchandisés. Arrêtez donc de comptez vos lits (occupés ou vides) quand on vous parle de personnes maltraité-es (soignants ou soignés).

Côté Korian, il y a autrement mieux et autrement plus digne, face à la grogne que de coller sur un jour de gréve un entretien préalable à une salarié-e exemplaire et déjà inutilement sanctionnée. Une pensée pour Vania, salariée de Korian Champ de Mars victime de pression.

IMG-20180515-WA0000.jpg

Partout ailleurs où notre tract a été distribué aux abords d’établissements, les riverains se sont dit également concernés et, pour celles et ceux qui connaissaient les établissements, particulièrement soutenant.

arton1655

Une nouvelle date de mobilisation est dors et déjà programmée le 22 mai prochain, avec d’autres secteurs en lutte convergents, plus de soignants et d’établissements mobilisés. Sud Korian sera de la partie ce qui laisse une pleine semaine à chacun, chacun-e pour préparer vos plus belles fleurs visuelles ou sonores.

En hommage aux soignant-es et aux résident-es Korian, une petite vidéo moche mais pour une noble cause :

 

 

 

Actu sociale, BTHE, Conditions de travail, droit du travail, EHPAD du groupe, mobilisation

Mobilisations Korian : le 15 mai fait gréve comme il te plait :

Pour les salarié-es Korian, en vue de la journée de gréve, d’actions et de mobilisation nationale du 15 mai, menée par Sud Santé Sociaux Solidaires avec les hospitaliers en luttes de l’AP-Hp et d’ailleurs :
l’intégralité du tract recto verso est téléchargeable ici  >>> tract Korian 15 mai<<< à diffuser le plus largement possible !

photo tract

photo tract2

photo tract3

L’intégralité du tract recto verso est téléchargeable ici  >>> tract Korian 15 mai<<< à diffuser le plus largement possible !

Actu sociale, BTHE, Conditions de travail, EHPAD du groupe, mobilisation

Dignité en EHPAD : 15 Mars ça repart ! Mobilisation massive et nationale, 10 syndicats appellent à l’Action !

Le 15 Mars, dans tous les EHPAD, et HAD, du Groupe Korian et d’ailleurs, les salarié-es, les retraité-es, les usagers, sont appelés à se mobiliser massivement et dans l’unité : Pour la Dignité qui manque si cruellement.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

 

Après le succès de la mobilisation aussi massive qu’inédite du 30 janvier dernier, Sud Santé Sociaux Solidaires, faisait partie des 10 Organisations Syndicales de la Santé et du Social, qui tenait une conférence de presse hier pour annoncer et motiver la nouvelle journée de mobilisation massive du secteur EHPAD, Aide à Domicile, Hôpitaux gériatriques, ULSD, … le 15 MARS 2018 (ainsi que les nuits avant/aprés pour le personnel de nuit).

Voir le Communiqué intersyndical signé le 16.02.18 par 11 organisations

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Actu sociale, BTHE, Conditions de travail, EHPAD du groupe, mobilisation, témoignage

30 janvier / Journée nationale d’action pour les EHPAD : L’unité de tous les syndicats est à l’image de la gravité de la situation !

Dés le 30 janvier, à l’unanimité les syndicats de Salariés appellent à la gréve, à la mobilisation et à l’action ! (voire ici le communiqué de presse )

arton1613

Les Retraités aussi ont rejoint le mouvent et appellent eux aussi à se mobiliser massivement et partout, à l’image unitaire des 9 organisations syndicales de Retraités ! En soutien à la cause et aux salarié-es du Groupe Korian, l’Union Syndicales des Retraités Solidiaires a décidé d’une vaste opération de courriers à la Direction Générale de Korian pour lui notifier pourquoi, ni eux ni leurs proches ne seront client de Korian. Ci-suit quelque uns de leurs arguments :

  • conditions de vie au quotidien difficiles,

  • conditions de soins insuffisantes,

  • prix excessifs par rapport aux prestations effectives,

  • manque de personnels,

  • trop grand turn-over du personnel,

  • il apparaît que le groupe cherche principalement à faire des profits, sur le dos, finalement, des personnes résidentes et de leur famille,

  • il est net que le groupe cherche principalement la satisfaction de ses actionnaires plutôt que celle des personnes résidentes et celle de ses salarié-e-s.

  • que le ratio d’un emploi par résident est très loin d’être atteint,

  • que les pouvoirs publics, finalement, participent plus au financement des profits qu’au développement de la mission de service public d’aide aux personnes en perte d’autonomie,

  • etc.

    Vous aussi pouvez transmettre vos courriers à l’UNIRS 31 rue de la Grange aux Belles, 75010 PARIS ou à SUD Santé Sociaux, sections Korian 70 rue Philippe de Girard 75018 Paris

Dans le Groupe Korian, nous soutenons et soutiendrons toutes les actions de gréve et  d’actions et vous nous vous rappelons que des Kits (actions mobilisation ) en libre service sont >>>> disponibles ici <<< , faites nous aussi remonter vos expériences par ici

En plus de soutenir les diverses actions de mobilisation et d’actions, nous soutiendrons à quelque date que ce soit toutes les « gréves du zéle » menées par salariés non gréviste. Le tract Appels du 30 janvier (à partager et faites nous remonter vos expériences !!!) reprend l’exemple de Korian Champ de Mars où des salariés ont pendant deux jours fait la démonstration de l’impossibilité de bien prendre en charge tous les résidents sans un personnel en nombre plus important.

zele 2.JPG

zele 3.JPG

 

Actu sociale, BTHE, Conditions de travail, EHPAD du groupe, mobilisation

Mobilisation Nationale des EHPAD le 30 janvier : 8 Syndicats de la Santé et 9 Syndicats de Retraités unis pour la Dignité

Mobilisation Nationale des EHPAD le 30 janvier : à Korian les syndicats SUD, CGT et FO sont unis ainsi que 9 organisations syndicales de retraités contre le Burn-out, la Discrimination Syndicale, les logiques de Casse et d’Inaptitude, les Pressions, la précarité, la perte de sens ou les turn-over qui ne doivent plus servir de ressorts aux matelas de l’or gris.
Au niveau nationale 8 Organisations Syndicale de la Santé et du Social appellent à la mobilisation, ainsi que 9 Organisations Syndicales de Retraités
 
commun commun 8OS
Mais CFDT Korian et UNSA Korian en revanche s’entendant peut être trop bien avec la direction, semblent très satisfaits des orientations prises par le groupe ou de leurs conditions actuelles… Alors que leurs fédérations nationales ont appelé à la mobilisation des EHPAD le 30 janvier prochain mais ni la CFDT Korian, ni l’UNSA Korian ne s’associent à la mobilisation pour cette cause.
fruit des amandiers 30janv18.JPG
Actu sociale, BTHE, Conditions de travail, mobilisation, témoignage

Si tu n’EHPAD content-e, dis le plus fort !

Tout le monde est tarte quand le travail se fait dans de mauvaises conditions de travail, quand le travail sert de moins en moins l’Humain mais de plus en plus le pognon des patrons.
A l’occasion de la Journée Nationale d’Action, nous remettons donc à dispo les Kits de Slogans de l’été et du printemps dernier afin que le plus grand nombre puisse en profiter, les partager et les utiliser. Le 30 janvier, les retraités seront de la partie !

Kit de Slogans 1
Kit de Slogans 2

La plupart de ces slogans n’ont d’ailleurs pas pris une ride et sont toujours d’actualité. A vous d’en juger et libre à toutes et tous de compléter ces listes des slogans et de partager avec nous toutes vos initiatives.

Pour vous remémorez les dernières mobilisations, pour nous adresser vos témoignages, ou vos cartes postales, pour participer où et quand vous voudrez, les vidéos, et les liens se trouvent là : https://korian.sudsantesociaux.org/portfolio/videos-de-mobilisation-pour-les-salarie-es-korian/

moule-et-tarte

 

 

Actu sociale, BTHE, Conditions de travail, droit du travail, mobilisation, témoignage

Le fléau des Non Remplacements : Ce service minimum hyper profitable

L’accoutumance à l’absence, cette drogue dure pour gestionnaires, qui fait des ravages sur notre Santé.

A SUD nous sommes pourtant persuadés que si l’entreprise le veut, elle peut remplacer beaucoup mieux ! Les moyens existent.

L’année dernière déjà nous avions interpellé et mis en garde plusieurs fois sur les conséquence désastreuses de la nouvelle campagne CP dans le groupe Korian. Mais la direction générale avait maintenu son cap et les sous effectifs et les non remplacements pendant l’été 2016 avait été très importants. Et pour l’été 2017 rebelote… Alors que même en temps normal les manques d’effectifs sont criant, les salarié-es comme leur résidents se serait bien passés d’une dégradation supplémentaire, et de là à en déduire que l’entreprise organise elle même la pénurie de son personnel et le dysfonctionnement du remplacement des absences, il n’y a qu’un pas…

Du coup, notre article passé du 21/10/2016 – Allo les CP ? Mais que vous est-il arrivé ? N’a pas pris une ride. Mais depuis, il y a eu plus de sites touchés et une accumulation de la fatigue et de l’épuisement. La pétition que nous avions lancée l’année dernière à ce sujet est accessible ici

Selon les sites, les excuses ou les explications oscillent : « c’est une consigne du siège », « la maison n’est pas pleine à 100% donc c’est normal de ne pas avoir 100% des remplacements », « on ne remplace qu’à 80% », « on n’a pas trouvé de remplaçants »*, « on remplace mais les remplaçants prévus ne viennent pas et ne préviennent pas »*.

*A force d’entendre toujours la même chose nous avons mené l’enquête pour vérifier. Conclusion : Dans la plupart des cas où on nous a dit que les remplaçants n’ont pas été trouvé, il s’avère surtout qu’il n’ont pas été cherché ou tout au moins pas parmi les remplaçants disponibles…  Dans la plupart des cas où on nous a dit que les remplaçants prévus ne viennent pas et ne préviennent pas, nous avons fait le constat que ces remplaçants étaient prévus à leur insu et/ou souvent en connaissance de leur indisponibilité ce jour là…

Pourtant, ces réponses comme les autres citées plus en exemple sont très fréquentes. Si bien que soit il s’agit de consignes groupe, soit les directions de sites se passent le mot entre elles et d’une région à d’autres. Et pendant ce temps, régulièrement, ce sont trop souvent les salarié-es que l’on culpabilise ou à qui l’on demande encore et toujours de se responsabiliser, pendant que les responsables sont occuper à autre chose, peut être à regarder pousser la valeur en bourse de l’action.

BTHE, Conditions de travail, Economie Santé Privé Lucratif, mobilisation, témoignage

La maltraitance institutionnelle, on en parle ?

Du nord au sud, de l’est à l’ouest, elle s’insinue partout où les économies et les profits prennent le pas sur le soin, sur la santé, le social. Partout où les soignants et les accompagnants deviennent peu à peu des marchands et de moins en moins des aidants.

Depuis que la Santé et le Social ont été vendu à (ou volé par) des financiers, des actionnaires, … des profiteurs, la notion de maltraitance institutionnelle est apparue alors qu’elle n’existait pas avant;

Pour nous qui alertons depuis des mois et des années sur ce fléau, nous qui avons fustigé l’indécence et l’irresponsabilité des profits engrangés sur le dos des résidents/patients et salarié-es on ne peut que ce réjouir que des député-es s’intéressent enfin au sujet.

Malgré l’indifférence ou le mépris dont fait preuve à ce sujet l’ensemble du gouvernement, à commencé par le Président ou la Ministre de la Santé, suivis de prés par tous les députés de la droite en marche, de la droite tout court et autres droites extrêmes.

Il ne sont qu’une poignée, les député-es décidé-es à mettre des coup de pieds dans ces fourmilières à frics qui ruinent le social et la santé, qui maltraitent les soignants et les soignés, …

Mais nous sommes beaucoup plus nombreuses et nombreux, bien décidé-es à agir de l’intérieur, de l’extérieur et de partout à la fois.

Exploitants, exploitantes vous êtes cerné-es, rendez-vous à la raison !
Rendez nous la Dignité, rendez nous la Santé, rendez-nous le Social, et rendez l’argent.

Sinon ça fera trés très mal.

 

Actu sociale, BTHE, Conditions de travail, mobilisation, témoignage

Pour les salarié-es du Groupe Korian : 30 jours de mobilisations, chiches pour 365 ?

Pour vos prochaines actions photos ! Si vous faites assez vite vous pouvez nous les soumettre pour le concours photos lancé dans le cadre de la mobilisation pour les salarié-es du groupe Korian :
 
Osons Ensemble, Osons Agir, Osons Lutter, Osons l’Entreprise Meilleure, … bref Osons quoi !? Vous en pensez quoi ?
Donnez votre avis cette mobilisation ici : https://goo.gl/forms/43j2xqLH2pNLvfNA2 et proposez nous toutes vos idées.

Osons 365